Chromos Human Advisors SARL

Les ruches en images

  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL

L'apiculteur : Sarah HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Sarah HOLTZMANN

Sarah, apicultrice depuis 2007 est installée à Moussey, dans les Vosges.

Sarah s'est reconvertie professionnellement de 2004 à 2007, et quoiqu'au démarrage son exploitation comptait 26 ruches, elle en gère maintenant 300.
Sarah est aussi très attentive aux questions environnementales et utilise des peintures 100 % naturelles.

En plus de la production de miel, de reines et d'essaims, Sarah se lance dans la récolte de gelée royale à destination des particuliers, ainsi que celle de la récolte de propolis pour les laboratoires pharmaceutiques.

Visite au rucher

Bonjour à tous,

Lucas, mon fils et moi-même vous donnons rendez-vous le Samedi 26 Juin 2021 à 10h30 avec une présentation de l'exploitation, visite de la miellerie...


Pique-nique en commun avec la mise à disposition du barbecue (les participants sont invités à amener leur déjeuner)

Départ pour les ruches vers 14 h
Collation offerte par Sarah et Lucas vers 16h
Fin de la journée aux alentours de 17h

Activité : 

Observation des abeilles
Rencontre avec votre apiculteur
Visite de la miellerie
Dégustation des produits de la ruche

Lieu : 

Rendez-vous le Samedi 26 juin 2021 sur la commune de Moussey petit village de 600 habitants, étendue sur 2950 ha dont 94 % de forêt de 360 à 940 m d'altitude, aux confins de deux départements Alsace et Meurthe-et-Moselle et à 1 heure de trois grandes villes Strasbourg, Épinal et Nancy.

Lucas et moi vous attendons à partir de 10h30, 7 vieille route de Moussey 88210 MOUSSEY

En savoir plus sur le site du Rucher de la Reine des Vosges :
http://www.lerucherlareinedesvosges.fr 

A très vite ! 

Sarah

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher est situé dans le Parc Régional de la Forêt des Vosges, en plein cœur de la vallée du Rabodeau.

Il est niché à flanc de montagne, à 500 m. d'altitude, bordé d'une forêt de 12 ha composée de pins, épicéas, hêtres et bouleaux et arrosé par une rivière.

Ce cadre permet aux abeilles de butiner des essences de montagne : sapin, fleurs d'altitudes...
Le miel ainsi récolté est un miel de montagne issu de miellats (miel de sapins, bouleaux...) qui est une grande source d'apport en acides aminés.
Liquide à sirupeux (avant cristallisation) et foncé, il est très aromatique et de saveur douce et maltée. En fonction de l'emplacement des ruches et des floraisons alentours, la proportion en fleurs d'altitude peut y être plus importante ainsi, Sarah vous proposera alors un miel de même consistance, de couleur plus clair et fleuri avec des notes de sous-bois.

JT de 13h TF1 avec Sarah

Reportage consacré à Sarah et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le samedi 27 Août 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Yvon TORCAT

UTPLA apiculteur Yvon TORCAT

Je m'appelle Yvon TORCAT.
Je suis apiculteur depuis une trentaine d'années.
J'ai appris l'apiculture très jeune en aidant un apiculteur retraité dans mon village de VAL DE CHALVAGNE dans les Alpes de Haute Provence.
Il m'a transmis sa passion des abeilles et le respect de la nature.
Je suis fasciné depuis trente ans par l'intelligence des abeilles et leur pouvoir de transformer le nectar des fleurs en miel.
Je vis au rythme des abeilles et de la floraison des fleurs mellifères.
Je travaille sur des ruches langroth avec l'abeille locale: l'abeille noire.
Je possède quatre vingt ruches: j'aimerai bien augmenter mon cheptel mais chaque année j'ai de nombreuses pertes dues à l'hiver et aux frelons asiatiques.
Aujourd'hui, je transmets mes connaissances en apiculture à un jeune homme motivé.
Je propose uniquement un miel de lavande.

Des nouvelles estivales de votre apiculteur

Bonjour,

Ca y est la récolte est faite, je suis en pleine extraction.
Malheureusement la quantité de miel de lavande est bien inférieure à celle de l'année dernière à cause de la sécheresse et des nombreuses journées de vent.
Pour ma seule récolte de l'année c'est vraiment dommage.
Je ne vais pas me plaindre car dans de nombreuses régions, il n'y a pas eu vraiment de récoltes.
Durant le mois de Juillet, j'ai rencontré un apiculteur en vacances: il habite la vallée de Munster en Moselle: les autres années, il faisait 5 récoltes dans l'année sans déplacer ses ruches (toutes fleurs , tilleul, sapin , acacia, etc...)
Cette année il n'a récolté que quelques kilos au lieu des 60 kg par ruches.
Il est vraiment priviligié car il ne déplace pas ses ruches contrairement à moi, qui les déplace plusieurs fois dans l'année.

Heureusement que le miel de lavande est tres côté.

Je retourne a l'extraction.

Bonne journée et merci pour votre soutien.

Yvon T.

 

 

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Val de Chalvagne

Le rucher de Val de Chalvagne

Les ruches passent la majeure partie de l'année dans la vallée, à 800 m d'altitude, dans l'arrière pays niçois.

Il s'agit d'un territoire ayant su préserver son environnement de tous pesticides et insecticides.
Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : thym, tilleul, sarriette,lavande sauvage, fleurs des champs et des sous bois…
Les ruches sont transhumées la nuit sur le plateau de Valensole dans les grands champs de lavande vers le 10 juin pour une seule récolte de miel de lavande.
Les lavandes poussent sur des sols calcaires secs.

La plupart des lavandes , très odorantes sont largement utilisées en parfumerie et en cosmétologie.
De nombreux apiculteurs n'hésitent pas à faire plusieurs centaines de kilométres pour récolter ce " miel des miels".
La floraison a lieu de mi  juin à fin juillet. La récolte du miel a lieu dès que les lavandes sont coupées à la fin du mois de juillet.

Le miel de lavande représente le fleuron des miels produits en France.
Il est très parfumé et offre des atouts à la dégustation qui en font sa réputation.
Il sait se faire apprécier de tous grâce a son parfum typé, blond.
Son odeur est délicat et fort agréable. Ses aromes boisés, végétaux et floraux restent longtemps en bouche et enchantent tous les palais délicats.
Nombreux sont les amateurs qui n'hésitent pas à clamer haut et fort que c'est de très loin le meilleur miel au monde.
Le miel de lavande a des vertus antiseptiques. Il est bénéfique en période de toux, c'est un anti-inflammatoire pour les voies respiratoires et un anti rhumatisme naturel.

L'apiculteur : Frédéric JULIEN

UTPLA apiculteur Frédéric JULIEN

Apiculteur depuis une quinzaine d’années, j’ai débuté avec seulement quelques ruches au départ…
Suite à une reconversion il y a 3 ans, je me suis installé en professionnel avec un cheptel qui compte aujourd’hui une centaine de ruches.

Mes ruchers d’hivernage se trouvent au pied du Garlaban, ce qui me permet, selon les années de récolter du miel de Romarin, de Thym ou de Garrigue.
Je suis apiculteur transhumant sur les châtaigniers d’Ardèche, la lavande des Alpes de Hautes Provence ou en Montagne.
Depuis le début de mon activité, je m’efforce de respecter le cahier des charges de l’apiculture biologique. Depuis maintenant deux ans, je suis certifié apiculteur bio avec le label AB..
Au cours de l’année, toute la famille participe aussi aux diverses activités : mon fils pour les transhumances, ma femme pour les visites de rucher, ma fille pour l’extraction et le mise en pots. L’apiculture chez nous est un engagement familial !

En plus de la vente de miel, je me suis spécialisé dans l’élevage et la sélection de reines. Je propose à la vente des essaims, des reines ou cellules royales.
Voilà un petit aperçu, et si vous passez par chez nous, nous serons heureux de vous accueillir pour vous faire découvrir le rucher des JULIEN.

Nouvelles d'une saison compliquée

Bonjour à tous, 

Voici quelques nouvelles d’une saison bien compliquée qui se termine doucement.

Les dernières ruches reviennent des châtaigniers ardéchois ce week end. Les traitements varroa ont été tous mis en place.

Les reins commencent à pondre pour les abeilles d’hiver. Elles sont bien aidées par la floraison d’automne du lierre et celle du romarin qui ne devrait pas tarder.

Dans notre secteur, la pression du frelon est moindre que les années précédentes. Peut être du au piégeage depuis le printemps ou simplement c’est une année compliquée pour eux aussi.

Nous préparons la mise en pots de colis à expédier d’ici la fin du mois.

Bonne journée.

Frédéric J, votre apiculteur, 

Voir toutes ses actualités

Le Rucher de Garlaban

Le Rucher de Garlaban

Le rucher est situé au pied du Garlaban, colline chère à Marcel Pagnol, Situé au-dessus du petit village de Lascours.
Il domine toute la vallée de l’Huveaune et le pays d’Aubagne.

Il est niché sur des restanques, « bancaou » en provençal.
Les abeilles partent butiner les romarins, thyms, sumacs et autres plantes aromatiques de la garrigue.
Ce qui permet de récolter un miel de printemps très clair au parfum de thym et romarin, puis un miel de garrigues beaucoup plus foncé et plus fort en bouche.
Elles apportent aussi un excellent pollen de cistes cotonneux.

Suivant les années, je peux aussi récolter du miellat de chêne.
Au mois de juin, le rucher transhume sur les champs de lavande, pour y revenir ensuite au début de l’hiver.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en octobre ?



Introduction
Les abeilles se font de plus en plus rares sur la planche d’envol et les floraisons touchent à leur fin.
Nous entrons bel et bien dans l’hivernage ! Début octobre, l’apiculteur doit être particulièrement vigilant pour bien préparer la ruche et sa colonie à un hiver pouvant être rigoureux.




Que se passe-t-il dans la ruche en octobre ?
En octobre, les abeill...




Imprimer la page

Retour