Alice Délice Reims

L'apiculteur : Alexis CHINOUILH

UTPLA apiculteur Alexis CHINOUILH

Je m'appelle Alexis, j'ai 57 ans, j’ai débuté l’apiculture en amateur en 2011.
J’ai acheté mes deux premières ruches aux Ruchers de Lorraines et deux autres m’ont été offertes…
J’ai ainsi fait grandir une dizaine de colonies en 2012 chez moi, sur mon terrain (j'ai 2 Ha de
terrains à LE PUID ).
Puis de 10 colonies je suis passé à 20 en 2013.
J’ai pris ma retraite professionnelle et me suis reconverti en 2014 (lycée agricole de VESOUL).
J'ai obtenu mon BPREA (Brevet professionnel de responsable d'Exploitation agricole - option
Apiculture) en juillet 2014.
D’ailleurs j’ai été stagiaire de Sarah, l’apicultrice vosgienne d’Un Toit Pour Les Abeilles…
J’ai gardé une très belle relation personnelle et professionnelle avec Sarah.
Aujourd’hui je compte quelques 100 ruches en abeilles noires, abeilles endémiques de la région.
J’aide ainsi à sa préservation car il n’en reste en France que 10% à peine !
Je suis donc actuellement pluriactif, je travaille seul, j'élève mes reines naturellement par divisions successives chaque année pour en renouveler suffisamment.
Je suis titulaire du diplôme de TSA (Technicien sanitaire en apiculture) délivré par la FNOSAD
(Fédération nationale des organisations sanitaires départementales - voir leur site internet)
Ma raison sociale commerciale est Le Rucher du Raybois -www.lerucherduraybois.fr -site
débutant en 2019 .
Je fais partie du syndicat apicole Les Ruchers Vosgiens (100 adhérents ) et du syndicat de
l'AOP miel de sapin des Vosges ( voir le site internet tout est explicité).
Mes ruches étant en sédentaire dans la montagne vosgienne, je ne produis que du miel de sapin ou à défaut de montagne.
mes abeilles sont à l'abri des pesticides, dans une zone géographique de montagne (10Km autour de chez moi maxi) ne possédant aucun agriculteur en intensif.
C'est un choix personnel d'une aire exempte de produits nocifs pour les abeilles et restant à l'état d'îlot de biodiversité préservée.

Une petite citation qui me ressemble je pense : " les abeilles sont loyales , alors sois-le toi même avec tout ton entourage! "

Automne, hiver

Cet automne après la fin de la bonne récolte de cette année fin août, j’ai réussi pour la septième année à faire trois semaines de vendanges dans le Rouge d'OTTROTT chez un ami viticulteur.
Avec lui maître de chai vigneron récoltant, j'ai dans un coin de la tête l'idée de faire un essai de vin d'hydromel à base de miel de sapin des Vosges.
Le matériel est là, ne manquait plus que le savoir-faire d'un professionnel ...

L'hiver l'apiculteur laisse tranquille ses abeilles qui hivernent en grappe (elles mangent les réserves de miel -20 à 30Kg dans la ruche) en battant lentement des ailes pour maintenir une chaleur suffisante dans le corps de ruche.
Mais c'est le moment pour l'apiculteur de faire son plan de travail pour le printemps suivant : mise en route de nouvelles ruches, achats de matériels pour tout avoir sous la main dès avril 2021 ; en plus je mets en pots régulièrement pour approvisionner mes revendeurs directs (épicerie, boucherie, boulangerie auberge, restaurant ...) je les livre, je fais aussi ma comptabilité au 31/12/2020.

Vos parrainages d’Un Toit Pour Les Abeilles sont très importants, ce sont des encouragements permanents, pour remettre du cœur à l'ouvrage, surtout faire de nouvelles colonies et reines en 2021. C'est un élément stabilisateur dans la projection du travail avec des ventes en ligne sur toute la France auprès de personnes sensibles au contact direct avec les producteurs ; à la qualité du travail sur le produit miel naturel et français, une petite filière agricole méconnue qui maille tout le territoire national.

Aussi ayant un vieux tracteur âgé de 34 ans, j'ai fait un crédit pour en acheter un neuf ISECKI 30CV avec relevage avant transpalette qui va me permettre d'aller aux ruches, de les manipuler en préservant mon dos, de porter du matériel lourd (cuve, ruches pleines, fût de miel, récupération d'essaim en hauteur jusqu'à trois mètres, etc.…)

Je vous souhaite une belle année, à vous, tous les "fans" d’Un Toit Pour Les Abeilles et vous remercie d'avance pour 2021, j'ai maintenu ma date de portes ouvertes le 15 août 2021.

A bientôt,
ALEXIS.

Voir toutes ses actualités


Le Rucher du Raybois

Le Rucher du Raybois

Aujourd’hui, mon objectif principal avec le parrainage de ruche c’est de sensibiliser sur la défense de l'abeille noire locale.
Je produits deux miels : Un miel de Sapin des Vosges en AOP ou de Montagne.
Mes ruches sont en zone de Montagne - LE PUID est situé entre 500m à 600m en montagne vosgienne. J’ai également des ruchers sur les communes environnantes (BELVAL, MENIL DE SENONES, DENIPAIRE ST-JEAN-d'ORMONT, BAN DE SAPT)
LE PUID fait partie du massif Vosgien exceptionnel par sa diversité florale, de biotope granitique et gréseux alterné, de forêts de sapins blancs Picéa Alba (à tort appelé sapin noir en raison de la proximité allemande de la forêt noire). Il est aussi composé d’épicéas et d’une multitude de races de pucerons endémiques des sapins, apportant fin mai jusque parfois septembre plusieurs miellées successives de miellat de sapin récolté par les abeilles sur les aiguilles des sapins (c'est l'exsudat des pucerons) voir mieldesapindesvosges.fr

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en février ?

Introduction
L’année 2021 marquera-t-elle le retour des enjeux climatiques sur le devant de la scène internationale ?
C’est ce que nous espérons vivement avec la prise de fonction de Joe Biden, nouveau président des Etats-Unis d’Amérique.
Dès son premier jour de mandat, il a en effet annoncé le retour des Etats-Unis dans l’Accord de Paris sur le climat.
Esp&eacut...




Imprimer la page

Retour