Cpam de seine maritime

Logo Cpam de seine maritime
Des Caisses Primaires d’Assurance Maladie de Seine-Maritime Acteurs majeurs de la protection sociale du Département, les CPAM de Rouen-Elbeuf-Dieppe et du Havre sont des organismes de droit privé exerçant une mission de service public. Elles protègent plus d’un million d’assurés (respectivement par caisse : 706 000 et 370 470 bénéficiaires) contre la maladie et les accidents du travail / maladies professionnelles. Leurs principales missions sont de garantir l’accès universel aux droits et permettre l’accès aux soins, accompagner chacun dans la préservation de sa santé et améliorer l’efficacité du système de santé. Pour cela, elles s’appuient sur l’expertise de 1 035 collaborateurs, répartis sur l’ensemble de département qui partagent le même mot d’ordre au service de la santé pour tous : AGIR ENSEMBLE, PROTEGER CHACUN.
L’Assurance Maladie porte des valeurs universelles de solidarité, d’égalité et de justice sociale. Depuis 2007, elle s’inscrit dans la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), définie comme la contribution des organismes au développement durable : responsabilité environnementale, sociale et économique.

La ruche en images

  • La ruche Cpam de seine maritime
  • La ruche Cpam de seine maritime
  • La ruche Cpam de seine maritime
  • La ruche Cpam de seine maritime

L'apiculteur : Wilfrid BOUCHER

UTPLA apiculteur Wilfrid BOUCHER

Je m'appelle Wilfrid, je suis origniaire de la Réunion et apiculteur en Haute Normandie dans l'Eure.
J'ai trouvé le goût à l’apiculture depuis mon enfance grâce à mon grand père qui possédait plusieurs ruches.
En 2009, j'ai commencé par prendre des cours d'apiculture dans un rucher école du syndicat apicole de Haute Normandie.
Puis en 2010, je me suis remis à l'apiculture, avec une ruche fabriquée par mes soins et un essaim récupéré dans un arbre.
Peu de temps après, j'ai développé mon rucher en récupérant les essaims de mes premières ruches, tout en apprenant à les gérer.
Depuis, pris de passion, je gère moi-même mes propres ruches qui sont placées au Marais Vernier.

J'ai rejoint Un Toit Pour Les Abeilles en mai 2014, puisque je veux vraiment lutter contre la disparition des abeilles dans le monde, disparition qui ne cesse de croitre.
En 2015, j'ai obtenu mon BP Responsable Exploitation Agricole en Apiculture.
Depuis peu, je suis devenu apiculteur professionnel et je m'occupe de quelques 200 colonies.

Message à mes parrains

Chers parrains

J'espère que vous vous portez bien.

La saison est finie.

Nous avons eu un agréable printemps suivi d'un été plus sec. Les abeilles ont donc très vite démarré la saison 2020. Nos abeilles vont bien.

A présent, les colonies se réchauffent dans la ruche et les abeilles consomment leur miel. Leur activité est au ralenti.
L'hiver approche, je profite donc pour nettoyer le matériel apicole et préparer la prochaine saison.

Merci pour votre soutien.
Vous recevrez très prochainement vos colis. Bonne dégustation.


Je vous souhaite à vous et à votre entourage de passer de très bonnes fêtes de fin d'année.
A bientôt.

Wilfrid.

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Marais-Vernier

Le rucher de Marais-Vernier

Le Marais Vernier est vaste zone humide de 4500 hectares avec ses roselières, ses prairies humides et sa tourbière de 2000 hectares (la plus grande tourbière de France).
Classé Natura 2000, la richesse du Marais Vernier tient à la fois de sa grande diversité de milieux et de la qualité de ceux-ci.

Les ruches installées dans cet environnement pourront butiner arbres fruitiers, nectars de la forêt et des prairies.
Le miel récolté sera un miel de toutes fleurs avec des notes de Châtaignier.
Wilfrid travaille avec des ruches dites DADAN et des abeilles noires (abeilles de pays).

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Belle & heureuse année 2021 à toutes et tous !

Quel plaisir de débuter cette nouvelle année à vos côtés.
Toute l’équipe d’Un Toit Pour Les Abeilles se joint à vos apiculteurs préférés pour vous souhaiter une très belle année 2021.
Nous espérons qu’elle sera douce : pour vous comme pour la planète !




L’heure du bilan ?



Ce début d&r...




Imprimer la page

Retour