IMS

Logo IMS

Plateforme de services pour l’édition et la PLV, IMS Groupe gère tout ou partie des achats Print, PLV et Merchandising de ses clients.
En réponse aux problématiques des industriels et des distributeurs, IMS a développé une organisation mixant efficacement compétences humaines et suites de logiciels adaptés.
Le bénéfice permet aux opérationnels de travailler simultanément sur un projet et aux services achats d'en mesurer l'efficacité.

Culturellement engagé dans une démarche de Développement économique Durable, IMS s'est donné des objectifs clairs et accessibles en fonction des moyens :

  • Développement d'un logiciel de calcul des émissions de CO2 des opérations Print.
  • Engagement dans une politique collective de réduction des GES.
  • Développement de produits éco-conçu : Gamme 100%
  • Etc…

L’entreprise adopte un comportement responsable au-delà de l’exercice de son activité en soutenant également des actions orientées en faveur du bien commun. C'est ainsi qu'IMS Groupe parraine 4 ruches auprès d'un toit pour les abeilles qui a sûrement vu avant tout le monde la nécessité de protéger la biodiversité.


Voir leur site internet

Les ruches en images

  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS
  • La ruche IMS

L'apiculteur : Sarah H.

UTPLA apiculteur Sarah H.

Sarah, apicultrice depuis 2007 est installée à Moussey, dans les Vosges.

Sarah s'est reconvertie professionnellement de 2004 à 2007, et quoiqu'au démarrage son exploitation comptait 26 ruches, elle en gère maintenant 300.
Sarah est aussi très attentive aux questions environnementales et utilise des peintures 100 % naturelles.

En plus de la production de miel, de reines et d'essaims, Sarah se lance dans la récolte de gelée royale à destination des particuliers, ainsi que celle de la récolte de propolis pour les laboratoires pharmaceutiques.

Une année 2018 déroutante

Les années se suivent, déjà 11 ans d’apiculture…et 8 ans avec vous, mes parrains sans qui rien n’aurait été possible; Alors, MERCI du fond du Cœur. Et un merci à toute l’équipe d’un toit pour les abeilles.
Pour la première fois, j’ai commencé l’année apicole en travaillant sans mon mari (opéré du cœur en début d’année). Aujourd’hui tout va bien, et là notre fils Lucas (le rucher d’Osiris) a répondu présent. La relève est assurée.
J’ai eu l’aide d’une stagiaire pendant 10 semaines durant la saison qui habite à 15km de chez nous, Valérie. On a passé de superbes moments, une très belle rencontre.



Cela fait la 5ème stagiaire en 8 ans, dont 3 se sont installés. L’apiculture c’est aussi transmettre…
L’année 2018 fut spéciale tant par une météo exceptionnelle que par le comportement des abeilles.

Ci-dessous la capture d’écran d’une de mes balances connectées. Et oui, c’est une source d’informations super précise. Elle me permet de savoir s’il faut ramener des hausses (grenier à miel) ou si elles n’ont plus rien à manger. C’est un gain de temps et d’argent car plus de déplacement superflu. L’année dernière elle m’a permis de venir tout de suite récupérer l’essaim (car un mail d’alerte m’a été envoyé…)



Le travail aux ruchers :
En début de saison de mi-avril à fin mai, j’ai divisé les ruches les plus fortes pour recréer de nouvelles colonies pour pallier aux mortalités de l’hiver 2017 et pour essayer de limiter les futures mortalités de l’hiver 2018.
J’ai recréé 60 colonies et mis l’accent sur l’élevage de reines pour la saison 2019.



Nous avons eu une vague d’essaimages, fin mai.



Nous avons eu un été merveilleux avec très peu de pluie, et heureusement la rosée du matin nous a apporté de l’eau pour nos abeilles.
Mais fait incroyable la situation a changé au 13 juin, elles ont commencé à ramener du miel et elles n’ont pas arrêté jusqu’ au 20 août.

Du miel de Forêt /Montagne, et pour certaines du miel de Sapin. C’est la première fois en 11 ans que je produits 2 années de suite du Sapin.
Le revers de la médaille avec le sapin c’est que les abeilles ont des soucis de noséma (article de l’année dernière) si l’hiver est long et humide … donc croisons les doigts.
J’ai déplacé 3 ruchers (60 colonies) car l’hivernage 2017 s’était pas bien passé. Trop de vent en hiver. L’apiculture c’est une remise en question à chaque nouvelle situation.



Un nouvel abri a été fabriqué en juin pour vous recevoir dans de bonnes conditions lors de nos portes ouvertes. Date à retenir le samedi 15 juin 2019.
C’est une journée magnifique que j’affectionne beaucoup car je peux vous expliquer de vive voix mon métier qui est très dur, mais tellement passionnant. Merci pour ce moment de partage.



Donc une année très intense à titre personnel, mais surtout une année comme je les aime avec soleil-miel-pollen à profusion pour nos abeilles.
J’ai créé un blog très récemment https://miel-et-nature.fr/ j’y mettrais au fur et à mesure des mois les divers travaux.

Je vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes ! Vos pots de miel sont partis il y a quelques jours, vos abeilles vous gâtent pour les fêtes.
Je vous fais une Biz !
Sarah

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher est situé dans le Parc Régional de la Forêt des Vosges, en plein cœur de la vallée du Rabodeau.

Il est niché à flanc de montagne, à 500 m. d'altitude, bordé d'une forêt de 12 ha composée de pins, épicéas, hêtres et bouleaux et arrosé par une rivière.

Ce cadre permet aux abeilles de butiner des essences de montagne : sapin, fleurs d'altitudes...
Le miel ainsi récolté est un miel de montagne issu de miellats (miel de sapins, bouleaux...) qui est une grande source d'apport en acides aminés.
Liquide à sirupeux (avant cristallisation) et foncé, il est très aromatique et de saveur douce et maltée. En fonction de l'emplacement des ruches et des floraisons alentours, la proportion en fleurs d'altitude peut y être plus importante ainsi, Sarah vous proposera alors un miel de même consistance, de couleur plus clair et fleuri avec des notes de sous-bois.

JT de 13h TF1 avec Sarah

Reportage consacré à Sarah et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le samedi 27 Août 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Céline M.-J.

UTPLA apiculteur Céline M.-J.

Jérôme et Céline sont apiculteurs dans la Drôme.

Ils privilégient des ruchers fixes pour garantir l'origine du pollen butiné et utilisent des ruches Warré qui permettent une approche très douce vis à vis de l'abeille.
L'Abeille du Vercors s'engage chaque année à former une centaine d'apiculteurs amateurs, et à produire des essaims d'abeilles.

Après avoir fait le choix de ne plus être certifié bio ces dernières années, ces derniers viennent à nouveau de signer un engagement de conversion en agriculture bio pendant une durée de 1 an.
Au terme de l'année de conversion et si le cahier des charges a bien été respecté ils passeront à nouveau en Bio labellisé AB.

Céline et Jérôme s'engagent sur la démarche suivante: proposer un miel garanti sans pesticides en faisant analyser chaque lot de miel par un laboratoire spécialisé.

Petite pause hivernale

Bonjour à tous !
Nous voici en hiver et nous pouvons enfin respirer un peu !



En cette saison, il ne faut pas déranger les abeilles, elles forment une grappe serrée à l'intérieur de la ruche et mangent du miel pour maintenir la température du nid (et la reine) à 25°C.
En automne, nous avons préparé l'hivernage de nos abeilles.
Nous avons vérifié l'étendu des couvains et la force des colonies, les réserves de nourriture et l'infestation du Varroa destructor.
Pour retrouver les ruches en vie au printemps, il ne faut pas prendre à la légère cette étape essentielle.
Les reines sont en ce moment en arrêt de ponte, un phénomène normal qui nous permet d'appliquer de l'acide oxalique (molécule naturelle autorisée en bio pour traiter la varroa) car malheureusement l'automne très doux a favorisé le redéveloppement de ce parasite à l'intérieur de nos ruches.
Les frelons asiatiques n'ont pas été en reste et nous avons découvert cette année pour la première fois ce prédateur des abeilles, encore un...

L'hiver est aussi la saison où les apiculteurs se retrouvent lors de congrès apicoles ou de journées d'étude. Et oui, en apiculture, les défis sont tellement grands et passionnants qu'on retourne à l'école chaque hiver !



En novembre a eu lieu les journées d'étude de l'ANERCEA (association nationale des éleveurs de reines et des centres d'élevage apicole) où 300 apiculteurs de toute la France se sont réunis autour de conférences de qualité, comme celle de Randy Oliver, un éleveur venu des Etats-Unis nous faire part de son expérience autour du Varroa ou Paul Jungels, un éleveur d'abeilles luxembourgeois, qui travaille autour des abeilles résistantes à Varroa.
Vous voyez, il y a des sujets qui préoccupent les apiculteurs du monde entier !
A la fin de ces rencontres, nous repartons toujours plein de motivation à voir et échanger avec tous ces passionnés des abeilles.

Et en hiver enfin, nous nous occupons de mettre en pot le miel, de faire fondre et gaufrer la cire, de nettoyer les cadres... Afin d'être prêts pour le printemps !

Aujourd'hui nous sommes le 17 décembre et nous allons maintenant pouvoir préparer Noël et profiter de ces moments avec nos 5 enfants…



Joyeuses fêtes de fin d'années à tous !
Et merci pour votre soutien sans faille depuis tant d’années !!

Voir toutes ses actualités

Le rucher du golfe de Royans

Le rucher du golfe de Royans

Le rucher est situé dans un rayon de 20 km autour du Royans, à mi-chemin entre Grenoble et Valence dans le Parc Naturel Régional du Vercors, classé depuis près de 40 ans. La composition de la flore mellifère du golfe de Royans permet la récolte de deux types de miel selon l'emplacement des ruches et les floraisons.

En fonctions des floraisons, Jérôme vous proposera deux types de miels :
Un miel toutes fleurs des plateaux du Vercors de consistance plutôt solide, au gout sauvage et puissant.
Son miel de lavande, de couleur claire, aux saveurs subtiles, parfumé et délicat en bouche.

Céline et Jérôme vous remercient (28/08/2017).

 

France 3 Alpes avec Jérôme et Céline

Reportage consacré à Jérôme et Céline et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le samedi 15 Avril 2016.
Merci à Catherine, pour sa participation en tant que marraine.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Belle et Heureuse année 2019…L’Equipe Un toit pour les abeilles s’associe à l’ensemble des apiculteurs du réseau pour vous présenter ses Meilleurs Vœux pour 2019 !
Que cette nouvelle année vous soit douce et chaleureuse.
Qu’elle vous apporte bonheur et réussite dans tous vos projets, qu’ils soient d’ordre personnel ou professionnel.
Nous vous remercions pour l’immense soutien que vous nous a...




Imprimer la page

Retour