Lbd maison

Logo Lbd maison
Depuis 1845, la marque Éléphant aide des générations de Français à faire le ménage dans toutes les pièces de la maison sans se fatiguer ! Devenus incontournables, les célèbres produits bleus et blancs sont présents dans de nombreux foyers. Performants, astucieux et qualitatifs, les accessoires de ménage Éléphant se déclinent en différentes gammes complètes : brosses, balais, lavettes, serpillières, tapis, gants, rangement du linge etc. Fière de ses origines, Eléphant a su conserver une partie de la fabrication de ses articles dans son usine de Béthisy-Saint-Pierre dans l'Oise. Chaque année, 5 millions de produits Éléphant Made in France sont mis sur le marché. Avec 175 ans d’expérience en 2020, la marque Eléphant a su se réinventer au fil des générations, alliant ses 2 valeurs fondatrices : Innovation et Tradition.


Voir leur site internet

Soucieuse de son impact sur l'environnement, la marque Eléphant propose plusieurs produits avec les certifications bois FSC® ou PEFC™, qui indiquent que les matériaux qui entrent dans la composition des produits certifiés proviennent de sources responsables. En 2020, Eléphant va plus loin dans son engagement et prend la décision d’introduire des matières recyclées dans sa gamme de brosserie. Notre objectif : 100% de l’offre Eléphant Brosserie en plastique recyclé d’ici 2025 !

La ruche en images

  • La ruche Lbd maison
  • La ruche Lbd maison
  • La ruche Lbd maison
  • La ruche Lbd maison
  • La ruche Lbd maison

L'apiculteur : Justine HENNION

UTPLA apiculteur Justine HENNION

Installée en couple depuis 2017, avec 250 ruches à bichonner !
Je tiens ma passion pour l'apiculture de mon père Yvan, passionné par les abeilles qui m’a transmis son savoir.
La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par mon père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que vaches, cochons, poules et lapins…
Depuis il y a eu bien du changement ; les broutards ont été remplacés par des butineuses.
En 2012, j’ai rejoint la ruche en me spécialisant dans l'élevage des reines.
Je travaille actuellement encore sur l'exploitation familiale en plus de mes colonies.
Florian, mon compagnon qui a lui aussi été piqué par les abeilles est paysagiste de base.
Il est encore salarié dans le paysage pendant l'hiver (en attendant que l'exploitation soit pérenne).
Il se consacre à temps plein aux abeilles pendant la saison estivale.

Bientôt, la nouvelle saison...

Chers parrains,
Le soleil de ces derniers jours laisse croire que le printemps est arrivé…
Les abeilles en profitent pour se "dégourdir les ailes" et faire des "vols de propreté".
Les saules marceaux et les noisetiers sont bien en fleurs, ce qui permet d'apporter un peu de pollen à la colonie, qui se prépare pour une nouvelle saison.

Avec les jours qui se rallongent ainsi que la luminosité qui augmente, les reines ont commencé à pondre, pour laisser place aux jeunes abeilles.
L'hiver n'est pas fini mais pour le moment, la mortalité est plutôt faible (4%).
Espérons que le froid qui s'annonce ne soit pas trop rude pour nos abeilles.

On attend avec impatience le retour définitifs des beaux jours, qui marquera le début de la nouvelle saison apicole.
Je vous fais à tous une bizzz
Justine

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Senlis

Le rucher de Senlis

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.
Le rucher que Florian, mon compagnon et moi-même proposons au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois. 
Les abeilles y produisent du miel de fleurs ou tilleul selon les floraisons.
L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en juillet ?

Introduction
Alors que la vie semble reprendre prudemment son cours en France avec la réouverture des restaurants et des cinémas,
nous gardons en tête cette parenthèse qui a permis à la nature de s’épanouir loin des activités humaines, pendant quelques mois.
Saurons-nous tirer des conclusions et faire évoluer nos modes de consommation pour préserver cette biodiversité q...




Imprimer la page

Retour