Hivency

Logo Hivency

L'apiculteur : Lucas HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Lucas HOLTZMANN

Je tiens ma passion pour l’apiculture de ma mère Sarah, apicultrice professionnelle dans les Vosges et qui fait également partie du réseau d’apiculteurs Un toit pour les abeilles.
Et oui, chez nous l’apiculture c’est une histoire de famille… Les abeilles, on les a dans le sang chez les Holtzmann !

J’ai été piqué tout petit et ma mère m’a tout naturellement guidé dans mon apprentissage apicole. Je l’ai longtemps aidé à gérer le rucher. Et puis j’ai décidé de me lancer en 2017 en tant qu’apiculteur amateur, avec une trentaine de ruches Dadant 10 cadres, habitées par des abeilles issues de l’élevage familiale.
L’une de mes plus grandes préoccupations, après celle de protéger nos petites butineuses, c’est de récolter un miel de qualité sans produits chimiques, et toujours dans le respect de la nature et des abeilles.

J’extrais le miel à froid par exemple, pour en conserver toutes les vertus. Mon objectif ce serait de pouvoir augmenter le nombre de mes ruches sur le cheptel. J’aimerais pouvoir récolter différents miels tout au long de la saison et qui sait, dans un avenir plus ou moins proche, obtenir un label Bio pour mes productions de miel.

Alors, tout comme ma maman a fait appel à Un toit pour les abeilles, à mon tour, je fais appel à vous au travers le parrainage de mes ruches, afin d’écrire, avec vous, une belle histoire environnementale et artisanale…

Nouvelles printanières des ruches

Chères marraines, chers parrains,

Un Toit Pour Les Abeilles m’a soufflé à l’oreille que vous attendiez avec impatience quelques nouvelles de vos ruches. Toutes mes excuses pour mon silence, mais c’est vrai que je n’ai pas arrêté ces derniers temps.
Voici donc quelques nouvelles du redémarrage de printemps.
D’abord, bonne nouvelle ! Les ruches vont plutôt bien car l’hiver a été court.
La saison redémarre plus tôt que prévu, c’est un peu le même constat partout en France.
Du coup il y a eu peu de mortalité sur le rucher. Quatre colonies n’ont pas survécu sur mes 35 ruches. Cela fait partie du cycle de la vie. J’ai placé des nouveaux essaims dans ces ruches.

Les abeilles commencent déjà à butiner les premières fleurs de la saison : colza, aubépine, pissenlit…
Ces floraisons donnent un miel de printemps particulièrement crémeux.
J’espère que cette période de confinement ne vous a pas été trop difficile. On en sort tout doucement et nous allons pouvoir reprendre nos vies comme avant, ou presque. Il est certain que cette parenthèse que nous avons vécue aura laissé quelques traces.
Bonne reprise à celles et ceux qui reprennent leur activité aujourd’hui.

Prenez tous soin de vous,

A très bientôt,
Lucas

Voir toutes ses actualités

Le Rucher d'Osiris

Le Rucher d

Le rucher se situe entre Nancy et Lunéville, et jouit d’un cadre idyllique entre grandes prairies et petites forêts.
Ces paysages mixtes offrent aux abeilles une multitudes de nectars à butiner, ce qui permet de produire des miels très fleuris.

On pourra espérer sur le rucher un miel de fleurs crémeux, ou encore des miels aux notes prononcées d’acacia ou de tilleul…

L'apiculteur : Justine HENNION

UTPLA apiculteur Justine HENNION

Installée en couple depuis 2017, avec 250 ruches à bichonner !
Je tiens ma passion pour l'apiculture de mon père Yvan, passionné par les abeilles qui m’a transmis son savoir.
La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par mon père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que vaches, cochons, poules et lapins…
Depuis il y a eu bien du changement ; les broutards ont été remplacés par des butineuses.
En 2012, j’ai rejoint la ruche en me spécialisant dans l'élevage des reines.
Je travaille actuellement encore sur l'exploitation familiale en plus de mes colonies.
Florian, mon compagnon qui a lui aussi été piqué par les abeilles est paysagiste de base.
Il est encore salarié dans le paysage pendant l'hiver (en attendant que l'exploitation soit pérenne).
Il se consacre à temps plein aux abeilles pendant la saison estivale.

Bilan de la saison au richer

Bonjour à tous, 

La saison apicole se termine. 

Elle fut bonne, une très belle récolte au printemps, mais plutôt moyenne cet été, due à la sécheresse qui a touché tout le pays. Néanmoins nous avons pu récolter une belle variété de miel, avec bien sûr notre 'best sceller', le tilleul

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Senlis

Le rucher de Senlis

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.
Le rucher que Florian, mon compagnon et moi-même proposons au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois. 
Les abeilles y produisent du miel de fleurs ou tilleul selon les floraisons.
L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

[RECTIFICATIF de notre texte saison d’août 2020]

Dans le texte du mois dernier, nous évoquions le fait qu’ « il n’est pas conseillé de nourrir les oiseaux toute l’année car cela peut favoriser des attroupements non naturels ».

La LPO – Ligue de Protection des Oiseaux nous a informé que si c’était en effet le cas il y a quelques années, il en est tout autre chose aujourd’hui.
El...




Imprimer la page

Retour