ELECTROLUX PROFESSIONAL

L'apiculteur : Pascale LEROY-AILLERIE

UTPLA apiculteur Pascale LEROY-AILLERIE

Pascale est issue d’une famille d’apiculteurs depuis 3 générations.
Elle s’occupe aujourd’hui de 200 ruches qui se trouvent pour la plupart autour de la ferme apicole, sur le site exceptionnel du Marais Poitevin.
Elle a reçu la certification agriculture biologique début 2015 pour la conduite de ses ruches et le lieu ou elles sont installées.
Elle propose aussi une spécialité traditionnelle à base de miel et de fruits qu’elle nomme « confimiel » et qui lui a permis de remporter le Concours des produits de Vendée.

Quelques nouvelles de nos abeilles

Bonjour à tous!


Voici quelques nouvelles des abeilles et de l'activité. Je mets en pots ce 10/07 après-midi ! Du miel de fleurs...

Le miel de marais, je le récolterai plus tard, fin juillet, début août. Les abeilles sont à fond en ce moment sur les guimauves et c’est la fin des ronces.

L’atelier gelée royale décolle !

D’un kilo et demi produit l’an passé, je passe à 5 kilos ... pour l’instant car ce n’est pas fini, je récolte jusqu’à début août.

Voici en quelques mots les activités du moment !

Très bel été à tous et à bientôt !

Pascale

 

Quelques photos pour vous présenter l’atelier gelée royale :

   

Voir toutes ses actualités


Le Rucher du Marais Poitevin

Le Rucher du Marais Poitevin

Les ruches de Pascale se trouvent en plein cœur du Marais Poitevin sur une zone classée Natura 2000.
D'une grande diversité écologique, ce territoire est constitué de pairies, de zones boisées et de marais façonnés par l'homme au cours du temps.

Le Marais poitevin constitue un havre pour de nombreuses espèces animales ou végétales telles que la loutre d'Europe, le vanneau huppé, l'iris jaune ou la reine des près.

Selon les saisons les abeilles de Pascale visitent les pissenlits, guimauves, lierres, saules, ronces, aubépines, sureaux...

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

[RECTIFICATIF de notre texte saison d’août 2020]

Dans le texte du mois dernier, nous évoquions le fait qu’ « il n’est pas conseillé de nourrir les oiseaux toute l’année car cela peut favoriser des attroupements non naturels ».

La LPO – Ligue de Protection des Oiseaux nous a informé que si c’était en effet le cas il y a quelques années, il en est tout autre chose aujourd’hui.
El...




Imprimer la page

Retour