Alice Délice Nancy



GROUPE : Alice Délice

L'apiculteur : Lucas HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Lucas HOLTZMANN

Je tiens ma passion pour l’apiculture de ma mère Sarah, apicultrice professionnelle dans les Vosges et qui fait également partie du réseau d’apiculteurs Un toit pour les abeilles.
Et oui, chez nous l’apiculture c’est une histoire de famille… Les abeilles, on les a dans le sang chez les Holtzmann !

J’ai été piqué tout petit et ma mère m’a tout naturellement guidé dans mon apprentissage apicole. Je l’ai longtemps aidé à gérer le rucher. Et puis j’ai décidé de me lancer en 2017 en tant qu’apiculteur amateur, avec une trentaine de ruches Dadant 10 cadres, habitées par des abeilles issues de l’élevage familiale.
L’une de mes plus grandes préoccupations, après celle de protéger nos petites butineuses, c’est de récolter un miel de qualité sans produits chimiques, et toujours dans le respect de la nature et des abeilles.

J’extrais le miel à froid par exemple, pour en conserver toutes les vertus. Mon objectif ce serait de pouvoir augmenter le nombre de mes ruches sur le cheptel. J’aimerais pouvoir récolter différents miels tout au long de la saison et qui sait, dans un avenir plus ou moins proche, obtenir un label Bio pour mes productions de miel.

Alors, tout comme ma maman a fait appel à Un toit pour les abeilles, à mon tour, je fais appel à vous au travers le parrainage de mes ruches, afin d’écrire, avec vous, une belle histoire environnementale et artisanale…

Retour sur la saison au rucher

Chers marraines et parrains,

La saison aux abeilles est presque terminée.

Pour résumer, après un printemps excellent au niveau de la météo et des récoltes de miel de fleurs de printemps et tilleul, j’ai déplacé mes ruches dans le sapin à Moussey et là nous avons eu une très belle année en termes de récolte de miel de Sapin. Elle a été courte mais plutôt intense, ça s’est terminé brusquement début Août.

Je n’ai pas eu l’occasion de faire beaucoup d’élevage de reines seulement une série de 50 reines que j’utiliserai en Avril 2021 pour constituer de nouvelles colonies. En espérant n’avoir pas trop de perte hivernales. Cela permettra de peupler les nouvelles ruches que j’achèterai cet hiver.

Nous avons été envahis par les guêpes et les frelons européens (même jusque dans les murs de mon appartement), mais toujours pas de présence de frelon asiatique chez nous.

Un dernier contrôle (réserve et environnement) des ruches est prévu mi Octobre puis nous les laissons pour l’hivernage.

A présent, la saison hivernale se met en place et avec elle, le travail du miel (mise en pots pour la prochaine expédition). Place également au travail à l’atelier pour la fonte de la cire d’opercule du miel et la remise en état du matériel.

Merci pour votre soutien.

Lucas

Voir toutes ses actualités


Le Rucher d'Osiris

Le Rucher d

Le rucher se situe entre Nancy et Lunéville, et jouit d’un cadre idyllique entre grandes prairies et petites forêts.
Ces paysages mixtes offrent aux abeilles une multitudes de nectars à butiner, ce qui permet de produire des miels très fleuris.

On pourra espérer sur le rucher un miel de fleurs crémeux, ou encore des miels aux notes prononcées d’acacia ou de tilleul…

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction



Le mois de novembre marque l’entrée en hivernage de la colonie.
Si les températures clémentes des dernières semaines pouvaient laisser planer un semblant d’été indien, l’automne est désormais bel et bien là.
La planche d’envol est déserte et la colonie est organisée pour les mois à venir.
Que se passe-t-il dans la ruche en novembre ?



Les temp&eac...




Imprimer la page

Retour