SUDE COMMUNICATION

Logo SUDE COMMUNICATION

Depuis plus de 25 ans, nous développons de nouveaux concepts de marketing opérationnels. De la création à la fabrication de vos primes/goodies/cadeaux et objets promotionnels, nous maîtrisons toute la chaîne de création, production, et logistique, afin de vous apporter le meilleur service dans le cadre de vos campagnes marketing. De la petite prime, au plus beau des cadeaux, nous sommes les leaders des offres en dématérialisé que nous vous proposons de découvrir afin d'apporter un nouveau sens à votre stratégie de marketing opérationnel. Engagés et certifiés RSE - AFAQ 26000, nous vous apportons notre expertise afin de vous garantir l'éthique, qui est la nôtre, dans la réalisation de vos produits. Notre ADN, vous accompagner de façon efficace dans la mise en place de vos opérations, et faire de notre partenariat un outil de croissance et de performance, dans le respect de votre image et de vos attentes.


Voir leur site internet

D’un point de vue environnemental, nous mesurons l'impact carbone de nos opérations et trouvons des solutions afin de les compenser et ainsi, chercher à atteindre notre objectif d'une empreinte carbone neutre. les enjeux de la préservation animale sont donc un élément important pour nous car nous pensons qu’elle s’inscrit dans une vision globale du développement durable. Une stratégie de préservation de l’environnement implique une réflexion sur la faune et la flore, c’est pourquoi nous participons à des programmes de sauvegarde ponctuels ou pérennes comme celui d'"Un Toit pour Les Abeilles".

La ruche en images

  • La ruche SUDE COMMUNICATION
  • La ruche SUDE COMMUNICATION
  • La ruche SUDE COMMUNICATION
  • La ruche SUDE COMMUNICATION
  • La ruche SUDE COMMUNICATION

L'apiculteur : Grégoire HEINRICH

UTPLA apiculteur Grégoire HEINRICH

Grégoire est un jeune apiculteur qui habite à Toulouse.

Il a augmenté son nombre de ruches après en avoir acheté 35 l'hiver dernier.  
Une partie de la saison a consisté à créer d'autres colonies pour habiter ces nouvelles maisons.
Il a donc divisé toutes les colonies qui lui restaient au printemps.
Il a fini l'année 2017 avec 70 colonies, en progression par rapport aux années précédentes.

Son prochain objectif est d'arriver à 100 ruches, que toutes ces caisses soient remplies de manière constante, peut-être en 2018, avec la volonté de s'occuper après, au mieux de ces colonies. 

Il a aujourd'hui plus de colonies en hivernage et relativement belles.
Ce qui laisse présager du meilleur pour la saison prochaine.

Nouvelles estivales des ruches

Bonjour chères marraines et chers parrains,

Nous sommes presque mi-Août et je vais commencer ma récolte la semaine prochaine.
Viendra ensuite l'extraction du miel.
De ce que j'ai pu voir dans les hausses, la récolte d'été s'annonce très correcte.
Ensuite, il sera temps de faire le bilan de l'année: je vous enverrai donc d'autres nouvelles en temps voulu.
Ce que je peux déjà dire, c'est que ça a été une saison assez fatiguante, pour plusieurs raisons (notamment le fait que j'avais perdu beaucoup de ruches l'hiver dernier).
Finalement, la situation s'est bien améliorée (j'ai pu refaire beaucoup d'essaims): si la récolte qui se prépare se confirme bonne, je serai satisfait et commencerai à envisager sereinement la saison prochaine.

J'espère que mes marraines et parrains se portent bien.
Je vous remercie une nouvelle fois pour votre soutien.

Grégoire.

 

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Lavaur

Le rucher de Lavaur

Le 1er rucher est situé à côté de Lavaur dans le Tarn, à 35 min de Toulouse.

Les récoltes espérées sont du miel de printemps, du miel toutes fleurs et du miel de tournesol.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en septembre ?
Introduction
Si le mois de septembre rime avec fin des vacances pour nombre d’entre nous, il n’en est pas de même pour les abeilles !
Pour elles est venu le temps de se reposer. La saison touche déjà à sa fin et nos chères butineuses sortent de moins en moins de la ruche.
Profitons de cette accalmie pour revenir sur cette année apicole particulièrement difficile, tant pour les abeille...




Imprimer la page

Retour