FRÉDÉRIC STASIAK

Logo FRÉDÉRIC STASIAK

C'est avec une peine immense que nous apprenons que Frédéric STASIAK nous a quittés prématurément le 27 janvier dernier.


Comme vous le savez, Frédéric avait a coeur de mener des projets humanistes et environnementaux. C'est ainsi que depuis 5 ans, la Faculté dans laquelle il enseignait s'est engagée dans la protection des abeilles en parrainant une ruche au sein du réseau d'apiculteurs Un Toit Pour Les Abeilles.

Alors tout naturellement, plutôt que d'offrir des fleurs éphémères nous souhaitions lui rendre hommage en vous proposant de contribuer au financement d'une ruche à son nom.
Quel plus bel hommage que celui de marcher dans les pas d'un homme de valeur que nous regretterons.Sa famille a ainsi financé par anticipation “une ruche hommage”. Vous pouvez participer également au financement de cette ruche en  adressant vos dons par virement sur le compte suivant avec la mention "hommage à Frédéric Stasiak" :


 IBAN FR98 2004 1010 1007 7577 5L03 155

Nous vous remercions du fond du coeur pour vos contributions qui permettront de redonner du sens et de l'engagement à cette perte tragique qui nous affecte tous.

Les ruches en images

  • La ruche FRÉDÉRIC STASIAK
  • La ruche FRÉDÉRIC STASIAK
  • La ruche FRÉDÉRIC STASIAK
  • La ruche FRÉDÉRIC STASIAK
  • La ruche FRÉDÉRIC STASIAK

L'apiculteur : Sarah HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Sarah HOLTZMANN

Sarah, apicultrice depuis 2007 est installée à Moussey, dans les Vosges.

Sarah s'est reconvertie professionnellement de 2004 à 2007, et quoiqu'au démarrage son exploitation comptait 26 ruches, elle en gère maintenant 300.
Sarah est aussi très attentive aux questions environnementales et utilise des peintures 100 % naturelles.

En plus de la production de miel, de reines et d'essaims, Sarah se lance dans la récolte de gelée royale à destination des particuliers, ainsi que celle de la récolte de propolis pour les laboratoires pharmaceutiques.

Lucas et moi vous accueillons au rucher

Chers parrains,

Lucas, mon fils et moi-même vous donnons rendez-vous le Samedi 18 Juin 2022 à 10h30 avec une présentation de l'exploitation, visite de la miellerie...

Pique-nique en commun avec la mise à disposition du barbecue (les participants sont invités à amener leur déjeuner)

Départ pour les ruches vers 14 h
Collation offerte par Sarah et Lucas vers 16h
Fin de la journée aux alentours de 17h

Rendez-vous sur la page de nos portes ouvertes pour vous inscrire : https://www.untoitpourlesabeilles.fr/portes-ouvertes

Sarah et Lucas

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher est situé dans le Parc Régional de la Forêt des Vosges, en plein cœur de la vallée du Rabodeau.

Il est niché à flanc de montagne, à 500 m. d'altitude, bordé d'une forêt de 12 ha composée de pins, épicéas, hêtres et bouleaux et arrosé par une rivière.

Ce cadre permet aux abeilles de butiner des essences de montagne : sapin, fleurs d'altitudes...
Le miel ainsi récolté est un miel de montagne issu de miellats (miel de sapins, bouleaux...) qui est une grande source d'apport en acides aminés.
Liquide à sirupeux (avant cristallisation) et foncé, il est très aromatique et de saveur douce et maltée. En fonction de l'emplacement des ruches et des floraisons alentours, la proportion en fleurs d'altitude peut y être plus importante ainsi, Sarah vous proposera alors un miel de même consistance, de couleur plus clair et fleuri avec des notes de sous-bois.

JT de 13h TF1 avec Sarah

Reportage consacré à Sarah et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le samedi 27 Août 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Alexis CHINOUILH

UTPLA apiculteur Alexis CHINOUILH

Je m'appelle Alexis, j'ai 57 ans, j’ai débuté l’apiculture en amateur en 2011.
J’ai acheté mes deux premières ruches aux Ruchers de Lorraines et deux autres m’ont été offertes…
J’ai ainsi fait grandir une dizaine de colonies en 2012 chez moi, sur mon terrain (j'ai 2 Ha de
terrains à LE PUID ).
Puis de 10 colonies je suis passé à 20 en 2013.
J’ai pris ma retraite professionnelle et me suis reconverti en 2014 (lycée agricole de VESOUL).
J'ai obtenu mon BPREA (Brevet professionnel de responsable d'Exploitation agricole - option
Apiculture) en juillet 2014.
D’ailleurs j’ai été stagiaire de Sarah, l’apicultrice vosgienne d’Un Toit Pour Les Abeilles…
J’ai gardé une très belle relation personnelle et professionnelle avec Sarah.
Aujourd’hui je compte quelques 100 ruches en abeilles noires, abeilles endémiques de la région.
J’aide ainsi à sa préservation car il n’en reste en France que 10% à peine !
Je suis donc actuellement pluriactif, je travaille seul, j'élève mes reines naturellement par divisions successives chaque année pour en renouveler suffisamment.
Je suis titulaire du diplôme de TSA (Technicien sanitaire en apiculture) délivré par la FNOSAD
(Fédération nationale des organisations sanitaires départementales - voir leur site internet)
Ma raison sociale commerciale est Le Rucher du Raybois -www.lerucherduraybois.fr -site
débutant en 2019 .
Je fais partie du syndicat apicole Les Ruchers Vosgiens (100 adhérents ) et du syndicat de
l'AOP miel de sapin des Vosges ( voir le site internet tout est explicité).
Mes ruches étant en sédentaire dans la montagne vosgienne, je ne produis que du miel de sapin ou à défaut de montagne.
mes abeilles sont à l'abri des pesticides, dans une zone géographique de montagne (10Km autour de chez moi maxi) ne possédant aucun agriculteur en intensif.
C'est un choix personnel d'une aire exempte de produits nocifs pour les abeilles et restant à l'état d'îlot de biodiversité préservée.

Une petite citation qui me ressemble je pense : " les abeilles sont loyales , alors sois-le toi même avec tout ton entourage! "

La saison 2022 démarre mieux que celle de 2021 !

La saison 2022  démarre mieux que celle de 2021 !

J'ai travaillé dur pour remonter mon cheptel de ruches en faisant de l'élevage et en investissant dans  de nouvelles colonies pour renouveler le potentiel génétique de mes abeilles.

J'espère que la miellée de sapin qui a commencé ne va pas s’arrêter trop rapidement.

Le dimanche 5 juin la pluie est revenue de même que ce jour le 07 juin. 

Cela fait du bien à la forêt, mais a contrario les nuits sont fraîches (11°C) pour nos abeilles.

Ma porte ouverte est prévue le samedi 13 juin 2022 : sept personnes se sont inscrites et il y a encore un peu de place.

Je suis content de faire connaissance avec les parrains , marraines à chaque fois.

C'est un moment de partage important et d'explications sur l'apiculture.

A bientôt  Alexis .www.lerucherduraybois.fr

Voir toutes ses actualités

Le Rucher du Raybois

Le Rucher du Raybois

Aujourd’hui, mon objectif principal avec le parrainage de ruche c’est de sensibiliser sur la défense de l'abeille noire locale.
Je produits deux miels : Un miel de Sapin des Vosges en AOP ou de Montagne.
Mes ruches sont en zone de Montagne - LE PUID est situé entre 500m à 600m en montagne vosgienne. J’ai également des ruchers sur les communes environnantes (BELVAL, MENIL DE SENONES, DENIPAIRE ST-JEAN-d'ORMONT, BAN DE SAPT)
LE PUID fait partie du massif Vosgien exceptionnel par sa diversité florale, de biotope granitique et gréseux alterné, de forêts de sapins blancs Picéa Alba (à tort appelé sapin noir en raison de la proximité allemande de la forêt noire). Il est aussi composé d’épicéas et d’une multitude de races de pucerons endémiques des sapins, apportant fin mai jusque parfois septembre plusieurs miellées successives de miellat de sapin récolté par les abeilles sur les aiguilles des sapins (c'est l'exsudat des pucerons) voir mieldesapindesvosges.fr

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en Août ?

Introduction

En août, l’activité des abeilles se fait de plus en plus calme. Avettes et apiculteurs peaufinent cette saison et se prépare au futur hibernage qui approche. Une période calme qui nécessite tout de même une certaine organisation.

Que se passe-t-il dans la ruche en août ?

L’entièreté de la ruche rentre dans une période plus calme que durant les mo...




Imprimer la page

Retour