24
Fév
2012

Le verger du Clos du Chêne

Un toit pour les abeilles vous présente le verger de variétés anciennes des apiculteurs Chantal JACQUOT et Yves ROBERT, ainsi que leur rucher de pollinisation au Clos du Chêne, situés sur la commune de Jugy.

Sur une surface de 650 m2, Chantal JACQUOT et Yves ROBERT vont planter 16 pommiers de variétés anciennes, espacés de six mètres entre eux
(Belles fleur jaune, Châtaignier, Cusset, Croque…).

Parmi les variétés disponibles chez le pépiniériste, ils ont choisi celles spécifiques à leur région (Saône-et-Loire et Val de Saône). La plantation d’une haie naturelle et mellifère permettra quant à elle d’isoler le verger des cultures voisines.

Ainsi, leur verger va donner plus de fruits que ce qu’on peut imaginer. En effet, un verger diversifié sur une surface de seulement 10 ares peut approvisionner en fruits toute une famille.

Or, l’immense majorité des vergers familiaux traditionnels ont été abandonnés et détruits. Ce sont des écosystèmes riches qui ont ainsi disparus, laissant des vides dans les paysages ruraux.

Aujourd’hui, l’achat de fruits traités, calibrés et conditionnés n’a plus autant la faveur du public. La (re-)création d’un verger ou la sauvegarde d’un verger traditionnel sont à nouveau d’actualité…

La pollinisation des fruitiers du verger est réalisé par un petit rucher composé de quatre ruches de type Warré de l’exploitation apicole de Chantal Jacquot.

En effet, La pollinisation des pommiers dépend de la présence d’insectes pollinisateurs. Les abeilles ont une place de choix dans un verger conduit naturellement. De plus, elles sont de bonnes indicatrices de la qualité de l’environnement.


Cette initiative a reçu l’agrément et le soutien financier du Conseil Régional de Bourgogne en 2011 dans le cadre de l’appel à projet vergers conservatoires, relatif aux actions de préservation de la biodiversité en Bourgogne.

Ecrit par Un toit pour les abeilles dans : Actus des ruchers parrainés | Tags : , , ,

3 commentaires »

  • CHRISTEN Hélène

    Bonjour, ce projet est magnifique et le fait de posséder son propre rucher pour polliniser ses arbres fruitiers sera espérons le un gage
    de réussite c’est en tout cas ce que je vous souhaite. J’habite en
    Bourgogne dans la Vallée de l’Ouche depuis 1988 Nous avions acheté ce terrain pour l

    Commentaire | 26 mars 2012
  • FUZ Monique

    une telle réalisation me rend chaque fois très heureuse.
    Cela me rappelle les ergers de mon enfance ou l’on se régalait de fruits cueillis sur l’arbre.
    De plus quel régal des yeux lorsqu’ils freurissent en cette saison.
    Que de l’espoir tout simplement.
    Cordialement.

    Commentaire | 27 mars 2012
  • Bonjour,
    Ce projet est génial, je viens moi même de créer un petit verger familial et j’envisage la mise en place de 2 ruches afin de bouster la pollénisation des fruitiers.
    Je viens également de créer un petit blog concernant mon verger et tous ce qui touche à l’arboriculture fruitière. Ce n’est que le début, mais il sera régulièrement mis à jour par l’ajout de nouvelles pages. Si vous désirez y faire un tour :
    http://www.vergerpassion.wordpress.com
    Par avance merci,
    Christophe

    Commentaire | 4 mars 2020

Flux RSS des commentaires pour cet article.

Laisser un commentaire

 

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles