Une saison à la ruche

Que se passe t-il dans la ruche en Avril ?

Que se passe-t-il dans la ruche ?
Le printemps est là, et si les abeilles s’agitent dans La ruche, chez Un Toit Pour Les Abeilles on s’active tout autant. Nous avons plein de belles choses à vous partager…
D’abord, cet écrit est l’occasion de souhaiter « la bienvenue » à tous les nouveaux parrains qui nous ont rejoint récemment après nos passages médiatiques dans Terra Terre, France 3 et Happinez.
Et puis, nous ne sommes pas avares en remerciements, alors, « un grand merci » également à toutes nos marraines et parrains historiques qui nous soutiennent !



Parmi les bonnes nouvelles de ce mois…

Votre miel bientôt chez vous !
Le printemps sonne la période des envois des pots de miel de nos parrains*. Vous allez bientôt recevoir ou avez reçu vos pots de miel « cadeaux des abeilles ».
Les livraisons seront lissées entre avril et juin 2019 selon les périodes de récoltes et les régions.
Pas d’inquiétude, vous serez tous gâtés par vos précieuses protégées. Vous recevez une notification par sms et/ou mail avant l’envoi de votre colis. Tenez-vous prêts et n’oubliez pas de contrôler vos informations personnelles pour l’envoi de votre miel, et de contrôler le colis à sa réception, devant le livreur…
*Pour les parrainages réglés entre le 15/08/18 et le 14/01/2019



Portes Ouvertes Un Toit Pour Les Abeilles
Nos premières journées « immersion en Ruchers 2019 » sont ouvertes et à découvrir directement sur notre site.
Ces journées marquent le trait d’union qui lie les apiculteurs, soutenus à travers le parrainage de ruches, les parrains, engagés à nos côtés pour soutenir et sauvegarder l’abeille, gardienne de notre environnement, et les abeilles bien entendu au cœur de toute notre attention !
découvrez dès maintenant toutes nos portes ouvertes et inscrivez-vous vite.
Elles sont gratuites et ouvertes à tous, petits et grands, pour un moment convivial autour des ruches !



Un Toit Pour Les Abeilles ouvre ses premiers « ruchers connectés »
Découvrez dès aujourd’hui notre premier « rucher connecté » du Golfe de Royans.
D’autres ruchers devraient ouvrir leurs portes dans les prochains jours.
Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Jérôme, apiculteur du réseau qui a développé un outil, non intrusif et respectueux des abeilles qui permet un suivi optimisé de la santé des ruches.
On évite ainsi les interventions dites « de précaution » parfois inutiles, car toutes les informations nécessaires sont disponibles en un clic. On ne dérange plus les abeilles et surtout, l’apiculteur est particulièrement réactif en cas d’essaimage, d’intrusion dans la ruche ou encore de mouvement inhabituel. Le boitier est fourni gracieusement aux apiculteurs du réseau.
Il est situé à l’extérieur de la ruche et un peson placé sous cette dernière. Une technologie fiable et qui ne perturbe pas les colonies.
Thierry C., Denis S., Juliana C., Jorris VB., Sarah H. et d’autres apiculteurs encore vont ouvrir très prochainement leurs « ruchers connectés » et vont pouvoir bénéficier de cet outil d’aide à la bonne gestion des ruches.

« Une vraie avancée ! bravo Un Toit Pour Les Abeilles, je suis super content de faire partie du projet ». Denis S., Apiculteur du Rucher La Ruche.bio
Découvrez cette nouvelle étape dans la vie d’Un Toit Pour Les Abeilles, pour une meilleure protection de nos abeilles.



La Gazette des abeilles, bientôt disponible…
La « Gazette des abeilles », notre journal annuel devient « un incontournable » que vous appréciez lire et partager. La nouvelle édition de cette gazette arrive très bientôt !
On vous dressera notamment le bilan de la saison, et on vous parlera de la loi Biodiversité.
On vous fera revivre toute l’année d’Un Toit Pour Les Abeilles. On vous parlera du réseau, des grands projets qui ont vu le jour et tous les projets à venir…
On vous partage la nouvelle Gazette très vite !



Et si on parlait des abeilles à présent ?
Il fait beau et chaud. Dans un grand nombre de régions, les ruchers se sont animés de nouveau avec deux à trois semaines d’avance. Les colonies ont pu profiter des premières floraisons printanières pour se requinquer, notamment avec le pollen de noisetier. Sur les ruchers, les arbres sont en fleurs et les abeilles butinent à tous va.
Les prévisions météos nous annoncent un redoux pour la semaine du 5/04, avec notamment de la pluie en provenance de l’Europe centrale, qui devrait toucher l’hexagone.



La vigilance reste donc de mise sur les ruchers Un Toit Pour Les Abeilles. Mais les températures dès la fin de la matinée, sont à deux chiffres ! Les abeilles peuvent ainsi sortir puiser les premières ressources que leur offre Dame Nature.
 
Zoom sur … Le rôle de l’apiculteur
Cette année, nos apiculteurs sont optimistes et ça fait du bien…
Voici quelques retours de nos apiculteurs sur la saison qui s’est achevée et la nouvelle qui démarre.



Patrice A. (33)  
« Le printemps est là, et déjà les abeilles s’affolent sur la planche d’envol.
Les premières visites de printemps sont annonciatrices d’une belle saison à venir. Les colonies sont fortes et populeuses. […] Je suis content, car cette année, mes pertes sont légèrement plus faibles que l’an passé. J’avoisine les 20% de pertes sur le cheptel... »

Aude G. (05)
« Le printemps est là. Après l'hiver froid, les grands vents et tempêtes, la vie reprend dans les ruches.
Nos amies rentrent du pollen, bon signe de reprise de l'activité.
Maintenant la saison redémarre avec la floraison des prunus, et saules et ce n'est que le début… »

David B. (77)
« Les abeilles sont réglées comme du papier à musique et ont su profiter des températures printanières de ces dernières semaines.
Chacune d'entre elles sait ce qu'elle doit faire. Les nettoyeuses nettoient les planchers de ruches. Les pourvoyeuses d'eau s'activent autour des flaques, pour préparer la bouillie nécessaire aux larves.
Les butineuses enchainent les voyages vers les noisetiers, trembles, saules marsault, et se bousculent à l'entrée de la ruche, les pattes chargées de pelotes de pollens jaunes et oranges.
Toutes s'affairent, s'affolent dans un va-et-vient incessant qui laisse présager une bonne reprise d'activité des essaims… »

Justine H. (59)
« Force est de constater que ce beau temps a été très apprécié des abeilles.
Nos protégées ont profité des beaux jours et du soleil pour faire un brin de nettoyage de leur ruche et rentrer les premières pelotes de pollen des noisetiers […]. Le pollen frais pourra nourrir les jeunes larves, car les reines ont recommencé à pondre. Les "abeilles d'hiver" pourront laisser place aux "abeilles d'été".
Concernant la sortie d'hiver, le bilan est plutôt satisfaisant. Le taux de mortalité est inférieur à 5 % ... »

Wilfrid B. (27)
« En février, les abeilles ont recommencé à sortir lors des premiers beaux jours.
En mars, elles ont repris l'activité. Elles sortent pour récolter de l'eau et du pollen afin de nourrir le couvain, puisque les reines recommencent à pondre.
Les premières fleurs sont celles des saules, perce-neiges, pissenlits et quelques arbres fruitiers […]. La visite du printemps se poursuit pour évaluer l'état de chaque colonie… »

De son côté, l'apiculteur …
L'apiculteur, comme les abeilles, s'active en avril et entre en pleine « saison apicole ».  Une première récolte devrait avoir lieu d’ici quelques semaines L'apiculteur devra alors réaliser toute une série d'opérations sur sa ruche, dont notamment la pose et le retrait de hausses (partie supérieure de la ruche dans lequel le miel est récolté).

Le Saviez – vous ?
C'est durant le mois d'avril que s'effectuent les vols nuptiaux. La jeune reine s'est accouplée avec une douzaine de mâles et a gardé dans sa « spermathèque » le sperme de chacun d'eux. Elle puisera tout au long de sa vie (pendant 5 à 6 ans si sa longévité le permet) dans cette réserve chaque fois qu'elle voudra féconder un de ses ovules.

La recette du mois… Tartelette au gruyère, miel et pignon de pin (Source : plurielles.fr)

INGRÉDIENTS :
Pour 6 personnes
-    1 rouleau de pâte brisée
-    3 œufs battus
-    300g de gruyère râpé
-    40cl de crème fraîche entière
-    2 c. à soupe de miel
-    25g de pignons de pin grillés
-    Sel et poivre

PREPARATION :
Préchauffez le four à 180°C.
Déposez la pâte dans un moule à tarte et piquez-la à la fourchette. Passez-la 30 minutes au réfrigérateur afin de la faire durcir.
Déposez une feuille de papier sulfurisé sur la pâte de recouvrez-la de haricots secs afin d’éviter qu’elle ne gonfle à la cuisson. Enfournez pendant 10 minutes.
Dans un saladier, mélanger les œufs avec le crème, le fromage, 1 cuillerée à soupe de miel, les pignons. Salez, poivrez.
Sortez la pâte du four, versez la préparation et ré-enfournez à 190°C. Placez au four pendant 30 minutes et laissez refroidir un peu avant de démouler.
Au moment de servir, versez un filet de miel et saupoudrez de quelques pignons de pin.

Bon appétit et surtout partagez-nous les photos de vos tartelettes sur les réseaux sociaux !