Alice Délice La Défense



GROUPE : Alice Délice

La ruche en images

  • La ruche Alice Délice La Défense
  • La ruche Alice Délice La Défense
  • La ruche Alice Délice La Défense
  • La ruche Alice Délice La Défense
  • La ruche Alice Délice La Défense
  • La ruche Alice Délice La Défense

L'apiculteur : Alban HERITIER

UTPLA apiculteur Alban HERITIER

Je m'appelle Alban, j'ai 32 ans.
Comme vous pouvez le deviner sur la photo, je suis un amoureux de la bonne gastronomie. Donc je suis très attaché aux produits sains et de qualité.
Bien que je ne sois pas labellisé bio, ma démarche est très respectueuse de l’abeille et de la biodiversité. C'est pour cela que mes abeilles sont toutes creusoises et donc habituées au climat local. J'utilise uniquement des ruches Dadant.
L'apiculture m'a toujours attiré, mais j'ai réellement découvert l'apiculture il y a 4 ans grâce à un collègue qui m’a offert mon premier essaim. Une fois piqué, on devient accro...

Je me suis formé au sein des 2 ruchers école du département, mais également en partageant avec les apiculteurs expérimentés, et avec beaucoup de lecture. Je suis actuellement en contact avec des écoles pour développer encore mes connaissances.

Et c'est comme cela que la passion est née. Je ne vis pas de l'apiculture, je fais cela par passion uniquement.
Le terme « rendement » ne fait pas parti de mon vocabulaire.
Mon miel est extrait à l'aide d'un extracteur manuel, pour une extraction en douceur.
Je récolte également la propolis et la cire. Je vais cette année expérimenter les baumes à lèvres, les crèmes hydratantes pour les mains, les bougies, ainsi que la teinture mère de propolis.

Retour sur le début de saison

Bonjour à tous,
Aux jardins de Mélina, la saison 2020 commence particulièrement bien !
Très peu de mortalité pendant l'hiver qui a été très doux cette année.
Puis nous avons eu un printemps parfait, avec du soleil, et suffisamment de pluie.
Des conditions rêvées pour une floraison généreuse, et donc de la nourriture en abondance.
Les colonies se sont donc développées très rapidement.

Le mois de mai a été un peu plus froid, mais après une dizaine de jours un peu compliqués, les abeilles ont repris le travail, sur le tilleul notamment depuis le début juin.
L'alternance de soleil / pluie est idéal pour la végétation, et donc pour nos abeilles aussi.
En espérant que l'été ne soit pas trop chaud, et que ces conditions favorables perdurent.

Le confinement m'a également permis de m'occuper encore mieux de mes ruches (il faut bien essayer de trouver des avantages à cette période très dure pour tous).

Il m'a aussi permis de finaliser mes travaux dans ma miellerie toute neuve.

Et ma petite Mélina à fait sa première visite des ruches. Un moment plein d'émotion pour moi, papa comblé !

Prenez soin de vous
Alban




Voir toutes ses actualités


Les Jardins de Mélina

Les Jardins de Mélina

Le département de la creuse est un département peu connu, où la nature à la chance d'être très préservée. L’agriculture locale est surtout l’élevage de bovins et ovins.
Il y a peu de cultures, donc peu de risques d’exposer mes abeilles aux pesticides.
Je collabore avec « un toit pour les abeilles » car je trouve la démarche intéressante. Les entreprises ou les particuliers participent à l’activité apicole, se sensibilisent à la protection des abeilles, mais sensibilisent également leur entourage.
Et ce fonctionnement permet aux apiculteurs de pouvoir développer leur cheptel.
Je dispose actuellement d’une trentaine de colonies, que je surveille tout au long de l’année.
Chaque année, comme j’ai une profession qui ne me permet pas de visiter mes ruchers tous les jours, je laisse partir des essaims en pleine santé dans la nature lors des essaimages. Cela permet de repeupler doucement la campagne environnante.
Mes ruches se situent sur quatre ruchers distincts, offrant aux abeilles une pluralité florale importante. Selon le rucher, je récolte des miels de tilleuls doux au parfum délicat, des miels de châtaigniers, de caractère, boisé, corsé un peu amère, ou encore des miels de Fleurs de prairies délicats.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

[RECTIFICATIF de notre texte saison d’août 2020]

Dans le texte du mois dernier, nous évoquions le fait qu’ « il n’est pas conseillé de nourrir les oiseaux toute l’année car cela peut favoriser des attroupements non naturels ».

La LPO – Ligue de Protection des Oiseaux nous a informé que si c’était en effet le cas il y a quelques années, il en est tout autre chose aujourd’hui.
El...




Imprimer la page

Retour