Eni

Logo Eni

Eni est un fournisseur d’électricité et de gaz naturel présent en France et en Europe. Au travers de son programme de fidélité, le Club Eni, Eni est fier de proposer à ses membres l’opportunité de parrainer une ruche et de participer à la sauvegarde des abeilles françaises.

La ruche en images

  • La ruche Eni
  • La ruche Eni
  • La ruche Eni

L'apiculteur : Sylvain et Cécile MARIE

UTPLA apiculteur Sylvain et Cécile MARIE

Nous sommes apiculteurs récoltants en Région PACA depuis 2015 maintenant…

Pour mon anniversaire cette année-là, Cécile ma compagne m'offre 2 ruches.
1ère transhumance, 1ère (petite) récolte, 1er hivernage, 1ères récupérations d'essaims...
Le rucher se met en place.

Août 2017, 5 nouvelles ruches viennent agrandir le rucher situé au fond de notre jardin à 200 mètres de la mer.
Et chaque année depuis, nous augmentons le cheptel qui arrivera bientôt à une centaine de ruches (abeilles noires principalement).
Elles sont situées dans les Alpes Maritimes (Cap d'Antibes) et dans le Var, près du lac de Saint Cassien (Montauroux), sur les terrains des demeures familiales.
Nous les transhumons désormais sur le plateau de Valensole (Département 04) et dans les montagnes du Département 06 (Venanson, St Martin Vésubie, St Dalmas le Selvage).
Je me suis d'abord formé à l'apiculture seul, en apprenant à gérer mon rucher, puis auprès du CIVAM Apicole 06.
Avec plaisir et envie, je m'occupe avec Cécile ma compagne de nos abeilles avec soin et en respectant au mieux la Nature, et nous sommes assistés de mes parents qui participent eux aussi à l'aventure.
Vous pouvez nous suivre sur : https://www.facebook.com/LeRucherDuCapDAntibes/

Nouvelles estivales 2021


Chers parrains et marraines,

Nous voilà déjà début août 2021, et au jour d'aujourd'hui nous estimons malheureusement que cette année a été très mitigée.

Après la catastrophe de la tempête Alex en octobre dernier et les lourdes pertes engendrées, puis avec un printemps perturbé, nous n'avons pas fait de récolte printanière, préférant laisser plus de nourriture aux abeilles afin qu'elles se renforcent.
Les lavandes sur le plateau de Valensole ne sont pas encore toutes cueillies, alors nous attendons encore un peu pour lever les hausses.
Lors de la dernière visite, fin juillet, ces dernières n'étaient que très partiellement remplies.
En ce qui concerne les ruchers en montagne, c'est un peu équivalent. Les abeilles ont l'air de s'y plaire mais le remplissage semble très moyen.
Il faudra attendre fin août, voire début septembre...
Mais cette année aura été difficile. Nous attendons et croisons les doigts...
Nous souhaitons de bonnes vacances à certains d'entre vous et aux autres, travailleurs et travailleuses, également un bel été.

Abeillement
Cécile & Sylvain

 

 

 

 

 

Voir toutes ses actualités


Le Rucher du Cap d'Antibes

Le Rucher du Cap d

Depuis notre entrée dans le réseau "Un Toit Pour Les Abeilles", nous proposons aux parrains et marraines essentiellement un miel polyfloral.
Depuis l'été 2019, nous avons commencé à pratiquer la transhumance à la fois sur des sites de floraison de lavande et de montagne
pour diversifier la récolte et déplacer les abeilles pour également les éloigner pendant la saison chaude d’un de leurs ennemis :
le frelon asiatique, leur permettant ainsi de se développer et vivre en harmonie et sérénité.
J'espère agrandir notre cheptel progressivement et construire notre miellerie coopérative dont le projet est en cours depuis le printemps 2020.
Merci aux parrains et marraines qui soutiendront notre rucher, nos abeilles et ce beau projet.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en septembre ?
Introduction
Si le mois de septembre rime avec fin des vacances pour nombre d’entre nous, il n’en est pas de même pour les abeilles !
Pour elles est venu le temps de se reposer. La saison touche déjà à sa fin et nos chères butineuses sortent de moins en moins de la ruche.
Profitons de cette accalmie pour revenir sur cette année apicole particulièrement difficile, tant pour les abeille...




Imprimer la page

Retour