Astre Prévoté transport et logistique

Logo Astre Prévoté transport et logistique

Membres des meilleurs réseaux, dont ASTRE, nous répondons à l'ensemble des besoins logistiques et transport au-delà de l'hexagone. Leader régional indépendant, nous sommes une alternative fiable aux grands groupes de transport et de logistique. La forme sphérique évoque le monde PREVOTE et chacune des couleurs qui la composent est associée à un de nos métiers: Transport, Messagerie, Location, Logistique.


Voir leur site internet



GROUPE : ASTRE SIEGE

Soucieux de l'environnement, nous sommes équipés d'une large gamme de véhicules de dernière génération et organisons des formations régulières d'éco-conduite. Sensibles à l'éventuelle disparition des abeilles, PREVOTE a voulu parrainer une ruche, afin de contribuer au maintien de leur existence, vitale pour l'être humain. La ruche est également le symbole d'une organisation productive, comme l'entreprise en générale.

La ruche en images

  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique
  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique
  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique
  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique
  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique
  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique
  • La ruche Astre Prévoté transport et logistique

L'apiculteur : Justine H.

UTPLA apiculteur Justine H.

Justine tient sa passion pour l'apiculture de son père Yvan, passionné par les abeilles qui lui a transmis son savoir.

Justine travaille sur l’exploitation familiale depuis 2012 située au pied du Mont d'Halluin (Nord).

La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par son père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que les vaches, les cochons, les poules, les lapins…Cela a provoqué bien des changements ; les broutards ont été changés par des butineuses.

Justine s'est spécialisée dans l'élevage des reines et essaims d’abeilles.

Elle est épaulée par ses 2 frères pour la récolte de miel et le pic d'activité durant la saison estivale.

Premières nouvelles

Bonjour à tous mes parrains,

Force est de constater que ce beau temps a été très apprécié des abeilles.
Nos protégées ont profité des beaux jours et du soleil pour faire un brin de nettoyage de leur ruche et rentrer les premières pelotes de pollen des noisetiers. Je vous adresse quelques photos ci-dessous.

Prochainement les saules marsault prendront le relais. Le pollen frais pourra nourrir les jeunes larves, car les reines ont recommencé à pondre. Les "abeilles d'hiver" pourront laisser place aux "abeilles d'été".

Concernant la sortie d'hiver, le bilan est plutôt satisfaisant. Le taux de mortalité est inférieur à 5 %, mais nous restons prudents car l'hiver n'est pas encore fini...

Je vous dis à très bientôt et vous remercie encore pour tout votre soutien !

Justine

 

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Senlis

Le rucher de Senlis

Justine travaille avec des petites ruches d'élevage appelées "nucléis" et en possède 300.

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.

Le rucher que Justine propose au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois.

Les abeilles y produisent du miel de colza, toutes fleurs ou tilleul selon les floraisons.

L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche ?

Certains d’entre vous ont reçu des nouvelles de leur apiculteur expliquant que la saison, cette année, aura redémarré particulièrement tôt.
Généralement à cette période, les abeilles commencent à peine à se désolidariser de la grappe hivernale, reprenant doucement leur place naturelle au sein la ruche. La reine recommence tranquillement à pondre. Quelques &...




Imprimer la page

Retour