Alice Délice Nantes

L'apiculteur : Arielle et Eric MAIDON

UTPLA apiculteur Arielle et Eric MAIDON

Eric : J'ai travaillé longtemps comme plombier chauffagiste. Mais quand j'ai eu 50 ans,
j'ai dit « Stop ! Maintenant je vais faire ce que j'ai envie de faire ! » et je suis reparti à l'école pour passer un BPREA d'apiculture.
Après avoir acheté 25 ruches en 2013, j'ai construit les autres et commencé à agrandir mon cheptel.
En 2018, celui-ci s'élevait à environ 200 colonies et obtenait une certification AB.
Arielle : J'étais institutrice depuis une trentaine d'années. J'ai pris ma retraite et je me suis engagée avec lui dans cette nouvelle voie.
Je donne un coup de main au rucher et à la miellerie, mais je m'occupe plutôt de la transformation (granolas, gâteaux, pâtes à tartiner...) et des marchés.
Je garde un contact avec l'éducation en animant parfois des ateliers de sensibilisation au peuple des abeilles, auprès des enfants d'âge scolaire.
Cette nouvelle vie nous satisfait, elle est cohérente avec nos envies d'écologie et de mieux vivre, et nous avons l'impression de contribuer à une alimentation plus saine avec nos produits !
Le parrainage de ruches avec Un Toit Pour Les Abeilles est pour nous une réelle opportunité de faire face aux difficultés auxquelles sont confrontées les abeilles et les apiculteurs de nos jours.
Merci pour tous vos parrainages !

Le printemps au rucher

Chers parrains et marraines, bonjour !

Tout d 'abord nous espérons que les colis de miel sont bien arrivés chez vous, et en bon état.
Les envois ont été différés pendant le confinement mais maintenant, tout doit être distribué ou sur le point de l'être.

Des nouvelles de vos petites protégées :
Après les fortes pertes de la saison dernière, nous avons dû racheter de nombreuses colonies. Celles-ci restent au rucher d'élevage et ne seront pas productives cette année.
Nous les chouchoutons pour pouvoir ensuite les diviser et multiplier les essaims. Nous espérons évidemment qu'elles seront en pleine santé pour renforcer le cheptel très bientôt.
Les autres colonies ont commencé les transhumances.
Qu'est-ce que c'est, direz-vous ? ce ne sont pas des moutons !  
Non, bien sûr, mais ici nous pratiquons une apiculture pastorale, qui consiste à amener nos abeilles vers les floraisons qui nous intéressent, et permet de récolter séparément des miels monofloraux :
miel de tilleul, de châtaignier ou de sarrasin...
Bien sûr, cela n'empêche pas nos butineuses d'aller goûter aux autres fleurs présentes sur le site, et c'est ce qui fait qu'un miel est différent chaque année, pour notre plus grand plaisir.
Après avoir repris des forces sur le colza et les fleurs mellifères de printemps, nos avettes se trouvent actuellement sur des zones d'acacia. Après une bonne miellée, le temps a malheureusement changé avec de fortes pluies et du vent, faisant tomber toutes les fleurs d'acacia...
Il n'y aura donc cette année encore que très peu de ce miel pour les apiculteurs, ce qui a été récolté par les abeilles ayant principalement servi à les nourrir.
Nous espérons que la prochaine floraison, à savoir le châtaignier, sera plus productive !
Tout dépendra de la météo...

Côté rucher d'élevage, nous avons planté cette année encore de quoi satisfaire la population des ruches : bourrache, haies mellifères, et une centaine de pieds de bourdaine dont elles raffolent et qui donne un de nos miels préférés. Le verger de fruitiers est toujours bien fréquenté par nos pollinisatrices et bien d'autres.



Cette saison est aussi celle de l'essaimage, et nous sommes souvent appelés par des particuliers pour récupérer des essaims dans un jardin ou sous un toit. C'est parfois acrobatique !
Nous trouvons aussi des essaims sauvages qui acceptent parfois l'hébergement que nous leur proposons dans nos ruches.
Ces abeilles viendront renforcer le cheptel.



Voilà... bientôt les premières récoltes et extractions, si tout va bien.
Nous vous tiendrons au courant !
Merci encore pour votre soutien !
Arielle et Eric


Voir toutes ses actualités


Le Rucher La Patte dans le Pot

Le Rucher La Patte dans le Pot

Le rucher est situé chez nous dans le Gers, avec environ 200 ruches dont 160 actuellement en production.
Etant situés à l'intersection du Gers, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, nous sommes idéalement placés pour effectuer de petites transhumances vers des zones mellifères :
tilleul, châtaignier et suivant les années bruyère callune dans le piémont pyrénéen, acacia, tournesol et sarrasin en plaine.
Également colza et tournesol en miel conventionnel.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Avant de débuter notre note de mai sur les abeilles ; Souvenez-vous c'était il y a un an tout juste !
Certains d'entre vous découvrez notre initiative de parrainage de ruches dans les parutions nationales ci-dessous. Vous avez été ainsi des centaines à nous rejoindre en mai 2019 !
Aujourd'hui plus que jamais, la situation inédite que nous traversons appelle à la solidarité et nous avons besoin de vous. Poursuivez l'action à...




Imprimer la page

Retour