LEVANTI

Les ruches en images

  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI
  • La ruche LEVANTI

L'apiculteur : Sarah HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Sarah HOLTZMANN

Sarah, apicultrice depuis 2007 est installée à Moussey, dans les Vosges.

Sarah s'est reconvertie professionnellement de 2004 à 2007, et quoiqu'au démarrage son exploitation comptait 26 ruches, elle en gère maintenant 300.
Sarah est aussi très attentive aux questions environnementales et utilise des peintures 100 % naturelles.

En plus de la production de miel, de reines et d'essaims, Sarah se lance dans la récolte de gelée royale à destination des particuliers, ainsi que celle de la récolte de propolis pour les laboratoires pharmaceutiques.

Nouvelle année, nouveaux projets !

Chers parrains,

Il n’est pas encore trop tard, je vous présente donc mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui démarre.
Que cette année vous soit douce et qu’elle vous permette de vous accomplir !

Je vous écris ce matin, car j’ai besoin de vos précieux conseils.
Je souhaite lancer bientôt une chaîne Youtube, qui se nommera sûrement « La Reine des Vosges » pour partager mon quotidien d’apicultrice et ma passion des abeilles.
Je voudrais essayer via cette chaîne, de vous partager un peu de ma vie d’apicultrice mais aussi de vous parler des abeilles, ou encore de vous donner pleins d’astuces autour du miel, comment le consommer, vous partager des recettes et autres…

Alors je vous pose une question simple : Que voudriez-vous que je traite sur cette chaîne, car après tout, je le fais aussi pour vous.

J’espère que vous me ferez vos retours. Ces derniers me seront transmis par l’Equipe d’Un Toit Pour Les Abeilles qui est au courant et me soutient dans ce beau projet.

Hâte de vous lire,
A bientôt et MERCI
Sarah

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher est situé dans le Parc Régional de la Forêt des Vosges, en plein cœur de la vallée du Rabodeau.

Il est niché à flanc de montagne, à 500 m. d'altitude, bordé d'une forêt de 12 ha composée de pins, épicéas, hêtres et bouleaux et arrosé par une rivière.

Ce cadre permet aux abeilles de butiner des essences de montagne : sapin, fleurs d'altitudes...
Le miel ainsi récolté est un miel de montagne issu de miellats (miel de sapins, bouleaux...) qui est une grande source d'apport en acides aminés.
Liquide à sirupeux (avant cristallisation) et foncé, il est très aromatique et de saveur douce et maltée. En fonction de l'emplacement des ruches et des floraisons alentours, la proportion en fleurs d'altitude peut y être plus importante ainsi, Sarah vous proposera alors un miel de même consistance, de couleur plus clair et fleuri avec des notes de sous-bois.

JT de 13h TF1 avec Sarah

Reportage consacré à Sarah et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le samedi 27 Août 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Stéphane JOURDAIN

UTPLA apiculteur Stéphane JOURDAIN

Stéphane a débuté il y a 4 ans, suite à un arbre mort, un noyer creux, qui s'est écrasé, dans la cour de son atelier, et qui logeait un bel essaim que personne n'avait vu à 7 mètres du sol.
Les abeilles l'ont toujours attiré depuis enfant, et cette occasion l'a poussé à franchir le pas.

Il dispose maintenant, après 4 ans de travail, d'une vingtaine de ruchers, soit des ruchers d’élevage d'abeilles, soit des ruchers de production, ces derniers migrant en fonction des floraisons.
Il récolte 7 miels différents en fonction des saisons et des emplacements des ruches dans un rayon de 40 km autour de son atelier, exclusivement sur le vexin.

Stéphane est inscrit à titre professionnel depuis quelques mois, comme agriculteur, branche apiculture.
Il a tout appris par lui-même, en lisant beaucoup et en faisant beaucoup de bêtises; il a la chance d'apprendre vite et d'être autodidacte.

Mise en pots miel et colisages

Bonjour chers parrains,

La campagne d'expédition des pots de miel approche et je vais très prochainement mettre en pots le miel récolté cet été et réaliser les colis destinés aux livraisons de cet automne.

Lors des portes ouvertes et différents ateliers que j'ai menés, vous avez été nombreux et je vous en remercie, à proposer vos services pour m'aider à la miellerie.

Ainsi, je me permets à ce jour de vous solliciter, vous les bénévoles pour venir m'épauler à réaliser ces travaux qui auront lieu en semaine sur Wy dit Joli Village, lieu dit Enfer (95420) .

Je vous transmets mes coordonnées : 0633210099 ou flexogreen@gmail.com

Un grand merci ! Stéphane

Voir toutes ses actualités

Aux ruchers du Vexin

Aux ruchers du Vexin

L'atelier de l'exploitation naissante est situé à Enfer (95420) ca ne s'invente pas; quoi de mieux pour faire du miel d'Enfer?
Printemps crémeux, tilleul crémeux, acacia, toute fleurs d'été et forêt forte tendance châtaignier... un autre miel de forêt sans châtaigner très doux et parfumé mais aussi un spécial de fleurs de falaises calcicoles riches en huiles essentielles, ramassé en septembre (coteaux de seine).

En 2016, Stéphane a 220 colonies. 80 étant une base pour l'élevage, le reste des colonies de production.
Comme tous les ans, un certain nombre sont défectueuses et nécessitent d'être remplacées.

A terme d'ici 3 ans, Stéphane désire atteindre un nombre de ruches de production de miel de 350 ruches et de 100 ruches souches de production d'essaims.
Il pense aussi faire des transformations à partir de ses miels comme du pain d'épices au feu de bois, nougats et autres bonbons, et spiritueux. Il a par ailleurs suivi des formations en pâtisserie et en confiseries, sur bases miel en 2015.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en février ?

Commençons le mois de février avec une nouvelle qui ravira les défenseurs de la biodiversité : depuis le 1er janvier 2020, un décret paru au Journal Officiel interdit la commercialisation en France de deux pesticides de la famille des néonicotinoïdes, fabriqués à base de sulfoxaflor. Apparus dans les années 1990, les néonicotinoïdes sont devenus les insecticides ...




Imprimer la page

Retour