COLLIN

Logo COLLIN
Collin concoit et fabrique des emballages cartons pour l'industrie alimentaire, dans un respect constant de notre environnement, en sélectionnant notamment des matériaux bio-sourcés. Nous fournissons d'ailleurs les apiculteurs en semelles cartons, qu'ils disposent devant les ruches pour traiter celles-ci.


Voir leur site internet

Collin participe très activement à la préservation des ressources de la planète pour les générations futures, depuis la création jusqu'à la livraison de ses produits. Nous poursuivons nos actions concrètes à travers le parrainage de ruches et d'abeilles noires.

L'apiculteur : Romain NOIROT

Ça fait aujourd'hui douze ans que je pratique l'apiculture.
Au départ, j'étais simplement apiculteur amateur et je suis devenu professionnel il y a maintenant 3 ans (j’entre dans ma quatrième saison apicole).

J'ai découvert cette passion avec mon ancien président de Vélo qui, quand je suis arrivé chez lui, était en pleine récolte.
Je lui ai dit que s'il avait besoin d’aide pour la prochaine récolte il pouvait compter sur moi, que ça m'intéressait beaucoup de savoir comment fonctionne une ruche, l'extraction etc.
Et vous savez quoi, il m’a rappelé.

Quand je suis rentré chez moi, j'ai demandé à mon père qui travaille le bois pour ses loisirs de nous fabriquer notre première ruche. La machine était alors lancée.
Durant quelques années, nous avons eu mon père et moi dix ou douze ruches. Ensuite j'ai décidé de le faire plus sérieusement donc j’ai pris mon envol afin d’augmenter mon cheptel.

Mon frère Mathieu est allé faire une école d'apiculture dans le sud dans le but de devenir professionnel (sur Orléans où il est actuellement).
C’est à ce moment-là que j'ai compris que je pourrais en vivre.

J'ai donc décidé avec l'accord de mon employeur de travailler à mi-temps. Une fois que j'ai bien augmenté mon cheptel, j'ai arrêté complètement mon travail afin de me consacrer uniquement à l'apiculture.
Aujourd'hui, je vis de mon activité apicole et j’en suis ravi !
Grâce au partenariat avec Un Toit Pour Les Abeilles, j’espère développer encore mon cheptel…

Nouvelles aventures

Chers parrains,
L'hivernage c'est plutôt bien passé pour moi cette année. J’ai eu à déplorer moins de 5% de perte, c’est rassurant pour la nouvelle saison qui redémarre tout doucement.

Dans les Ardennes le début de saison s’annonce plutôt bon, du a une belle météo. En ce moment, les abeilles profitent des épines blanches en fleurs pour puiser leurs premiers nectars et pollens.

Je profite de ce courrier, pour vous annoncer que je prends une nouvelle route, et vais changer d’activité très prochainement. Mais surtout pas d’inquiétude, je laisse l’ensemble des ruches parrainées à Romain, qui va prendre le relai pour s’occuper de nos petites avec amour et passion.
C’est un apiculteur professionnel voisin qui fait son propre élevage de reines. Il reprend le partenariat et s’occupera de vos ruches.

J’en profite d’ailleurs pour vous remercier du fond du cœur, vous mes parrains, mais aussi toute l’équipe d’Un Toit Pour Les Abeilles pour m’avoir ainsi accompagné et soutenu durant mon cheminement apicole.

Une très bonne reprise à Romain à qui je souhaite tout plein de courage et longue vie aux abeilles !
Théo

Voir toutes ses actualités


Le Rucher L'Abeille de Romain

Le Rucher L

Je travaille principalement avec des ruches DADAN dix cadres.
Je fais de la transhumance au printemps pour que les abeilles puissent profiter des rotations de floraisons. Elles commencent d’abord par les fruitiers : aubépine et colza principalement.
Ensuite elles partent vers l’acacia.
Enfin, le rucher est divisé en deux parties : quelques ruches vont profiter des floraisons du châtaignier, pendant que les autres vont butiner le tilleul…
Pour terminer la saison, je les regroupent ensemble sur la luzerne.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction

Pas de doute, l’hiver arrive. Le froid traverse les masques et rougit les joues des promeneurs.
Cette période est synonyme de calme plat au rucher : les abeilles ne sortent plus et se tiennent chaud dans la ruche.



Que se passe-t-il dans la ruche en décembre ?



Comme nous l’expliquions le mois dernier, les abeilles passent l’hiver sous forme de grappe et leur principale mission est de maintenir une température suffisante dans l...




Imprimer la page

Retour