BARILLEC Sitel

Logo BARILLEC Sitel

La ruche en images

  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel
  • La ruche BARILLEC Sitel

L'apiculteur : Jean-Philippe CALVEZ

UTPLA apiculteur Jean-Philippe CALVEZ

J'ai commencé l'apiculture il y a 6 ans avec l'envie d'aider au repeuplement de ruche en Bretagne et de partager ma passion pour les abeilles, et en particulier pour l’abeille noire.
Je me suis donc tourné vers l'élevage de reines afin de pouvoir fournir des essaims d'abeilles noires de qualité.
Mon objectif est de réussir à fournir chaque année un maximum d'essaim d'abeilles et de conseiller au mieux les débutants.
Le parrainage de ruches me permettra de vivre de cette passion qui m’anime et de développer au mieux mon activité d’élevage.

Des abeilles très motivées

Bonjour chers parrains,

Le printemps viens de commencer et les abeilles sont très motivées et butinent les fleurs avec frénésies.
L'hivernage s'est bien passé et les mortalités ne sont pas trop importantes, certaines ruches sont plus faibles, mais dans l'ensemble elles vont très bien.

D'ici quelques jours, je commencerai à poser les hausses pour permettre aux abeilles de stocker du bon miel.
Il faudra aussi faire des nouveaux essaims pour remplacer les ruches qui n'ont malheureusement pas passé l'hiver.
La semaine dernière, j'ai installé sur les ruchers les pièges frelons qui attraperont les reines fondatrices.

La saison commence très bien, mais je reste très inquiet concernant les importations de miel frauduleux.
Depuis plusieurs années, nous devons faire face à une augmentation de l'importation de miel coupé au sucre vendu à moins de 2 euros le kilo.
Il n'y a pas d'analyse sur la qualité du miel et de nombreux miels importés sont en réalité du sucre.

Face à cette situation très injuste, nous demandons des analyses sur le miel importés, mais à ce jour rien n'est fait.
Beaucoup d'apiculteurs n'arrivent plus à vendre leur miel et la profession d'apiculteur n'a jamais été aussi en danger qu’actuellement.

Alors MERCI pour tous vos parrainages qui m'aide énormément à faire face à la crise que nous rencontrons.
 
A bientôt Jean-Philippe Calvez


 

Voir toutes ses actualités


L'Abeille Sauvage

L

Mes ruches sont éloignées des zones de cultures intenses.
La majorité de mes ruchers se trouve proche de la Vallée de Rance.
Les ruches sont entourées par la ronce qui est la fleur dominante, mais on trouvera aussi beaucoup de châtaigner.
Le miel produit par les abeilles est un miel de Ronce avec une touche de châtaigne. Très agréable en bouche…
J'ai actuellement 48 ruches en production répartie sur 7 ruchers différents.
Je travaille dans le respect de l'abeille noire avec différents types ruches principalement de la Dadant, mais aussi quelques Warré, et une kenyane.
Tout est dit, j’espère que vous serez nombreux à me soutenir dans cette belle aventure.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en ce mois de juin qui débute ?


 
En juin, les abeilles ne chôment pas !
C’est bientôt l’été, même si la météo a été particulièrement capricieuse cette année, avec un temps plutôt maussade et humide pour un mois de mai.
Mais voici le soleil timide qui fait tout doucement son entrée pour le plus grand bonheur des abeilles.
Les ruches bourdonnent...




Imprimer la page

Retour