ROCHELLA IMMOBILIER

Logo ROCHELLA IMMOBILIER
Je m'appelle Florence GUILLOUX, je suis Conseillère en immobilier au sein du collectif ROCHELLA IMMOBILIER. Il me tient à cœur de mettre l’humain au centre de mes relations clients. C’est l’essence même de ROCHELLA IMMOBILIER où nous travaillons ensemble pour accompagner nos clients au quotidien. Parce que chaque projet est unique, chaque projet a son importance, nous nous devons d'être à l'écoute, réactifs, transparents et professionnels. Cette rigueur dans notre accompagnement est le fondement d'un contrat de confiance avec nos clients. Car...nos clients sont nos meilleurs ambassadeurs !


Voir leur site internet

La préservation de la biodiversité est devenue un enjeu écologique majeur. Depuis quelques décennies, la population des abeilles est en perpétuelle diminution, avec les conséquences que nous connaissons : graves problèmes de biodiversité des plantes et des fleurs présentes sur notre territoire, mais également problèmes économiques. Une extinction aux conséquences désastreuses : Les abeilles sont des pollinisateurs qui butinent les fleurs pour se nourrir et transportent du pollen d'une fleur à une autre. Elles permettent à 80% des espèces végétales de se reproduire. Sans elles, la disparition des espèces végétales aurait des conséquences sur l’alimentation des animaux et également sur celle des humains. C’est donc toute la survie humaine et animale qui est menacée si on ne s’occupe pas de la protection et la sauvegarde des abeilles. C’est pour cela que j’ai décidé d’apporter mon soutien à la préservation des abeilles en devenant marraine d’une ruche et en encourageant l’apiculture locale et éco responsable. En tant que Conseillère immobilier, je recherche en permanence un toit pour mes clients, en faisant un acte citoyen pour la biodiversité, je donne un toit aux abeilles.

La ruche en images

  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER
  • La ruche ROCHELLA IMMOBILIER

L'apiculteur : Véronique BELIN

UTPLA apiculteur Véronique BELIN

Véronique a débuté l'apiculture en 2010.
Depuis, son rucher installé sur la presqu'île de Fouras dans une zone de marais s'accroît progressivement.
Elle y pratique une apiculture douce et fixe.
Pour elle, être apicultrice est un acte militant de respect de l'environnement tout en restant une passion au regard de la vie des abeilles.

Nouvelles de printemps

Chers parrains et marraines,

Cette année le printemps fût précoce et généreux en ensoleillement et chaleur.
Les ruchers ont très tôt repris leur activité et les colonies bien peuplées ont donné une très bonne première récolte.
Le miel toutes fleurs de ce printemps est abondant et délicieux.
Depuis la saison se poursuit plutôt positivement malgré la pluie et le refroidissement de ces derniers jours.
Il faut déjà penser à s'organiser pour les floraisons et récoltes de l'été, en espérant rester sous ces bons auspices.

Je profite de ces nouvelles pour vous remercier pour votre soutien !
Bel été à vous,
Véronique

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Fouras

Le rucher de Fouras
Le rucher de Fouras (Charente Maritime) est installé dans une zone de marais, préservée et sauvage qui côtoie champs en jachères et maraîchage biologique.
Ce territoire est géré par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le Conservatoire du Littoral.
Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : aubépine, prunelier, acacia, ronce, pissenlit, trèfle, sainfoin...

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction
Début juillet, les journées sont longues et les floraisons encore nombreuses. Les abeilles sont donc encore très actives.
Elles travaillent jusqu’à 15 heures par jour pour rapporter du pollen et du nectar à la ruche !
A la fin du mois, nous observons un ralentissement de leur activité qui annonce la fin de la saison.



Que se passe-t-il dans la ruche en juillet ?
Les premiers jours de juillet se poursuivent sur le même...




Imprimer la page

Retour