Expèréo audit

Logo Expèréo audit

Expèréo Audit, votre cabinet d'expertise comptable, vous accompagne au quotidien.

Toute notre équipe est à vos côtés pour vous épauler dans les étapes de la vie de votre entreprise, quelle que soit sa forme juridique et vous guider dans un monde économique aux règles en perpétuelle évolution.

Vous pouvez également compter sur nous pour vous aider à assurer la pérennité de votre entreprise et vous simplifier les tâches administratives. Vous pouvez ainsi réserver toute votre énergie à votre activité.

Pour nous rapprocher de vous et suivre votre entreprise en temps réel nous utilisons toutes les possibilités offertes par Internet et cet outil moderne qu'est la comptabilité en ligne.


Voir leur site internet

La ruche en images

  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit
  • La ruche Expèréo audit

L'apiculteur : Pascale L.-A.

UTPLA apiculteur Pascale L.-A.

Pascale est issue d’une famille d’apiculteurs depuis 3 générations.
Elle s’occupe aujourd’hui de 200 ruches qui se trouvent pour la plupart autour de la ferme apicole, sur le site exceptionnel du Marais Poitevin.
Elle a reçu la certification agriculture biologique début 2015 pour la conduite de ses ruches et le lieu ou elles sont installées.
Elle propose aussi une spécialité traditionnelle à base de miel et de fruits qu’elle nomme « confimiel » et qui lui a permis de remporter le Concours des produits de Vendée.

Nouvelles fraiches des abeilles

Chers parrains, bonjour,

La récolte a été bonne cette année. Même si c’est sur peu de ruches au vu des pertes subies au printemps.
J’ai fait le choix de diviser une partie seulement de mes colonies pour en garder en production de miel et de pollen.
Sans compter les ruches spéciales « gelée royale » qui, elles, ont produit plus que j’avais prévu ! Avec un objectif d’un kilo (très raisonnable pour un début d’activité), je suis arrivée à 1,5kg, entièrement vendu fin septembre... Moi qui m’inquiétais pour la commercialisation !
Fin d’été j’ai préparé avec minutie tout le monde à l’hivernage, des petites portes devant chaque ruche et devant chaque ruchette pour éviter les locataires indésirables, genre petite souris....
Chacune a reçu son traitement pour le varroa, cette année, j’ai utilisé les barquettes d’Apiguard, on les voit sur une des vidéos, ça sent bon le thym !
J’ai vérifié que toutes avaient bien la quantité de miel nécessaire pour passer l’hiver…
On a mis le miel en pot et on a fait les envois pour un toit pour les abeilles… Vos petits pots colis devraient arriver tout bientôt ! Surveillez vos boites aux lettres !
Et puis... On est parti en vacances !
Encore merci pour tout le soutien que vous nous procurez !

Pascale

Voir toutes ses actualités


Le Rucher du Marais Poitevin

Le Rucher du Marais Poitevin

Les ruches de Pascale se trouvent en plein cœur du Marais Poitevin sur une zone classée Natura 2000.
D'une grande diversité écologique, ce territoire est constitué de pairies, de zones boisées et de marais façonnés par l'homme au cours du temps.

Le Marais poitevin constitue un havre pour de nombreuses espèces animales ou végétales telles que la loutre d'Europe, le vanneau huppé, l'iris jaune ou la reine des près.

Selon les saisons les abeilles de Pascale visitent les pissenlits, guimauves, lierres, saules, ronces, aubépines, sureaux...

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

L’incroyable recul du Gouvernement…
On parle souvent de « danse des abeilles » pour évoquer le système de communication des abeilles entre elles… Et bien le gouvernement lui aussi danse, mais d’une danse bien triste, avec le recul sur les décisions annoncées en novembre 2017 par Macron. Ce dernier a annoncé qu’une sortie totale du glyphosate en 2021 est impossible.





"Je sais qu'il y en a qui voudraient qu'...




Imprimer la page

Retour