Chromos Human Advisors SARL

Les ruches en images

  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL
  • La ruche Chromos Human Advisors SARL

L'apiculteur : Yvon TORCAT

UTPLA apiculteur Yvon TORCAT

Je m'appelle Yvon TORCAT.

Je suis apiculteur depuis une trentaine d'années.

J'ai appris l'apiculture très jeune en aidant un apiculteur retraité dans mon village de VAL DE CHALVAGNE dans les Alpes de Haute Provence.

Il m'a transmis sa passion des abeilles et le respect de la nature.

Je suis fasciné depuis trente ans par l'intelligence des abeilles et leur pouvoir de transformer le nectar des fleurs en miel.

Je vis au rythme des abeilles et de la floraison des fleurs mellifères.

Je travaille sur des ruches langroth avec l'abeille locale: l'abeille noire.

Je possède quatre vingt ruches: j'aimerai bien augmenter mon cheptel mais chaque année j'ai de nombreuses pertes dues à l'hiver et aux frelons asiatiques.

Aujourd'hui, je transmets mes connaissances en apiculture à un jeune homme motivé.

Je propose uniquement un miel de lavande.

Déjà la fin de la saison

Chers parrains,
Comme vous le savez surement déjà, la saison apicole n’a pas été belle cette année. Le retour de mes collègues apiculteurs me conforte dans ce triste constat.
Faute à la météo très capricieuse de cette année.
Avec les différentes périodes de canicule les lavandes ont moins donné de nectar que les années précédentes. Les abeilles ont moins bien travaillé. Mais elles se portent bien de manière générale et c’est l’essentiel…

En ce moment les apiculteurs ont pas mal de travail avec la récolte, la récupération des dernières hausses, l'extraction du miel et la mise en pot.
Il faut aussi penser à préparer l’hivernage car les journées diminuent et la température baisse la nuit.
Bref on ne chôme pas au rucher !

Je vous souhaite une belle fin d’été et profite de ce petit mot pour vous remercier encore une fois pour tous vos soutiens,
A très bientôt,
Yvon

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Val de Chalvagne

Le rucher de Val de Chalvagne

Les ruches passent la majeure partie de l'année dans la vallée, à 800 m d'altitude, dans l'arrière pays niçois.

Il s'agit d'un territoire ayant su préserver son environnement de tous pesticides et insecticides.
Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : thym, tilleul, sarriette, fleurs des champs et des sous bois…

Les ruches sont transhumées sur le plateau de Valensole au mois de juillet et d'août pour une seule récolte de miel de lavande .

Yvon laisse le corps de ses ruches remplies de miel pour qu'elles passent l'hiver sans avoir à les nourrir avec du sirop.
Il  privilégie ainsi le bien-être de ses abeilles au détriment du rendement de miel.

Le miel de lavande représente le fleuron des miels produits en France .
Il est très parfumé, long en bouche et offre des atouts à la dégustation qui en font sa réputation.
Il sait se faire apprécier de tous grâce a son parfum typé, blond à l'arôme délicat et légèrement fruité.
Le miel de lavande a des vertus médicinales comme être un antiseptique général, un véritable calmant de la toux, un anti-inflammatoire pour les voies respiratoires et anti rhumatismal.

L'apiculteur : Frédéric JULIEN

UTPLA apiculteur Frédéric JULIEN

Apiculteur depuis une quinzaine d’années, j’ai débuté avec seulement quelques ruches au départ…
Suite à une reconversion il y a 3 ans, je me suis installé en professionnel avec un cheptel qui compte aujourd’hui une centaine de ruches.

Mes ruchers d’hivernage se trouvent au pied du Garlaban, ce qui me permet, selon les années de récolter du miel de Romarin, de Thym ou de Garrigue.
Je suis apiculteur transhumant sur les châtaigniers d’Ardèche, la lavande des Alpes de Hautes Provence ou en Montagne.
Depuis le début de mon activité, je m’efforce de respecter le cahier des charges de l’apiculture biologique. Depuis maintenant deux ans, je suis certifié apiculteur bio avec le label AB..
Au cours de l’année, toute la famille participe aussi aux diverses activités : mon fils pour les transhumances, ma femme pour les visites de rucher, ma fille pour l’extraction et le mise en pots. L’apiculture chez nous est un engagement familial !

En plus de la vente de miel, je me suis spécialisé dans l’élevage et la sélection de reines. Je propose à la vente des essaims, des reines ou cellules royales.
Voilà un petit aperçu, et si vous passez par chez nous, nous serons heureux de vous accueillir pour vous faire découvrir le rucher des JULIEN.

Vos pots de miel arrivent

Chers parrains,
Voilà la saison qui se termine…
Les colis sont tous prêts, ceux des entreprises sont déjà partis.
Les colis des particuliers sont en départs. Les livraisons devraient se faire tout prochainement.
Et pendant ce temps les abeilles se reposent, au chaud dans les ruches.
Je tiens à remercier toute l’équipe pour votre travail et votre organisation sans faille.
Je remercie aussi mes précieux parrains qui m’apportent tant !
Pour moi c’est vraiment une aide très appréciable à la fois financière et humaine !
Les deux journées portes ouvertes ont été un succès. Sur 2020 je vais essayer de les renouveler plus souvent, promis.
Si certains d’entre vous veulent venir nous rendre visite (même sans porte ouverte), ils seront hébergés bien volontiers.

Concernant les abeilles à présent :
L’année a été compliquée dû à un printemps très sec et une canicule en début d’été.
Mais l’arrière-saison a permis aux colonies de bien préparer l’hiver.
Je commence à sentir nettement l’impact bénéfique du bio sur la santé des colonies.
Toutes les ruches ont rejoint les ruchers d’hivernage et je vous enverrai les photos dès que je vois une éclaircie à l’horizon.
En route pour la saison 2020…
Je vous souhaite par avance un très bel hiver et vous dis à très bientôt,
Frédéric

Voir toutes ses actualités

Le Rucher de Garlaban

Le Rucher de Garlaban

Le rucher est situé au pied du Garlaban, colline chère à Marcel Pagnol, Situé au-dessus du petit village de Lascours.
Il domine toute la vallée de l’Huveaune et le pays d’Aubagne.

Il est niché sur des restanques, « bancaou » en provençal.
Les abeilles partent butiner les romarins, thyms, sumacs et autres plantes aromatiques de la garrigue.
Ce qui permet de récolter un miel de printemps très clair au parfum de thym et romarin, puis un miel de garrigues beaucoup plus foncé et plus fort en bouche.
Elles apportent aussi un excellent pollen de cistes cotonneux.

Suivant les années, je peux aussi récolter du miellat de chêne.
Au mois de juin, le rucher transhume sur les champs de lavande, pour y revenir ensuite au début de l’hiver.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

 

L’abeille a été déclarée « La chose la plus importante du monde »
selon l’Earthwatch Institute lors de la dernière réunion de la Royal Geographical Society de Londres.
D’après The Science Time, 70% de l’agriculture planétaire dépend exclusivement de nos précieuses butineuses, car on le sait tous, sans elles, la faune et la flore disparaitraient progressivement.
Et malgr&eacut...




Imprimer la page

Retour