27
Mar
2014

La Famille d’Apiculteurs Un Toit Pour Les Abeilles s’agrandit

 Nouveaux Apiculteurs Un Toit Pour Les Abeilles…

 Découvrez le Portrait d’Alexis et Boris, Apiculteurs de la Région Languedoc-Roussillon et venez nombreux, parrainer des ruches chez nos nouveaux apiculteurs.

 Le Rucher du Pas de l’Ase

             
 

Aux abords du Parc National des Cévennes, à 600 mètres d’altitude, dans un petit hameau, la ferme Lo Pas de l’Ase domine les premiers lacets des sources du Vidourle.

 

Ici point de cultures intensives, les châtaigneraies d’autrefois, se mêlent aux ronces, aux bois de chênes et d’acacias, face au soleil, sur un versant sud granitique sculpté de faïsses (cultures en étages).

Le miel récolté est le reflet du paysage cévenol, dont il suit les variations et les floraisons : acacia, ronce, châtaignier, et fleurs de montagnes.

Pressé artisanalement  pour en préserver les arômes, c’est un liquide crémeux doté d’un arôme poly floral de caractère.

Notre rucher, attenant aux jardins et à la maison, se décline en ruches warré et « bruscs », ruches traditionnelles en troncs de châtaignier.

Boris et Alexia ont fait le choix de l’Abeille Noire (apis mellifera mellifera), une abeille rustique, locale, bien adaptée à son environnement, mais aussi par volonté de participer activement à sa préservation.

«  Notre apiculture (bio*) s’inscrit dans un respect complet de l’abeille, le respect d’un équilibre ».

* Demande en cours pour 2 labels,  Nature et Progrès, Ecocert

 

Les abeilles noires sont les meilleures alliées d’Alexia et Boris qui cultivent des variétés anciennes de légumes et des fruits rouges, aidées par leurs 2 ânes.

Un engagement concret dans la préservation de la biodiversité !

Boris et Alexia, l’association complémentaire de l’apiculture et du maraichage bio…

 

      

Boris renoue avec ses racines familiales  en se passionnant pour les pratiques apicoles traditionnelles de la ruche tronc, le « Brusc » cévenol.

Il se forme à l’apiculture au Rucher Ecole du Civam Bio du Gard, puis se reconvertit rapidement.

Il expérimente avec petit rucher d’une vingtaine d’essaims, une apiculture biologique dédiée à l’Abeille Noire, locale, « sauvage » , ou issue de conservatoires, .

Alexia développe une exploitation de maraichage ciblée sur des variétés anciennes, et travaille des terres grâce à ses deux ânes, « fayou » et « castagne ».

Issus d’un environnement paysan, Alexia et Boris se rejoignent sur des centres d’intérêt et des valeurs communes : l’Education Populaire, les savoirs faires paysans, les enjeux écologiques.

Convaincus de la nécessité de « vivre et travailler au pays », au travers d’une approche écologique pensée, qui permet à chacun de développer sa spécificité, tout en travaillant ensemble, ils s’implantent tous deux en Cévennes il y a 2 ans dans une vallée gardoise très préservée.

Ils y trouvent des relations humaines chaleureuses, et surtout un potentiel local fait de terres à l’abandon.

Boris et Alexia se lancent dans leur projet de ferme bio, avec l’appui de quelques amis et voisins.

 

Un lieu dont la vocation sera ouverte à moyen terme sur l’accueil et le partage d’une alternative agricole.

Bienvenue à Alexias et Boris dans la grande famille d’Un Toit Pour Les Abeilles !

 

 

Pas de commentaire »

Flux RSS des commentaires pour cet article.

Laisser un commentaire

 

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles