26
Sep
2014

Ruche Paille

Quelques photos d’une nouvelle ruche paille confectionnée par Denise, durant cet été, avant les pluies, lorsque la paille était encore sèche et de bonne qualité.

Elle abrite un panier tressé pour recevoir un essaim en Bourgogne : On l’appelle un cabotin

Un grand Merci Denise pour ce beau partage …

15
Août
2014

Ruche « warré » en bois tressé

L’idée étant de réaliser des éléments de la taille d’une ruche warré.

01
Août
2014

Mise en place d’un essaim « naturel » dans une ruche en bois tressé

Mise en place d’un « essaim récolté » dans une ruche en bois tressé (ici le chapeau a été réalisé avec un gros pot de fleur retourné + torchis).

 

25
Juin
2014

Revue « Le Lien Créatif » – paniers à abeilles

Pour tous lruche en bois tressé / panier à abeilleses amoureux de l’apiculteur d’autrefois, la revue le lien créatif a dédié un numéro aux ruches en paille ou bois tressé. Les photos et les articles sont magnifiques et mettent l’accent sur une apiculture douce et naturelle. Page 30, vous aurez aussi le plaisir de découvrir l’approche de  Régis ( directeur d’Un Toit Pour Les Abeilles) et sa fille  Camille.

Pour plus de renseignement ou vous procurer la revue : http://www.leliencreatif.fr/    05 61 94 36 33

Voici un extrait :

 

Voir l’article concernant Un Toit Pour Les Abeilles (paniers à abeilles)

10
Juin
2013

Des abeilles dans un panier

Les abeilles, un peu capricieuses, n’ayant pas voulu intégrer directement la ruche, nous les avons récoltées dans un panier. Elle ont ensuite été installées dans une ruche pour le transport, puis dans un tronc d’arbre évidé sur notre rucher de Fouras. En mois d’une heure elles sont passées de leur arbre, à un panier, puis une ruche et enfin un arbre creux. C’est promis on les laisse tranquille et on ne lé déménage plus !
Cette ruche a été offerte à l’association « Un Arbe Sur Mon Chemin » qui a pour vocation de planter des arbres fruitiers sur des terrains disponibles.

 

06
Juin
2013

Préparation d’une ruche tronc en acacia

Nous avons récupéré les tronçons, fendus en deux, d’un tronc d’acacia creux. L’intérieur de l’arbre est « nettoyé » au ciseau à bois de façon à pouvoir y introduire des abeilles. Le soir même nu essaim naturel a été récolté et mis en place. Les abeilles ont tout de suite accepté leur nouvelle habitation.

06
Juin
2013

Camille visite les ruches troncs

Quelques photos de Camille devant des ruches tronc et ruches en bois tressés. A la sortie de l’hiver, l’une des colonies été morte et de nouvelles abeilles sont venues s’installer spontanément.

15
Déc
2012

Visite des ruches par les enfants du centre de loisir de Fouras

C’est avec un peu de retard, nous affichons les photos, prises fin août,  de la visite du centre de loisir de Fouras sur l’un de nos ruchers.

Malgré le temps incertain, une 40aine d’enfants, répartis en 4 groupes ont pu découvrir la vie de la ruche et le travail de l’apiculteur. Une exposition a été mise en place dans le centre de loisir avec des jeux autours de l’abeille. Les enfants ont ensuite réalisé du pain d’épice qui a fait le régal des parents !

 

 

 

10
Mai
2012

Installation des abeilles dans une ruche tronc

Les abeilles de Mathilde et Emmanuelle ont été installée dans une ruche tronc à quelques kilomètre de La Rochelle.

02
Mar
2012
16
Fév
2012

Réalisation de paniers tressés

Il s’agit de paniers à abeilles bien sûr…

Il seront ensuite recouvert de torchis (terre +  paille) et d’un « toit » de chaume (paille de seigle ou jonc).

La réalisation du tressage est simple et rapide (1 heure par ruche).

En savoir plus (clic)

11
Jan
2012

ruche tronc (suite 1)

Cette semaine, nous avons commencé la préparation des ruches troncs. Voici notre méthode (simple et rapide)  :

Cet article est la suite l’article publié le 21 novembre 2011 (voir l’article)

1) le tronçon de chêne est fendu en deux ( coins + masse)

2) nous donnons quelques coups de tronçonneuse à l’intérieur, dans le sens de la longeur

3) Nous évidons grossièrement  l’intérieur avec les coins et la masse

4) finition rapide au ciseau à bois. Il n’est pas nécessaire de passer trop de temps sur cette opération, car il faut laisser des aspérité permettant aux abeilles de fixer les langues de cire.

5) Les deux parties sont ensuite rassemblées et seront maintenue par un garrot (a venir sur les prochaines photos)

6) Sur le haut de l’ouverture, un trellis de bois permettra aux abeilles de fixr par le haut les langues de cire.

7) la ruche sera fermées (toit) par une grosse pierre plate comme une ardoise par exemple.

15
Déc
2011

Nos initiatives

La ruche partagée

Parce que nous sommes à l’écoute des petites entreprises, nous proposons à celles-ci de partager une ruche, que nous gérons par nos soins, avec 5 autres parrains. En échange, chaque entreprise recevra 50 sachets de graines mellifères identifiés à ses couleurs. Les entreprises, ainsi que les collectivités peuvent donc partager une ruche pour 300 € par an.

Elles disposent également d’un espace internet propre leur permettant de se présenter et de suivre leur ruche. La mention « ruche partagée » apparaît alors en bas de son espace. Cependant, seul le logo de l’entreprise en question sera présent sur la ruche lors de la prise des photos.

La ruche se situe sur la commune de Fouras en Charente Maritime, elle est installée dans une zone de marais, préservée et sauvage qui côtoie champs en jachères et maraîchage biologique.

Nous mettons en œuvre sur ce rucher une apiculture « non interventionniste » comme elle était pratiquée par le passé.

En effet, les ruches sont installées sur un site sain, géré par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le Conservatoire du Littoral.

Nos abeilles sont locales, c’est-à-dire qu’elles sont naturelles, nous les récoltons au moment de la période d’essaimage (mai-juin) dans la nature, les jardins, les écoles… Nous n’utilisons donc pas de souches sélectionnées et modifiées par l’homme puisque nos souches sont locales (abeilles noires principalement). Nous n’utilisons pas non plus les techniques d’élevage de reines et d’insémination artificielle, nous n’avons recours à aucun traitement chimique.

Nous avons également souhaité nous rapprocher le plus possible de l’habitat naturel des abeilles (arbre creux…), c’est pourquoi nous utilisons des ruches particulières, permettant aux colonies de se développer de façon harmonieuse, comme la ruche tronc et la ruche en bois tressé.

 

Nos initiatives sur le rucher de Fouras

La ruche tronc

Afin de reproduire l’habitat naturel des colonies, Régis, gérant d’Un toit pour les abeilles, a décidé de se lancer dans la ruche tronc. Cette ruche présente des qualités incontestables pour l’abeille. En effet, l’épaisseur de ses parois la rend isotherme, permettant ainsi de garder la chaleur en hiver et de protéger la colonie des fortes chaleurs en été.

Cliquez ici pour lire la suite

 

La ruche en bois tressé

La ruche en bois tressé est une technique très ancienne que nous souhaitons utiliser pour le retour du printemps. Elle est faite à partir d’un tressage de branches sur une armature de chêne, le tout recouvert de bouse de vache séchée puis d’un toit de seigle permettant de faire glisser la pluie.

Cliquez ici pour lire la suite

 

 

Les autres initiatives d’Un toit pour les abeilles

La récolte de miel à l’ancienne

Il n’y a rien de mieux pour faire découvrir les ruches qu’une récolte de miel à l’ancienne avec les mains. Les gourmands ne diront pas le contraire…

Cliquez ici pour lire la suite

 

Les vertus de la propolis

C’est bien connu la propolis a des vertus bénéfiques chez l’homme, mais chez les fruits aussi. En effet, elle permet de les conserver. Nous avons fait l’expérience sur des poires et des pommes.

Cliquez ici pour lire la suite

 

La ferme bio de Saintes

C’est du côté de Saintes, dans le sud de la Charente Maritime qu’Un toit pour les abeilles a confié une ruche à la Ferme bio Aquamara.

Cliquez ici pour lire la suite

 

 

Nos  initiatives d’ailleurs…

Compte rendu du dernier séjour au Maroc

Alain nous a communiqué les dernières nouvelles concernant la coopérative des femmes marocaines à Ahermoumou, qui a connu quelques difficultés notamment liées aux facteurs météo et au retard de transhumance.

Cliquez ici pour lire la suite

01
Déc
2011

Ruche paille / terre (suite)

Suite de l’article du 05 septembre (voir l’article).
Nous ferons d’ici peu une fiche synthétique sur la réalisation de paniers à abeilles en bois tressés. D’ici là nous mettons à votre disposition les notes prises lors de la rencontre avec mr RIGAULT.

TELECHARGER LE PDF PANIER TRESSE

21
Nov
2011

Ruche tronc

Après les ruches paille / terre et les paniers à abeilles en bois tressés, nous allons tenter l’expérience de la ruche tronc.
Sur la commune de Fouras, la semaine dernière un gros chêne centenaire, dont la base était fragilisée pas les capricornes, est tombé au sol entrainant avec lui deux autres chênes sains. La propriétaire nous à contacté pensant que nous serions intéressés pour récupérer quelques tronçons, les évider et y installer des abeilles.

Nous préparerons les ruches durant l’hiver. Ne restera plus ensuite qu’à récolté une colonie pour l’installer. Nous vous tiendrons au courant sur les étapes de la réalisation des ruches.

05
Sep
2011

Réalisation de « paniers » à abeilles (ruches en bois tressé)

La fin de l’été a été l’occasion de passer une journée avec Monsieur RIGAULT (85 ans et la santé d’un jeune homme de 20 ans !) qui nous a initié à la fabrication des ruches d’autrefois, en bois tressé. Peu de personnes en France maîtrise encore cette technique aussi, il est urgent d’apprendre aux côtés de ceux à qui savent encore…

De façon a servir de modèle pour nos propres réalisations, Mr RIGAULT nous a donnée plusieurs ruches et enseigné les bases nous permettant de nous lancer. Il s’agit d’un réel savoir-faire présentant de nombreuses facettes telles que la date de cueillette du bois en fonction du calendrier lunaire. L’objectif est de mettre en activité un rucher dune dizaine de ruche dès le retour du printemps.

Ces ruches sont faites à partir d’un tressage de branches de viorne (coupées en 2 ou 3 dans le sens de la longueur) sur une armature de chêne. Le tout est recouvert de bouse de vache séchée puis d’un toit de seigle permettant de faire glisser la pluie.

Nous mettrons en ligne (dès que nous aurons un peu de temps) une fiche technique détaillée permettant à chacun de se lancer. Si vous avez vous-même une expérience dans ce domaine, n’hésitez pas à nous contacter pour échanger nous apporter une info ou obtenir une aide. Tous les volontaires pour conserver cette apiculture traditionnelle sont les bienvenus.

21
Juin
2011

Ruche paille / terre

La structure est réalisée à partir de paille (seigle ou autre) assemblée avec de l’écorce de ronce.

L’ensemble est ensuite recouvert d’un torchis paille-terre.

 

Pour cette réalisation, nous avons utilisé un modèle (cf photo ci-dessous) que l’on peut se procurer pour moins de 50 € chez un distributeur de matériel apicole

( APIDISTRIBUTION 05 56 29 14 73 apidistribution@wanadoo.fr )









—La ruche terre-paille est installée sur une ruche en activité ouverte par le haut. Les abeilles vont peu à peu remonter et s’y installer.

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles