ERM FRANCE

Logo ERM FRANCE

La ruche en images

  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE
  • La ruche ERM FRANCE

L'apiculteur : Thierry SALAVIN

UTPLA apiculteur Thierry SALAVIN

Thierry est un apiculteur bio professionnel situé en Isère.
Il a été certifié agriculture biologique (AB) par Ecocert et Nature et Progrès (label biologique qui est basé non seulement sur des critères techniques mais également sur des aspects environnementaux, sociaux et économiques ou encore éthiques).

Il a découvert et démarré l'apiculture en 2010 en récupérant des essaims vagabonds.
Sans lien familial avec l'apiculture, il a acquis son expérience en se formant et en travaillant chez des apiculteurs en Australie.

Il a un cheptel actuel de plus de 200 ruches.
Thierry utilise des ruches Warré qui privilégient une apiculture douce et respectueuse des abeilles.

La majorité de ses ruchers sont situés sur les massifs alpins vierges de cultures aux alentours de Grenoble (Chartreuse, Vercors, Belledonne, Ecrins).
Thierry pratique la transhumance locale dans un petit rayon (40km) pendant la saison pour des miels de crus (châtaignier, acacia, haute montagne).

La saison bat son plein

Chers parrains,
Je vous donnes quelques nouvelles rapides, entre deux visites au rucher.
Je voulais aussi profiter de ce moment pour vous remercier une nouvelle fois pour tous vos messages de soutien, après les quelques difficultés que j’ai eu à surmonter sur la saison. Ça m’a fait chaud au cœur et ça y est, grâce à vous, j’ai repris du poil de la bête !

En ce moment la météo est au rendez-vous, en fin ! on l’attendait le soleil.
Et juste à temps car il reste encore quelques belles miellées à venir : Tilleul, Châtaignier, Ronce, et Lavande dans quelques semaines…
La miellée d’acacia a été catastrophique cette année, partout en France (j’ai eu des remontées de quelques collègues apiculteurs). Et la miellée de fleurs plutôt médiocres.
Alors on attend ces nouvelles miellées avec impatience. Si la météo est clémente, les abeilles devraient pouvoir faire le plein.

De mon côté, les miellées n’étant pas au rendez-vous j’en ai profité pour faire des essaims. J’ai remonté le cheptel à 120 ruches. Je pense que juste après la miellée de lavande, courant aout, je ferai quelques essaims supplémentaires pour atteindre 150 ruches environ.
Voilà tout est dit.

L’été arrivant à grands pas, je vous souhaite à toutes et tous un très bel été ! profitez des vôtres.
Encore merci pour votre gentillesse et à très vite,
Thierry

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Chartreuse

Le rucher de la Chartreuse
Les ruches sont situées dans le parc naturel régional de la Chartreuse, à 800m d'altitude qui offre une diversité de milieux naturels.

Le parc est ainsi constitué de forêts qui varient du chêne à des hêtraies-sapinières jusqu'aux épicéas à 1500 m d'altitude mais aussi d'étendue de pelouse et prairies.
Les eaux de source provenant des torrents et zones humides environnant le rucher sont d'excellente qualité.

Le miel récolté par la miellerie du Peuple Zélé est selon les floraisons de forêt à dominante de tilleul et pointe de châtaignier et de fleurs de chartreuse qui sont issues des sous-bois comme les ronces et framboisiers avec un arôme floral, frais, naturellement crémeux.

Thierry pratique un élevage et une sélection massale de ces abeilles afin de tirer le meilleur parti de chaque abeille (productivité, caractère...).
Il a ainsi commencé son cheptel avec des abeilles locales ou dites "noires" issus d'essaims cueillis dans la Vallée et qui ont permis la création d'autres colonies d'abeilles avec des croisements naturels contrôlés. Aujourd'hui il a des colonies avec un brassage d'origines qui sont adaptées localement.

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

Une saison 2019 fragile

Chères marraines, chers parrains,

La saison apicole 2019 n’aura pas été de tout repos. J’imagine que vous avez eu ici ou là quelques échos dans les médias, ou auprès d’amis apiculteurs / agriculteurs. Le constat est national pour la filière. L’année sera catastrophique en termes de production, bien que la santé des abeilles, pour une fois, est plutôt bonne. C’est déjà une heureuse nouvelle.

Le motif principal des récoltes en berne cette année ? Les conditions météos !
La fin d'hiver printanière et le début de printemps hivernal n’ont pas arrangé les affaires de nos abeilles.
Les fleurs n'ont guère apprécié les nuits froides et les gelées nombreuses.
Il aura fallu attendre dans notre région la mi-juin pour que nos abeilles se mettent enfin au travail. Elles ont pu apprécier et butiner un fabuleux tilleul des bois !
Mais l’épisode caniculaire des dernières semaines a obligé les abeilles à délaisser les fleurs, pour aller ventiler dans la ruche, pour y réduire la température…
Du coup les fleurs se sont asséchées et lorsque les températures sont redescendues à la normal, les abeilles n’ont trouvé que des fleurs asséchées de leur nectar… Elles ont quand même récolté, il faut voir le verre à moitié plein, mais ça n’a pas été une mince affaire.

Il faut déjà penser à la saison prochaine, combattre les frelons asiatiques, surveiller les provisions et s'assurer de la qualité des reines pour espérer un bon départ au printemps prochain.
On reste donc sur le « qui-vive » !
Très bonne fin d’été.
Alain

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux
Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

[LE JOUR DU DEPASSEMENT]


C’est le jour où l’humanité a consommé l’ensemble des ressources que la Planète est capable de renouveler naturellement en un an.
Le 29/07/19 nous avons atteint cette date.
En 7 mois à peine, la Planète a épuisé l’ensemble des ressources naturelles qu’elle peut reconstituer en une année…

Nous vivons donc dorénavant « à crédit » ...




Imprimer la page

Retour