PDGB Avocats

Les ruches en images

  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats
  • La ruche PDGB Avocats

L'apiculteur : Yvon T.

UTPLA apiculteur Yvon T.

Je m'appelle Yvon TORCAT.

Je suis apiculteur depuis une trentaine d'années.

J'ai appris l'apiculture très jeune en aidant un apiculteur retraité dans mon village de VAL DE CHALVAGNE dans les Alpes de Haute Provence.

Il m'a transmis sa passion des abeilles et le respect de la nature.

Je suis fasciné depuis trente ans par l'intelligence des abeilles et leur pouvoir de transformer le nectar des fleurs en miel.

Je vis au rythme des abeilles et de la floraison des fleurs mellifères.

Je travaille sur des ruches langroth avec l'abeille locale: l'abeille noire.

Je possède quatre vingt ruches: j'aimerai bien augmenter mon cheptel mais chaque année j'ai de nombreuses pertes dues à l'hiver et aux frelons asiatiques.

Aujourd'hui, je transmets mes connaissances en apiculture à un jeune homme motivé.

Je propose uniquement un miel de lavande.

La saison s'achève...

Chères marraines, chers parrains,

Je vous partage le bilan de mon activité apicole pour la deuxième partie de l’année…
ma seule récolte de miel de l’année est un excellent cru de Lavande très parfumé, de couleur or.
Grâce à l’alternance de la pluie et du beau temps, la quantité de miel a été très correcte.

Après l’extraction et la mise en pot du miel, j’ai expédié les colis à mes parrains, qui devaient l’attendre avec impatience j'imagine...
J’ai laissé un maximum de miel dans les corps de mes ruches pour que nos abeilles puissent passer l’hiver sereinement.
Malgré ces précautions les attaques incessantes des frelons asiatiques durant l’automne m’ont décimés plus d’une dizaine de colonies. Cette année les abeilles auront subi une véritable pression de ce prédateur très agressif !

Durant l’hiver les abeilles restent en grappe pour maintenir une température douce. Elles restent confinées dans les ruches car les températures ont bien chuté et il n y a plus rien à butiner.
Je reviendrai vers vous au printemps prochain avec je l’espère de bonnes nouvelles de nos colonies d’abeilles en sortie d’hivernage…
En attendant je vous souhaite un peu en avance de très belles fêtes et une bonne dégustation du miel !
A bientôt
Yvon

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Val de Chalvagne

Le rucher de Val de Chalvagne

Les ruches passent la majeure partie de l'année dans la vallée, à 800 m d'altitude, dans l'arrière pays niçois.

Il s'agit d'un territoire ayant su préserver son environnement de tous pesticides et insecticides.
Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : thym, tilleul, sarriette, fleurs des champs et des sous bois…

Les ruches sont transhumées sur le plateau de Valensole au mois de juillet et d'août pour une seule récolte de miel de lavande .

Yvon laisse le corps de ses ruches remplies de miel pour qu'elles passent l'hiver sans avoir à les nourrir avec du sirop.
Il  privilégie ainsi le bien-être de ses abeilles au détriment du rendement de miel.

Le miel de lavande représente le fleuron des miels produits en France .
Il est très parfumé, long en bouche et offre des atouts à la dégustation qui en font sa réputation.
Il sait se faire apprécier de tous grâce a son parfum typé, blond à l'arôme délicat et légèrement fruité.
Le miel de lavande a des vertus médicinales comme être un antiseptique général, un véritable calmant de la toux, un anti-inflammatoire pour les voies respiratoires et anti rhumatismal.

L'apiculteur : Justine H.

UTPLA apiculteur Justine H.

Justine tient sa passion pour l'apiculture de son père Yvan, passionné par les abeilles qui lui a transmis son savoir.

Justine travaille sur l’exploitation familiale depuis 2012 située au pied du Mont d'Halluin (Nord).

La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par son père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que les vaches, les cochons, les poules, les lapins…Cela a provoqué bien des changements ; les broutards ont été changés par des butineuses.

Justine s'est spécialisée dans l'élevage des reines et essaims d’abeilles.

Elle est épaulée par ses 2 frères pour la récolte de miel et le pic d'activité durant la saison estivale.

Une nouvelle saison s'achève

Chères marraines, chers parrains,
J’aime lorsque les choses se déroulent bien pour nos abeilles… et cette saison c’est le cas. Tout du moins jusqu’à présent.
Les essaims sont super beaux, car les abeilles ont pu profiter d’une très belle arrière-saison, à la fois douce et riche en nectars et pollens variés.

Les reines ont bien pondu et les couvains sont pleins. Les colonies ont aussi fait le plein de réserves pour passer l’hiver.
Bref les ruches sont fortes et prêtes à entrer en hivernage.
Cette année, nous comptons 200 ruches sur le cheptel. On espère, si tout se passe bien passer à 250 colonies l’an prochain.

Seule inconnue, et qui peut, à elle seule mettre tout en branle… La météo.
Il faut en effet espérer un vrai hiver et pas une météo « en dent de scie » comme c’est le cas ces derniers jours. On passe d’un jour de gelé à un jour à près de 20°C. Les abeilles en perdent la tête. Les reines continuent de pondre, les abeilles continuent de nourrir les couvains… Alors qu’il n’y a plus de ressources dehors et qu’il faut qu’elles commencent à ralentir l’activité !
Touchons du bois, l’hiver arrive à grand pas !
De mon côté, je m’atèle à la préparation de vos petits colis. Ils devraient arriver très vite dans vos boites aux lettres à présent.

J’en profite donc pour vous souhaiter à toutes et tous de très belles fêtes !
Et encore merci pour tout le soutien que vous m’apportez.
Justine

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Senlis

Le rucher de Senlis

Justine travaille avec des petites ruches d'élevage appelées "nucléis" et en possède 300.

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.

Le rucher que Justine propose au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois.

Les abeilles y produisent du miel de colza, toutes fleurs ou tilleul selon les floraisons.

L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.


Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Actus abeilles
En préambule des nouvelles des abeilles, nous vous transmettons les premiers résultats d’une enquête nationale relative aux mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018.
Cette étude a été menée à grande échelle par la Plateforme ESA (Epidémiosurveillance Santé Animale). Elle a été réalisée auprès de la filière et a obtenu ...




Imprimer la page

Retour