Alice Délice Lille



GROUPE : Alice Délice

L'apiculteur : Eric FRANQUELIN

UTPLA apiculteur Eric FRANQUELIN

Eric est apiculteur amateur en Picardie depuis 2008, cette passion l'a piqué en vacances lors de la visite d’un musée de l’abeille.

Il se forme à l’apiculture auprès d’un apiculteur local ainsi qu’au Rucher École de l’Oise Apicole où il suit des cours sur l'apiculture.
Il a ensuite acquis une ruche, des abeilles, le matériel de base.

Aujourd'hui, il accomplit sa passion avec un petit rucher d’une vingtaine d’essaims qui sont situées au milieu de jardins potagers et près d'une forêt.
Il vit l'apiculture à la cadence des abeilles et selon l’éclosion des fleurs mellifères.
Eric pratique à petite échelle la transhumance pour le miel d’Acacia, il déplace quatre à cinq ruches au moment de la floraison de l'arbre.

Il espère agrandir son cheptel dès le printemps 2016 composé d'abeilles noires et d'abeilles Buckfast grâce aux parrainages.

Nouvelles de votre apiculteur

Chères marraines et chers parrains,

J’espère que votre famille et vous même allez bien.
La récolte d’été s’est bien passée, elle est légèrement supérieure à l’année dernière. Les différents changements météorologiques de nos différentes saisons n’aident pas nos abeilles et nous mêmes.
La préparation des ruches à l’hivernage est presque terminée, il ne me reste plus qu’à effectuer un dernier pesage pour être certain que les abeilles ont suffisamment de réserve pour passer l’hiver.
J’ai pris la décision de remplacer mes ruches douze cadres par des dix cadres, j’ai fait ce choix car les hausses* douze cadres sont vraiment plus lourdes que les dix cadres et lors de la récolte, ces manipulations de hausses sont de plus en plus éreintantes. Je vais protéger ces nouvelles ruches à l’huile de lin qui est naturelle. Malheureusement la couleur jaune va disparaître progressivement du rucher, j’espère que ce choix ne vous dérangera pas trop. L’huile de lin préserve le bois et le laisse respirer, ce qui évite l’humidité dans les ruches.

Je remercie les parrains et marraines qui m’envoient des messages de soutien ou tout simplement un petit coucou.

Merci à vous tous ainsi qu’un toit pour les abeilles pour votre précieuse aide. Je vous dis à bientôt,  

Votre apiculteur Eric, merci…

* La hausse est un étage supplémentaire que l'apiculteur ajoute sur la ruche pour y récolter le surplus de miel que les abeilles ont emmagasiné. 

 

Voir toutes ses actualités


Le Rucher de Saint Just

Le Rucher de Saint Just

Le rucher d’Éric est situé au nord de l’Oise.
Celui-ci se compose d’une vingtaine de ruches de modèle Dadant, entouré de jardins et près d’une forêt.

Le miel récolté est le reflet des différentes fleurs mellifères et arbres fruitiers qui entourent son rucher dont il suit les variations et les floraisons.
L’extraction est artisanal pour en préserver les arômes et les propriétés nutritionnelles.
Le miel est un miel toutes fleurs, liquide et crémeux doté d’un arôme polyfloral de caractère.

Eric laisse le corps de ses ruches rempli de miel pour que les abeilles passent l'hiver sans avoir à les nourrir avec du sirop.
Il privilégie ainsi le bien-être de ses abeilles au détriment du rendement de miel.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction



Le mois de novembre marque l’entrée en hivernage de la colonie.
Si les températures clémentes des dernières semaines pouvaient laisser planer un semblant d’été indien, l’automne est désormais bel et bien là.
La planche d’envol est déserte et la colonie est organisée pour les mois à venir.
Que se passe-t-il dans la ruche en novembre ?



Les temp&eac...




Imprimer la page

Retour