Alice Délice Nantes



GROUPE : Alice Délice

L'apiculteur : Arielle et Eric MAIDON

UTPLA apiculteur Arielle et Eric MAIDON

Eric : J'ai travaillé longtemps comme plombier chauffagiste. Mais quand j'ai eu 50 ans,
j'ai dit « Stop ! Maintenant je vais faire ce que j'ai envie de faire ! » et je suis reparti à l'école pour passer un BPREA d'apiculture.
Après avoir acheté 25 ruches en 2013, j'ai construit les autres et commencé à agrandir mon cheptel.
En 2018, celui-ci s'élevait à environ 200 colonies et obtenait une certification AB.
Arielle : J'étais institutrice depuis une trentaine d'années. J'ai pris ma retraite et je me suis engagée avec lui dans cette nouvelle voie.
Je donne un coup de main au rucher et à la miellerie, mais je m'occupe plutôt de la transformation (granolas, gâteaux, pâtes à tartiner...) et des marchés.
Je garde un contact avec l'éducation en animant parfois des ateliers de sensibilisation au peuple des abeilles, auprès des enfants d'âge scolaire.
Cette nouvelle vie nous satisfait, elle est cohérente avec nos envies d'écologie et de mieux vivre, et nous avons l'impression de contribuer à une alimentation plus saine avec nos produits !
Le parrainage de ruches avec Un Toit Pour Les Abeilles est pour nous une réelle opportunité de faire face aux difficultés auxquelles sont confrontées les abeilles et les apiculteurs de nos jours.
Merci pour tous vos parrainages !

Une visite de nos parrains !

Une visite de nos parrains !

Ce mois de juillet nous aura réservé une surprise : la visite de parrains de la région.
Après nous avoir contactés et rendez-vous pris, nous avons passé une matinée sympathique avec eux sur le rucher de la Coumette.

Le temps d'un pot de bienvenue, et chacun enfile sa tenue. Quelques explications sur le fonctionnement d'une ruche, les différentes castes et le cycle de vie de l'abeille, et nous partons au rucher.
Leur ruche (Bardamu) ne s'y trouve pas puisqu'il s'agit du rucher d'élevage.
La leur est installée en ce moment sur un site où elle butine du sarrasin.

Nous ouvrons quelques ruches. Les enfants sont ravis de manipuler cadres et enfumoir, sans (ou presque !) aucune crainte.
On a observé le couvain, des alvéoles remplies de miel et operculées, des ouvrières et des butineuses au travail.
Et une séquence émotion : la naissance en direct de quelques ouvrières !

On a cherché et trouvé une reine de l'année, donc décorée de bleu.
Après avoir visité plusieurs ruches et posé une foule de questions, nos parrains nous quittent chargés d'emplettes : propolis, paquets de granolas au miel, et bien sûr pots de miel (avec une nette préférence pour le châtaignier, découvert lors de l'envoi de pots de ce printemps).
Pour notre part, nous sommes ravis de cette visite : c'est la première fois que nous rencontrons des parrains depuis que nous avons rejoint le réseau d'Un Toit pour les Abeilles il y a quelques mois… Ce sont donc les premiers à qui nous pouvons exprimer notre gratitude pour leur parrainage !
Nous nous reverrons avec plaisir sur les marchés ou sur l'exploitation...

Chers parrains, n'hésitez pas à imiter nos visiteurs et à venir nous rencontrer lors d'un passage dans le Gers ou à l'occasion de nos futures portes ouvertes !

A très bientôt.

Voir toutes ses actualités


Le Rucher La Patte dans le Pot

Le Rucher La Patte dans le Pot

Le rucher est situé chez nous dans le Gers, avec environ 200 ruches dont 160 actuellement en production.
Etant situés à l'intersection du Gers, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, nous sommes idéalement placés pour effectuer de petites transhumances vers des zones mellifères :
tilleul, châtaignier et suivant les années bruyère callune dans le piémont pyrénéen, acacia, tournesol et sarrasin en plaine.
Également colza et tournesol en miel conventionnel.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction :

Les températures baissent, les feuilles des arbres rougissent et nous ressortons les plaids moelleux pour des soirées cocooning :
pas de doute, le mois d’octobre est là ! Les abeilles font aussi face à ce changement de climat et toute la ruche se réorganise pour débuter la saison froide.
Partons en immersion dans le quotidien de nos butineuses préférées en ce début d’automne !


...




Imprimer la page

Retour