Alice Délice Nantes

L'apiculteur : Arielle et Eric MAIDON

UTPLA apiculteur Arielle et Eric MAIDON

Eric : J'ai travaillé longtemps comme plombier chauffagiste. Mais quand j'ai eu 50 ans,
j'ai dit « Stop ! Maintenant je vais faire ce que j'ai envie de faire ! » et je suis reparti à l'école pour passer un BPREA d'apiculture.
Après avoir acheté 25 ruches en 2013, j'ai construit les autres et commencé à agrandir mon cheptel.
En 2018, celui-ci s'élevait à environ 200 colonies et obtenait une certification AB.
Arielle : J'étais institutrice depuis une trentaine d'années. J'ai pris ma retraite et je me suis engagée avec lui dans cette nouvelle voie.
Je donne un coup de main au rucher et à la miellerie, mais je m'occupe plutôt de la transformation (granolas, gâteaux, pâtes à tartiner...) et des marchés.
Je garde un contact avec l'éducation en animant parfois des ateliers de sensibilisation au peuple des abeilles, auprès des enfants d'âge scolaire.
Cette nouvelle vie nous satisfait, elle est cohérente avec nos envies d'écologie et de mieux vivre, et nous avons l'impression de contribuer à une alimentation plus saine avec nos produits !
Le parrainage de ruches avec Un Toit Pour Les Abeilles est pour nous une réelle opportunité de faire face aux difficultés auxquelles sont confrontées les abeilles et les apiculteurs de nos jours.
Merci pour tous vos parrainages !

C'est la période des essaimages

Bonjour à tous !
En saison, nous recevons fréquemment des appels de personnes qui se retrouvent en présence d'un essaim chez eux.
Ici, un essaim s'était installé dans un arbre creux ; Lorsque l'agriculteur l'a abattu et a commencé à l'ébrancher, les abeilles sont sorties.
Il a prudemment abandonné le chantier et nous a appelé.



Nous avons coupé la partie du tronc que nous pensions creuse dans l'idée de le rapporter chez nous et de faire une ruche-tronc.
Le trou était bien plus grand que prévu, et l'arbre tellement abîmé qu'il est parti en morceaux.
Nous avons donc récupéré les abeilles dans une ruchette qui est venue rejoindre le rucher de la Coumette.
Elles ont l'air de s'y plaire et ont accepté de rester !

A bientôt pour plus de nouvelles !
Arielle et Eric

Voir toutes ses actualités


Le Rucher La Patte dans le Pot

Le Rucher La Patte dans le Pot

Le rucher est situé chez nous dans le Gers, avec environ 200 ruches dont 160 actuellement en production.
Etant situés à l'intersection du Gers, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, nous sommes idéalement placés pour effectuer de petites transhumances vers des zones mellifères :
tilleul, châtaignier et suivant les années bruyère callune dans le piémont pyrénéen, acacia, tournesol et sarrasin en plaine.
Également colza et tournesol en miel conventionnel.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en Août ?

Introduction

En août, l’activité des abeilles se fait de plus en plus calme. Avettes et apiculteurs peaufinent cette saison et se prépare au futur hibernage qui approche. Une période calme qui nécessite tout de même une certaine organisation.

Que se passe-t-il dans la ruche en août ?

L’entièreté de la ruche rentre dans une période plus calme que durant les mo...




Imprimer la page

Retour