LANGUEDOC RESTAURATION

Logo LANGUEDOC RESTAURATION

Depuis plus de 15 ans, Languedoc Restauration est un acteur régional incontournable dans le secteur de la restauration collective. Plusieurs dizaines de milliers de repas sont servies aux écoles, collèges, lycées, administrations, entreprises, EHPAD et maisons de retraite de la région du Sud de France. Un positionnement est clairement établit autour de la qualité des prestations et de la proximité des relations.

Restaurateur de volume, Languedoc Restauration s'est toujours positionné sur des engagements environnementaux forts et cohérents. La qualité des matières premières, les approvisionnements en circuits courts, la diminution drastique des emballages et matières jetables, l'utilisation raisonnée des énergies, sont les fers de lance de notre politique durable. L'engagement auprès de "un toit pour les abeilles" nous tient à coeur depuis quelques temps, il était temps de passer à l'action !

Les ruches en images

  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION
  • La ruche LANGUEDOC RESTAURATION

L'apiculteur : Philippe HUGUEL

UTPLA apiculteur Philippe HUGUEL

L’apiculture est pratiquée dans la famille de Philippe et Nicolas depuis deux générations : Ils ont repris l’exploitation apicole de leur père il y a maintenant plus de 10 ans.
Les deux frères gèrent aujourd’hui plus de 500 ruches et ont mis en place une activité d’élevage de reines et de création de nouvelles colonies d’abeilles (essaims).
On peut les retrouver chaque jour sur les marchés de Cavaillon, Bagnols sur Cèze, Arles, Orange, Carpentras et Avignon, où ils vendent leur miel,mais aussi de la brèche (miel en rayon), ou encore du pollen.

Philippe est aussi Président du syndicat des apiculteurs de Vaucluse, qui fédère plus de 150 apiculteurs.

Nouvelles automnales

Bonjour à tous,

Après un printemps très compliqué (Énorme gelée le 8 Avril), les arbres et fleurs n'avaient plus de nectar.

Les ruches ont vidé toutes leurs réserves et nous les avons suivies pour leur donner de quoi rester en vie.

Pas de miellées d'acacia, de garrigue et surtout un arrêt de ponte de la reine qui a entraîné une perte d'abeilles.

En ont découlé beaucoup de questions sur la fin de la saison et surtout beaucoup d'inquiétude sur le niveau de production sur les miellées de fleurs, châtaignier, montagne et lavande.

A partir de début juin, chez nous, tout est redevenu normal pour le développement des colonies et pour les miellées. Petite récolte de miel de Châtaignier, mais pas si mal que ça pour les autres miellées.

Certaines régions de France n'ont pas eu cette chance, car après la grosse gelée d' Avril, c' est la pluie qui a pourri la saison de beaucoup d'apiculteurs.

A la mise en hivernage, les colonies dans leur ensemble étaient plutôt en bonne forme (réserve de miel et de pollen et surtout des abeilles et une belle ponte) tout ce qui leur faut pour passer un bel hiver.

Maintenant, c' est le travail à l' exploitation qui commence pour préparer la prochaine saison.

Un petit bonjour à nos amis de Strasbourg, qui m'on rendu une petite visite en fin d'été sur l'exploitation.

Je vous souhaite à tous une belle arrière saison et un bel hiver (pour nos ruches, le top est un hiver froid et sec)

Amicalement .

Philippe

Voir toutes ses actualités


Le rucher D'Entraigues

Le rucher D
Les ruches de Philippe et Nicolas sont installés à proximité d’Avignon sur la commune d’Entraigues près de Gigogan, sur une zone de Garrigues et de forêts.

Philippe travaille avec des abeilles de races Caucasienne, un peu de Buckfast et depuis 2011, sélectionne un peu de Carnica.

De façon à suivre les floraisons, les deux frères pratiquent chaque année la transhumance de leurs ruches vers le plateau d’Albion, les Alpilles ou l’Isère.

Le miel récolté pour un toit pour les abeilles est un miel toutes fleurs de consistance cristalline (solide) à crémeuse composé notamment de miellat (à partir de la sève des plantes) qui est une grande source d'apport en acides aminés et lui confère un gout assez relevé, très parfumé et une couleur plutôt sombre.
On y retrouve aussi des notes de fleurs d'amandiers butinées au printemps et un mélange floral de prairies (pissenlits, trèfles, pruniers sauvages...)

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en décembre ?



Introduction
Le froid est définitivement installé partout en France et les abeilles restent au chaud dans la ruche.
Il est toutefois possible d’entendre quelques bourdonnements pendant l’hiver :
certaines abeilles sauvages sont actives toute l’année, même lorsque les températures flirtent avec le zéro.
C’est le cas des bourdons, que vous pourrez observer tout le moi...




Imprimer la page

Retour