Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS

Logo Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS

EUXIS est Holding de TTS et Canal Câble.
EUXIS est soucieuse de préserver l'environnement.
TTS Trafic Transport Sûreté expert de la sûreté. Spécialiste en contrôle d'accès et vidéo surveillance.
Canal Câble, expert en réseaux de communication: réseaux TV sur IP, transmissions
satellite, wifi wimax, broadcast.


Voir leur site internet

Ils se sont engagés pour la sauvegarde des abeilles

1. Le Groupe adhère en matière d'éthique aux textes suivants:
- A la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies,
- Aux conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail : en particulier les conventions 29, 105, 138,182 (travail des enfants et travail forcé), 155 (sécurité et santé des travailleurs), 111 (discrimination), 87 et 98 (liberté syndicale)
- A la convention européenne des droits de l’homme,
2. Le Groupe applique rigoureusement les lois, règlements et normes internes:
Notamment en matière de protection de la santé, de sécurité et de préservation de l’environnement.
- Le respect des lois et des réglementations et le respect des règles déontologiques réagissant le secteur de la sûreté (CNIL),
3. Le Groupe est sincère et respectueux:
- L’honnêteté et l’intégrité dans la conduite des affaires, la transparence des informations communiquées vis-à-vis des clients, des actionnaires et des partenaires;
- Le respect de l’individu, partie prenante de l’entreprise, qu’il soit salarié, client, fournisseur,
- Le respect de l’environnement
- Le souci permanent de la qualité et du développement durable et harmonieux de l’entreprise et des individus qui la composent.
- La sincérité et fiabilitédes comptes.
4. Le Groupe s'engage: Engagement environnemental:
Le Développement Durable: Préserver la planète et l'avenir.
- Economiser l’énergie et privilégier les énergies renouvelables, non polluantes. Depuis fin 2011, il a acté pris la décision de ne plus acheter de véhicules qui excèdent 120 gr de CO2 admis. Le co-voiturage est encouragé ainsi que l’éco-conduite.
- Viser l’efficacité énergétique par la mise en place d’une une signalisation appropriée rappelant à chacun de ne pas oublier l’extinction de la climatisation, des lumières, des écrans et des ordinateurs.
- Limiter, trier et recycler les déchets recyclables. Mettre en place la récupération de déchets polluants (piles, batteries, capsules café, toners imprimantes)
- Parraine une ruche.


La ruche en images

  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS
  • La ruche Trafic Transport Sûreté-CANAL CABLE-EUXIS

L'apiculteur : Grégoire HEINRICH

UTPLA apiculteur Grégoire HEINRICH

Grégoire est un jeune apiculteur qui habite à Toulouse.
Il a le projet de s'installer en tant qu'apiculteur professionnel dans les prochaines années et souhaite développer progressivement le nombre de ses ruches pour arriver à 200 au moment de l'installation.
Grégoire a aujourd'hui 95 ruches et une cinquantaine d'essaims seront créés prochainement.
Il espère ensuite vendre son miel sur les marchés à Toulouse et dans le Tarn, mais aussi du pollen, de l'hydromel, et d'autres produits de la ruche.

Parallèlement au développement de son activité apicole, il est saisonnier chez des apiculteurs professionnels.
Cela lui permet de vivre sa passion pour l'apiculture mais aussi de continuer à apprendre et à se former.

Petit point sur la saison

Bonjour,

Pour le moment la saison se passe très bien pour moi.

J'ai divisé toutes les ruches au printemps pour faire des essaims et augmenter le nombre de mes ruches.

Le printemps a été vraiment divisé en deux cette année, très chaud et beau au mois d'avril et plutôt froid et pluvieux en mai.
J'avais déjà fait le plus important du travail en avril.
Les colonies sont belles, je viens de poser les hausses pour les futures récoltes de miel que j’extrairai en Août.
Le tournesol va très bientôt être en fleurs.
Les abeilles ont déjà pu rentrer un peu de miellat.

Au mois de juin, il y a une période creuse dans le Tarn pour les ressources en pollen et nectar.
Fin juin et en juillet ce n'est plus du tout le cas.

On voit aussi depuis quelques années de plus en plus de sarrasin pendant l'été.

Je saurai au mois d'Août la quantité de miel récoltée pendant l'année.

A très bientôt
Grégoire Heinrich

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Lavaur

Le rucher de Lavaur
Le 1er rucher est situé à côté de Lavaur dans le Tarn, à 35 min de Toulouse.


Grégoire a choisi de travailler avec des abeilles locales dites "noires" et de race Caucasienne.

Les récoltes espérées sont du miel de printemps, du miel toutes fleurs et du miel de tournesol.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche ?



Septembre marque la période de transition entre l’été, très actif pour les abeilles et la période d’hivernage durant laquelle, le rythme au sein de la colonie va fortement se ralentir.
Dehors, les ultimes floraisons d’été s’étiolent peu à peu et c‘est toute la colonie qui va devoir s’adapter à cette nouvelle situation.
La reine ralentit dorénavant sa ponte. Elle passe ainsi de 2000 œufs pondus par jour durant le pic estival, à 200 œufs à peine. Cette réduction intensive de la ponte s’opère à partir du 15 août et marque le passage dans l’hivernage.
Les abeilles vont profiter des alvéoles disponibles pour y engranger les dernières réserves récoltées dans la nature qui constituent les miellées tardives (bruyère callune, lierre...).
C'est aussi la période des cultures intermédiaires après les moissons, qui jouent le rôle de pièges à nitrate comme la phacélie, la moutarde ou le sarrasin que les abeilles apprécient.
Les vas et vient sur la planche d’envol vont se faire beaucoup plus rares.
La colonie ainsi constituée durant l’été va s’organiser pour la période d’hiver. Les larves vont se nourrir davantage durant le froid formant une nouvelle catégorie d’abeilles, les Abeilles d'Hiver.

Zoom sur … L'Abeille d'Hiver

Car oui il existe deux types d’abeilles, celle d’été qui travaille à un rythme effréné et ne vivra que quelques semaines (entre 3 et 4 semaines), et l’abeille d’hiver.
Cette dernière voit le jour en période de froid et va devoir survivre jusqu’au printemps. Elle n’a pas le même rôle que les abeilles d’été, et vit en moyenne entre 5 et 6 mois.
Elle doit donc réaliser d'énormes réserves corporelles pour survivre à la période hivernale. Ces abeilles se gorgent de protéines, glucides et lipides, leurs organismes sont différents.
Elles vont naître beaucoup plus lourdes qu'au printemps. Elles sont également plus velues...



Leur rôle : Assurer l’hivernage ; Elever le premier couvain printanier et enfin butiner dès le retour des beaux jours.

De son côté, l'apiculteur …
A partir de la fin Août, après les dernières récoltes estivales, l’apiculteur va opérer la mise en hivernage de ses ruches. Tout va s’accélérer.
Le rôle de l’apiculteur est alors d’extraire l’excédent de miel qu’il mettra en maturateur avant mise en pot.

 

Il s’occupera aussi de vérifier l’état des colonies avant leur mise en hivernage. Ainsi il pourra notamment décider de réunir deux essaims trop petits ou faibles leur permettant de consolider ainsi une colonie plus forte.
Il s’assurera également que l’ensemble des colonies a suffisamment de réserves pour passer la période hivernale.
Bien entendu il vérifiera l’état des ruches et s’assurera de leur étanchéité et de leur bon état général. Il réduira les entrées par l’installation de grilles évitant ainsi les attaques de prédateurs telles que les souris, les mésanges etc…
Il faudra ensuite choisir un lieu à l’abri du vent notamment, où placer les ruches. Il évitera de les placer sous les arbres dont les branches pourraient tomber…
On voit souvent de grosses pierres ainsi placées sur le toit des ruches. Leur rôle et de maintenir la ruche fermée car si le toit venez à s’arracher la colonie mourrait. Les abeilles ne supportent pas le froid ni même l’humidité.



Le Saviez – vous ?
La colonie hiverne normalement à l'emplacement du dernier couvain sur des rayons vides afin de pouvoir se former en grappe d'hivernage dans de bonnes conditions.

Un peu de poésie … La citation du mois!
« Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches. » Proverbe arabe




Imprimer la page

Retour