IMPRIMERIE ROCHELAISE

Logo IMPRIMERIE ROCHELAISE

Créée en 1954, l'imprimerie Rochelaise emploie aujourd'hui 46 collaborateurs répartis sur 4 principaux métiers : Pré-presse, Impression offset, Façonnage et commerce.


Voir leur site internet

Depuis près de dix ans, à la pointe du développement durable, elle est détentrice de la marque Imprim'Vert ( gestion des déchets), certifiée PEFC et FSC (gestion durable des forêts) et ISO 14001 pour sa démarche environnementale. L'entreprise réalise son Bilan carbone avec l'objectif de réduire de 10% ses émissions de gaz à effet de serre. Pour Dominique Boucard, son Président, le développement durable est d'abord une conviction, pas un argument commercial .

La ruche en images

  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE
  • La ruche IMPRIMERIE ROCHELAISE

L'apiculteur : Claude P.

UTPLA apiculteur Claude P.

Claude est apiculteur en Vendée et Charente-Maritime depuis plus de 40 ans et s'occupe aujourd'hui d'environ 600 ruches.

Il a en outre développé une activité d'élevage de reines et de création d'essaims (nouvelles colonies).

Figure de l'apiculture et très impliqué dans la protection des abeilles, il est notamment président de l'Abeille Vendéenne et engagé dans la lutte contre l'utilisation abusive de pesticides.
Claude est aussi engagé dans une démarche pédagogique avec la Folie de Finfarine, ferme apicole.
Il est notre apiculteur référent sur le projet "Un toit pour les abeilles".

La saison s'achève...

Après un début d’activité très compliqué, mois de mars difficile pour les abeilles, la saison s’est globalement bien passée.
Grâce à une météo très favorable.

Nous avons achevé fin octobre la mise en hivernage des colonies. Puis nous sommes partis au Congrès National de l’Apiculture à Rouen, où nous avons pu suivre de très intéressantes conférences.
J’ai particulièrement apprécié la conférence de Luc Belzens, qui travaille sur la synergie des pesticides et comme on peut s’y attendre c’est une hécatombe chez les abeilles et pose vraisemblablement aussi des problèmes pour les humains.

Après 25 ans de combats enfin les néonicotinoïdes sont interdits.
Malheureusement nous venons d’apprendre que l’Industrie des produits phytosanitaires vient d’introduire un recours en justice...
Malgré la volonté de baisser l’utilisation des pesticides, cette année a vu un nouveau record d’utilisation.

Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’année et vous remercions pour vos parrainages.
Le miel arrive tout bientôt,
Claude

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Périgny

Le rucher de Périgny
Les ruches sont installées sur la zone d'activité de Périgny. On peut à priori penser que les abeilles sont en moins bonne santé en milieu urbain ou industriel qu'à la campagne, mais il n'en est rien. Les colonies sont souvent bien moins fragilisées qu'en campagne ou l'utilisation abusive de pesticides les affaiblit énormément.
Depuis plus de 3 ans nous avons fait des essais d'installation de ruches sur le secteur et jusqu’à présent les abeilles se portent très bien. Les récoltes de l’année passée comportaient beaucoup de tilleul, ce qui ne veut pas forcément dire que se sera le cas pour cette année car les floraisons varient d’année en année.
La Communauté d’Agglomération de La Rochelle ayant entamé une démarche de suppression des pesticides dans l’entretien des espaces verts, les abeilles devraient aimer le lieu.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Actus abeilles
En préambule des nouvelles des abeilles, nous vous transmettons les premiers résultats d’une enquête nationale relative aux mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018.
Cette étude a été menée à grande échelle par la Plateforme ESA (Epidémiosurveillance Santé Animale). Elle a été réalisée auprès de la filière et a obtenu ...




Imprimer la page

Retour