HOTEL BEST WESTERN GRAND HOTEL FRANCAIS



Avec un parc de 313 hôtels de 3 à 5 étoiles, Best Western est la 1ère marque hôtelière internationale en France. Ses établissements de charme reflètent le caractère de chaque région et font vivre à chaque invité une expérience unique et originale. Un service haut de gamme assuré par un personnel toujours à l’écoute de ses clients. Grâce à leur savoir-faire et leur passion, les hôteliers du groupe font vivre au quotidien ces hôtels pas comme les autres, des 'hôtels au singulier'.”.

Le BEST WESTERN Grand Hôtel Français est situé en plein cœur du centre historique de Bordeaux, aux portes des prestigieux vignobles et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cet ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle à l’architecture typiquement bordelaise accueille hommes d’affaires et touristes qui désirent être au centre des évènements artistiques, culturels et économiques de la ville de Bordeaux.



Engagement environnemental

Développement durable

Best Western est la première chaîne d’hôtels indépendants certifiés Ecolabel Européen. La chaîne volontaire encourage depuis 2006 les hôtels du réseau à adopter une démarche plus verte et compte à ce jour 27 hôtels éco-labellisés. Le nouvel objectif pour 2014 est d’atteindre les 100 hôtels éco-labellisés.

Le BEST WESTERN Grand Hôtel Français est le premier hôtel de Bordeaux et ses alentours à recevoir le Label Ecologique Européen. L’Hôtel a obtenu l’Ecolabel Européen en 2010 grâce au bon respect de critères écologiques, stricts et précis. Ceux-ci permettent de diminuer son impact environnemental.

Quelques actions et engagements menés au sein de l’hôtel :

- Utilisation d'ampoules basse consommation

 - Mise en place du tri sélectif dans l'ensemble de l'hôtel

 - Bibliothèque verte à disposition des clients

- Sensibilisation du personnel et de la clientèle aux enjeux environnementaux

 - Produits issus de l'Agriculture Biologique et du Commerce Equitable disponibles au petit déjeuner.

Aujourd’hui avec le parrainage d’une ruche, l’hôtel souhaite continuer à s’engager en faveur de la préservation de l’environnement. Notre apiculteur  Patrice AMBLARD s’occupe d’environ 200 ruches situées sur les coteaux de Bourg, dans le Nord de la Gironde. Nous avons volontairement choisi un apiculteur de la région afin de favoriser nos producteurs locaux. Le miel produit sera proposé à nos clients, sur le buffet du petit déjeuner.



grand-hotel-francais.com


     
 
Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Durant le mois d'avril, l'activité est dense pour l'apiculteur qui entre en pleine "saison apicole", car sur certaines régions, une récolte sera effectuée dès la fin du mois : Il ira alors poser puis retirer ses hausses (partie supérieure de la ruche dans laquelle le miel est récolté).
Les abeilles aussi sont très actives car durant ce mois d’avril la floraison est importante et doit permettre de constituer des réserves : cerisiers, pruniers, pommiers, colza, pissenlits...

Dès la mi-avril et un peu plus tôt dans le sud, on assiste à la naissance des mâles qui iront féconder la reine.
Une reine est fécondée une fois dans sa vie par 10 à 20 bourdons durant les vols nuptiaux. Elle pourra ensuite pondre des œufs pendant 5 à 6 ans si sa longévité le permet.

Les abeilles possèdent des glandes cirières qui leur permettent de produire de la cire et ainsi à bâtir nouveaux rayons. Durant le mois d’avril la colonie se développe de façon importante car la reine a accéléré son rythme de ponte aussi les abeilles cirières sont en pleine activité.

C’est aussi la période durant laquelle l’apiculteur doit surveiller l’essaimage dont nous parlerons plus en détails le mois suivant.
Lorsque les abeilles occupent pratiquement tout l’espace dans la partie principale de la ruche (corps), l’apiculteur agrandit la ruche en ajoutant une hausse. Mettre en place la hausse trop tôt, c’est risquer de refroidir la colonie et ainsi stopper son bon développement car la reine ralentirait sa ponte.
Mettre en place la hausse trop tard, c’est risquer qu’une partie des abeilles ne trouve l’espace trop restreint et quitte la ruche avec la reine (essaimage). L’apiculteur doit donc à cette période suivre de très prêt les évolutions du temps et le développement de ses colonies pour prendre les bonnes décisions.

Pour tous les amoureux de l’apiculteur d’autrefois, la revue le lien créatif a dédié tout un numéro, aux ruches en paille ou bois tressé. Les photos et les articles sont magnifiques et mettent l’accent sur une apiculture douce et naturelle. Page 30, vous aurez aussi le plaisir de découvrir l’approche de Régis ( directeur d’Un Toit Pour Les Abeilles) et sa fille Camille. Pour consulter l'article, rendez-vous sur notre blog (en date du 27 mars) http://untoitpourlesabeilles.fr/blog/?p=3671
 
     




Faites défiler les photos et cliquez pour agrandir.
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo

L'apiculteur : Patrice

Patrice est apiculteur sur les coteaux de Bourg (Gironde) et s'occupe d'environ 200 ruches.

Il a hérité d'un savoir-faire ancien transmis par son grand père puis son père et est inscrit dans une démarche très respectueuse de l'abeille.
Ses ruches sont installées sur des zones protégées et ses ruchers comportent peu de ruches (moins de 10 en général) permettant aux abeilles d'accéder à une nourriture sure et variée.

Il a été certifié agriculture biologique (AB) par Ecocert et Nature et Progrès (label biologique qui est basé non seulement sur des critères techniques mais également sur des aspects environnementaux, sociaux et économiques ou encore éthiques).
dernières news

Le rucher des Côteaux de Bourg


Les ruches se trouvent sur les côteaux de Bourg (nord Gironde) sur les terres du château La Grolet.

Tout comme les ruches de Patrice, le domaine est conduit en Biodynamie : ici tout est mis en place pour préserver le milieu, aucun produit chimique n'est utilisé, les vignes reçoivent fumure naturelle, composte organique et engrais vert.

Les nombreux bois présents sur la zone sont constitués d'essences très variées ; châtaigners, acacias, tilleuls et fruitiers sauvages.
Patrice travaille avec des abeilles locales, dites abeilles "noires".
L 'abeille bénéficie ici d'une nourriture saine et variée. Le miel qui en récolté est un miel polyfloral plutôt cristallin (solide) à pâte fine, avec une saveur fleurie et fruitée ainsi qu'une légère note épicée.
teuillac

www.untoitpourlesabeilles.fr