Naos hotel bordeaux gare

Logo Naos hotel bordeaux gare

Depuis 2018, BABETTE ouvre ses portes à Bordeaux, Massy-Palaiseau, Tour et Le Havre. Concept store responsable, Babette propose une expérience unique en conjuguant restauration, shopping et ateliers découvertes. Babette, soucieuse de vous apporter une alimentation saine, base la plupart de ses achats chez des producteurs locaux et offre également un large choix végétarien. Pour le shopping, c’est écoresponsable. Nous mettons en avant une sélection de designers français dont les objets ou accessoires ont été pensés « peacefull » pour la planète. Nous souhaitons également participer à la transition écologique de manière active, c’est pourquoi nous avons créé des ateliers pour que vous puissiez venir échanger, apprendre et collaborer sur des sujets qui vous sont chers. Nos producteurs se sentent également concernés et proposent des ateliers découvertes de leurs produits.


Voir leur site internet

ECO-RESPONSABLE Des sujets aussi importants tels que la préservation de la planète ou notre santé sont plus que d’actualité. Nous sommes fiers, chez Babette, de vous proposer un lieu atypique, décontracté, agréable et des produits « responsables ».

La ruche en images

  • La ruche Naos hotel bordeaux gare
  • La ruche Naos hotel bordeaux gare
  • La ruche Naos hotel bordeaux gare
  • La ruche Naos hotel bordeaux gare
  • La ruche Naos hotel bordeaux gare
  • La ruche Naos hotel bordeaux gare

L'apiculteur : Alexandre et Jérémy BLOIS - LAFFONT

UTPLA apiculteur Alexandre et Jérémy BLOIS - LAFFONT

Nous sommes deux apiculteurs associés habitant en Gironde.
Jérémy L : A 38 ans, J’ai une formation d’informaticien.
Il y a deux passions dans ma vie : le tennis et l'apiculture.
Formé par un apiculteur expérimenté, je décide de me lancer dans l'aventure de la sauvegarde des abeilles et de l'apiculture douce.

Alexandre B.: Autodidacte et partageant la même passion que mon grand-père pour la vie des abeilles, je me lance dans le monde apicole.
Après plusieurs années dans le bâtiment, je me tourne enfin vers ma véritable passion : l'apiculture.
J'aime le moment où j'enfile ma combinaison pour me rendre au rucher. C'est là que tout commence.

Nous nous sommes connus, tous deux, sur les cours de tennis.
Et de fil en aiguille, amitié et passion apicole grandissante, nous avons décidé de nous associer pour partager travail, valeurs et idées.
Nous souhaitons aujourd’hui développer notre rucher et continuer à pratiquer une activité apicole responsable dans le respect de nos petites butineuses.
L'objectif du parrainage est, bien sûr, un apport financier à notre entreprise mais également une volonté de partager notre passion, notre savoir-faire et nos valeurs.


Le Rucher Les Abeilles d'Izon

Le Rucher Les Abeilles d

Nous avons 23 ruches qui sont situées sur des sites Natura 2000 ayant une flore et une faune exceptionnelle.
La diversité biologique garantit à nos abeilles d'être dans un environnement sain et équilibré qui leur assure un bien-être absolu, ce qui était notre priorité.
Nous essayons d'avoir le moins d'impact possible sur le travail de nos abeilles, leur apportant seulement ce dont elles ont besoin.
Les ruches au cœur des acacias : La seconde partie de notre rucher se trouve en plein milieu d'une forêt d'acacias.
Aucun traitement, aucune nuisance, aucun bruit si ce n'est celui de la nature. I
l y a 23 ruches dadants dans ces forêts qui ne sont dérangées que par les soins que nous venons leur prodiguer.
Notre projet, étant d'agrandir notre rucher avec l'achat d'une cinquantaine de ruches l'an prochain est de s'inscrire dans une démarche de sauvegarde des abeilles.
Nous espérons, cette année, pouvoir récolter du miel d'acacias, de ronces et de fleurs.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

C’est le mois de décembre ! Youpi
C’est une période symbolique à bien des égards… Le mois de décembre vient clôturer une année qui nous a apporté son lot de joies et de déconvenues…
C’est aussi une période de nostalgie, de fête et de petits bonheurs partagés !
Alors pour commencer notre lettre mensuelle, nous souhaitions vous partager quelques petites nouvelles qui, nous l’...




Imprimer la page

Retour