123Webimmo Aude

Logo 123Webimmo Aude
123webimmo.com, est un réseau d’agences immobilières aux honoraires réduits existant depuis 2003 et qui prône pour un immobilier éthique, bienveillant et responsable. Implanté depuis plus de 10 ans sur le pays Audois, nous avons à cœur d'accompagner les projets immobiliers de nos clients avec authenticité et transparence. En quelques mots, 123webimmo.com, c'est : - Des estimations gratuites et fiables - Des frais d’agence réduits (1%, 2%, 3% selon le tarif de l’agence) - Une diffusion massive sur une centaine de sites web - Des reportages photos soignés - Des visites virtuelles à 360° - Des vidéos - Des visites ciblées avec rapports de visites, etc... Nous vous invitons à participer à cette grande aventure avec nous. Pour tout mandat de vente que vous nous accordez, ce sont de nouvelles abeilles sauvées.


GROUPE : 123webimmo France
Au-delà des services que nous pouvons proposer, nous souhaitons nous engager encore davantage, c’est pour cela que tout naturellement nous venons de faire le choix d’investir pour la préservation de la bio diversité et plus particulièrement pour la sauvegarde des abeilles grâce à notre partenariat avec « un toit pour les abeilles » Il est de notre devoir à tous, chacun à sa façon, d’agir en faveur de la sauvegarde des insectes pollinisateurs. Soutenir la cause des abeilles nous semble vital pour l’avenir de la planète et pour les générations futures…

L'apiculteur : Martine et Daniel DURAND

UTPLA apiculteur Martine et Daniel DURAND

La reconversion inattendue, dans un milieu insoupçonné, le monde des abeilles, m'a dirigé un peu plus vers de précieux éléments naturels, les fleurs, le climat, l'environnement.
En éveillant ma curiosité dans ce domaine encore inconnu, les abeilles ont renforcé mes présomptions d'un monde animal intelligent et sensible.
Quelques informations m'ont été nécessaires :
L'U.S.A.R. (Union Syndicale Apicole du Roussilon), contribua à me familiariser avec ces nouvelles connaissances :
Les abeilles. La seconde, plus scolaire, me dévoile le caractère administratif et financier d'une exploitation apicole,
même réduite, puisque mon cheptel compte une quarantaine de ruches, me permettant ainsi de m'en occuper au mieux.
Les deux formations complémentaires, m'ont apporté ce dont j'avais besoin pour commencer.
Outre la vente des incroyables produits des abeilles, la visite du rucher, purement récréative, fait partie de la halte pour les personnes intéressées,
et ne manque pas de susciter l'enthousiasme des visiteurs.
L'objectif, faire connaître, in situ, ces extraordinaires obscures, qui dans l'intérêt de tous ne doivent pas disparaître.


Le Rucher de la Soulane

Le Rucher de la Soulane

Depuis des temps bien éloignés, la culture des abeilles a été très répandue dans notre département.
Le miel y était très abondant ; la réputation de ce produit, portée au loin, le faisait rechercher à l'envi par tous nos grands seigneurs,
et nos anciens Gouverneurs n'avaient garde d'oublier la quantité nécessaire à la table de nos Rois.
La douceur de la température et la régularité des saisons, venaient seules en aide, dans notre pays, aux méthodes les plus simples de culture.
De nos jours " Le Rucher de la Soulane" veut perpétuer cette histoire en profitant du terroir naturel et préservé du petit village de Rabouillet.
L'extraordinaire diversité de la flore environnante lui confère sa grande qualité gustative et qualitative, alliée à une belle robe unicolore orange.
Le Parc Naturel Régional Corbières Fenouillèdes en voie de finalisation, et un label espéré en 2021,
apportera sans nul doute un atout à la protection de notre environnement.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en mai ?

Introduction
Au mois de mai, la ruche bourdonne de toutes parts et son activité est à son maximum.
Les abeilles profitent d’une très grande variété de fleurs à butiner. Elles rapportent à la ruche d’importantes quantités de pollen et de nectar.
Pour les amoureux des abeilles, cette période de l’année est la plus riche pour les observer à l’œu...




Imprimer la page

Retour