HYDROTHERM INDUSTRIE

Logo HYDROTHERM INDUSTRIE
Fort d'une expérience de plus de 20 ans, Hydrotherm industrie est LE spécialiste des installations hydrauliques et thermiques. Doté d'un bureau d'études, de tuyauteurs-soudeurs qualifiés, nous faisons profiter nos clients d'un savoir-faire de qualité pour des projets variés et clés en main... Depuis de nombreuses années, nous avons établi un véritable partenariat avec nos fournisseurs, qui répondent toujours présents à nos côtés pour répondre aux projets de nos clients.


Voir leur site internet

L'inox est une matière recyclable. Nous trions nos déchets, travaillons au maximum avec des entreprises de notre bassin d'emploi, français etc... Parrainer une ruche est un autre pas dans la préservation de notre environnement, car sans abeilles, comment serait le monde aujourd'hui?

La ruche en images

  • La ruche HYDROTHERM INDUSTRIE
  • La ruche HYDROTHERM INDUSTRIE
  • La ruche HYDROTHERM INDUSTRIE
  • La ruche HYDROTHERM INDUSTRIE
  • La ruche HYDROTHERM INDUSTRIE

L'apiculteur : David et Karine DEVERGNE

UTPLA apiculteur David et Karine DEVERGNE

Karine et David sont deux jeunes apiculteurs passionnés, ils s' inspirent de la méthode de conduite de rucher du frère Adam.
En février 2011, ils ont créé leur entreprise apicole dont le siège est situé ur la commune de Maulévrier (49) dans le Maine et Loire, juste en face du lac de Ribou, à proximité de Cholet (zone sensible protégée du captage d'eau de la région Choletaise).
Du fait que le siège soit dans ce périmètre protégé et que ses pratiques respectent le cahier des charges de l'apiculture biologique, ils bénéficieront prochainement du label agriculture biologique.
Le rucher a pour nom les Abeillers du Lac de Ribou.
En mai 2011, ils ont vu leur cheptel augmenter de 200 essaims et sont alors devenus apiculteurs professionnels.

Petit retour sur la saison

Chères marraines, chers parrains,

Cette année nous avons pu constater une faible mortalité de nos colonies à la sortie de l'hiver (-5%).
C’est une très bonne nouvelle par rapport à l'année dernière où les pertes étaient énormes...
Après un début de printemps extrêmement favorable d'un point de vue météorologique (grande douceur, alternance de pluie et soleil), les abeilles ont bien commencé la saison avec un butinage actif.

La récolte a commencé début juillet, elle est plus qu'honorable cette année. L'ensemble du cheptel est en très bon état.
Les ruchers sont répartis en forêt, prairies et nous avons transhumé des colonies sur du tournesol.
En espérant vous offrir bientôt un miel de qualité, fruit du travail acharné de nos abeilles et grâce à votre soutien fidèle qui nous a permis de nous relancer dans notre activité.

Apicalement vôtre."
Karine et David

Très bonnes vacances à vous !

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Ribou

Le rucher de Ribou
Le rucher principal s'étend sur près de 4 hectares à coté du lac de Ribou, la flore locale y est riche et variée (bocages de haies champêtres et prairies pour la plupart en agriculture biologique).

On peut y récolter un miel toutes fleurs de prairie, du miel d'acacia, de tilleul, de châtaignier, de ronce.

Ils vont également développer la vente de propolis ainsi que la fabrication de pains d'épices maison.

Les abeilles à parrainer dont de race Buckfast et d'une lignée certifiée que seul Dominique Froux, apiculteur professionnel ayant collaboré avec un grand maître de l’apiculture (le frère Adam à l’abbaye de Buckfast en Angleterre) et qui a développé cette abeille d’élevage douce et productive, peut prétendre en France. 

L'apiculteur : Yannick JEANOT

UTPLA apiculteur Yannick JEANOT

Je suis passionné d’apiculture depuis près de 20 ans (10 ans en amateurs, avant de passer professionnel).
Je me suis formé à l’apiculture durant 3 années auprès d’un rucher Ecole.
Puis j’ai parfait mes connaissances pratiques en travaillant auprès d’un collègue apiculteur.
Je suis heureux d’avoir intégré la grande famille d’apiculteurs Un Toit Pour Les Abeilles.
Mon objectif premier : sensibiliser le grand public à l’importance de protéger les abeilles.

Bilan de cette saison apicole

Bonjour,

La saison s’est très bien passée  avec une  belle récolte de printemps, de fleurs d'été et pour le miel monofloral, de tournesol.

La fin de saison était plus modérée notamment en fin d’été où la rentrée de miel a été faible du fait de la sécheresse.

Sur mes 250 ruches de mon cheptel, j'ai malheureusement subi à la sortie de l'hiver dernier de nombreuses mortalités comme beaucoup d'apiculteurs ce qui a impacté les miellées du fait que j'avais moins de colonies fortes pour démarrer la saison.

 

J'ai donc refais des ruchettes que l'on appele nuclei, petit groupe d'abeilles qui sert de point de départ d'une nouvelle ruche.

Sur les 30, il m’en reste 15 actuellement.

J'ai eu une attaque de fausse teigne (papillon qui est attiré par le pollen) et c'est également ma crainte pour le stockage de mes cadres de cire pour cet hiver.

En ce moment c'est la préparation à l'hivernage, j’enlève du miel qui en surplus dans les ruches et j'en remets dans celles qui en ont moins.

Pas mal de frelons asiatiques malgré les pieges et les raquettes electriques sur les ruchers d'autant que les frelons européens ont pris les mêmes tactiques  de vol stationnaire que leurs homologues.
Les frelons sont un véritable fléau pour les colonies, en plus de décimer quelques abeilles, c'est surtout le stress qu'il provoque à les agresser.

Yannick Jeanot.

Voir toutes ses actualités

Miel du Bocage

Miel du Bocage

Je possède actuellement environ 200 ruches, situées sur 3 ruchers distincts, dans le 79, le 49 et le 85.

Les abeilles bénéficient de floraisons riches en nectar et pollen tout au long de l’année.
Elles butinent notamment sur le colza, le châtaignier et toutes les fleurs de printemps et d’été.
Elles font même un peu de Sarrasin :-)
Je travaille avec des ruches dadant.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction



Chères marraines chers parrains, vous avez peut-être vu passer la nouvelle.
Le 10 octobre prochain nous lançons une grande collecte de fonds nationale dans le cadre d’un projet complémentaire au parrainage de ruches.

Quel en est l’enjeu ?

Nous sommes partis d’un constat et d’une demande de plus en plus récurrente des apiculteurs de notre réseau :
Bien que les parrains leur offrent une aide précie...




Imprimer la page

Retour