09
Mar
2012

Le frelon asiatique et ses pièges

Le piégeage du frelon asiatique fait parler de lui en ce moment. En effet, nous sommes dans la période où les reines fondatrices sortent de leur refuge d’hiver, elles s’alimentent et chacune d’elles recherchent un endroit pour construire un nid.

De nombreux apiculteurs utilisent des pièges à frelons avec des bouteilles plastiques et un mélange sucré type bière-sirop afin de les attirer.

Cependant certains vont encourager cette démarche tandis que d’autres diront que ce n’est pas efficace car la vitesse de reproduction de ce prédateur est très rapide et que le piégeage de reines ne signifie pas pour autant la destruction du nid, d’autant que ces pièges attirent également d’autres insectes
« non visés »
.

Il est vrai qu’il vaut mieux agir que de ne rester sans rien faire mais les scientifiques recommandent quelques tests et un peu de recul sur ces pièges.

 

Voici un lien sur le piège qu’a construit un monsieur qui nous parait assez efficace mais également restant à prouver :

Cliquez ici pour voir le schéma de construction

Voir la vidéo de présentation du piège

 

Voici également un mode d’emploi que vous pouvez utiliser pour fabriquer votre propre piège à bouteille :

Prenez une bouteille en plastique vide.  Coupez-la au tiers supérieur, placez la partie haute retournée à l’intérieur de votre bouteille pour faire un entonnoir.
A l’aide d’un morceau de fil de fer chauffé ou d’un foret faites des petits trous (+/- 5mm) pour laisser échapper les petits insectes.
Versez au fond de votre piège :
– Un verre de bière
– Un verre de vin blanc (qui parait-il repousse les abeilles)
– Un peu de sirop (cassis ou framboise)
Après avoir fabriqué une anse, qui maintient également la partie retournée de votre bouteille, suspendez ce piège à un arbre, de préférence au soleil, à une hauteur d’environ 2 mètres. Vous pouvez protéger l’entonnoir de la pluie avec une planchette trouée ou un CD.
De début février (après les périodes de gel) jusqu’au début du mois de mai, vous pouvez piéger des reines fondatrices de colonies de frelons asiatiques.
Chaque fondatrice piégée est égal à un nid en moins !
Ecrit par Un toit pour les abeilles dans : L'abeille en danger | Tags : ,

3 commentaires »

  • N’ayons plus peur du frelon asiatique…dans cette vidéo, les questions que vous vous posées….
    La reine fondatrice, la colonie, le nid primaire, le nid secondaire, la destruction, les coûts de destruction dans la région de Lorient, le coût du matériel utilisé par le professionnel….Le nid secondaire retiré (poids, dimensions…)
    Tout et son contraire est dit sur le frelon asiatique. Cette vidéo n’a rien de scientifique. Elle se veut pédagogique et est le reflet d’une expérience vécue. Objectif : dédramatiser tout ce qui ce dit sur le sujet.
    Lorsque cela nous est arrivé, notre premier réflexe a été de téléphoner….à des apiculteurs qui comme l’on s’en doutait….n’en veulent pas.
    Plus pour information, nous avons contacté les pompiers qui nous ont répondu que ce n’était plus de leur ressort, nous, suggérant de contacter notre Mairie qui, elle, nous a communiqué quelques coordonnées de professionnels tout en nous invitant à répondre à une petite enquête.
    Puis le professionnel est intervenu (compétent et plein d’humour)…..la suite dans cette vidéo…

    Commentaire | 10 octobre 2016
  • N’ayons plus peur du frelon asiatique…dans cette vidéo, les questions que vous vous posées….
    La reine fondatrice, la colonie, le nid primaire, le nid secondaire, la destruction, les coûts de destruction dans la région de Lorient, le coût du matériel utilisé par le professionnel….Le nid secondaire retiré (poids, dimensions…)
    Tout et son contraire est dit sur le frelon asiatique. Cette vidéo n’a rien de scientifique. Elle se veut pédagogique et est le reflet d’une expérience vécue. Objectif : dédramatiser tout ce qui ce dit sur le sujet.
    Lorsque cela nous est arrivé, notre premier réflexe a été de téléphoner….à des apiculteurs qui comme l’on s’en doutait….n’en veulent pas.
    Plus pour information, nous avons contacté les pompiers qui nous ont répondu que ce n’était plus de leur ressort, nous, suggérant de contacter notre Mairie qui, elle, nous a communiqué quelques coordonnées de professionnels tout en nous invitant à répondre à une petite enquête.
    Puis le professionnel est intervenu (compétent et plein d’humour)…..la suite dans cette vidéo…
    N’ayons plus peur du frelon asiatique…dans cette vidéo, les questions que vous vous posées….
    La reine fondatrice, la colonie, le nid primaire, le nid secondaire, la destruction, les coûts de destruction dans la région de Lorient, le coût du matériel utilisé par le professionnel….Le nid secondaire retiré (poids, dimensions…)
    Tout et son contraire est dit sur le frelon asiatique. Cette vidéo n’a rien de scientifique. Elle se veut pédagogique et est le reflet d’une expérience vécue. Objectif : dédramatiser tout ce qui ce dit sur le sujet.
    Lorsque cela nous est arrivé, notre premier réflexe a été de téléphoner….à des apiculteurs qui comme l’on s’en doutait….n’en veulent pas.
    Plus pour information, nous avons contacté les pompiers qui nous ont répondu que ce n’était plus de leur ressort, nous, suggérant de contacter notre Mairie qui, elle, nous a communiqué quelques coordonnées de professionnels tout en nous invitant à répondre à une petite enquête.
    Puis le professionnel est intervenu (compétent et plein d’humour)…..la suite dans cette vidèo.
    https://youtu.be/NM8ksuKMQbc

    Commentaire | 10 octobre 2016
  • Bonjour,je viens de récupérer beaucoup de clairon des abeilles dans mes pièges à frelon,c’est la première fois,jusqu’à alors je ne capturais que de l’Européen et asiatique,est ce un insecte utile,si affirmatif j’arrete le piégeage merci cs

    Commentaire | 16 août 2017

Flux RSS des commentaires pour cet article.

Laisser un commentaire

 

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles