L'OEUF GASCON

Logo L


GROUPE : L OEUF DE NOS VILLAGES

La ruche en images

  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L
  • La ruche L

L'apiculteur : Rémi FELICIANNE

UTPLA apiculteur Rémi FELICIANNE

J’ai été apiculteur amateur pendant 10 ans, puis je suis passé professionnel en 2017.
J'ai une formation d'éducateur environnement. Je suis également diplômé de l'école d'apiculture de Vesoul, et suis formé à la production de gelée royale.
J'ai effectué mon stage chez Philippe KINDTS, dans le Gers, lui-même déjà apiculteur du réseau Un toit pour les abeilles.
Il m’a beaucoup aidé dans mon orientation vers l’apiculture professionnelle.

J'ai commencé avec 2 ruches au fond de mon jardin grâce à un ami qui m'a montré les premiers gestes en apiculture.
J'ai ensuite augmenté mon cheptel très rapidement, et je possède aujourd’hui une centaine de ruches notamment de race Buckfast et de l'abeille noire.

Je suis en conversion bio et dès 2019, ma production sera labellisée !
J'ai travaillé pendant huit ans pour une enseigne BIO. C’est pour cela que j'ai une sensibilité particulière pour l'agriculture biologique, et que naturellement mes ruches sont élevées selon ce mode.
J’ai souhaité tout naturellement rejoindre Un toit pour les abeilles, parce que j’ai envie de vous partager ma passion et vous faire découvrir notre univers, tout en protégeant nos précieuses abeilles.
J’ai même transmis le virus des abeilles à mon beau-frère, Frédéric, qui m’épaule aujourd’hui dans mon activité !

Saison 2023

 Nous avons débuté la saison avec un taux de perte hivernale assez faible, 15 % environ. L'objectif étant d'approcher les 5 % qui représente le pourcentage de mort naturelle des colonies.

Un début de saison plutôt encourageant...

Les différents Miels

Colza :

Nous avons commencé la saison par le miel de Colza à proximité de l'exploitation. Il y a autour de chez nous, des champs de Colza semences (pour la graine) ou conso (pour l'huile) qui nous permettent de produire le premier miel de printemps.

Acacia :

Cette année les acacias nous ont offert un peu de leur nectar. Cela nous a permis de produire une petite quantité de ce miel doux et très recherché par les consommateurs

Châtaignier : 

Début juin sonne le moment de la transhumance vers le châtaignier en Dordogne. C'est l'un de nos plus gros déplacements, environ 1h 30 de route pour se rendre sur place.

Tilleul : 

Cette année et pour la première fois nous avons trouvé un emplacement pour le Tilleul. Nous y avons donc porté une douzaine de ruches pour faire un test. Le test ayant été concluant, nous pouvons proposer à nos clients un miel au goût mentholé très original.

Miel de Carotte : 

Nous avons lors d'un contrat de pollinisation pour la carotte semences, apporté une trentaine de ruches. Les inflorescences de carottes ont permis la production d'un miel orangé au goût végétal.

Miel d'été :

C'est notre dernière miellée. Elle est bien souvent abondante et nous permet de proposer toute l'année ce miel très jaune et qui cristallise durement. C'est le miel que nous vendons les plus, notre best seller...

 

La pollinisation : 

Cette année encore nous avons eu des contrats de pollinisation pour le colza semence environs 120 colonies. Ensuite nous avons porté une trentaines de colonies pour la pollinisation de la carotte.

Et cette année une nouveauté pour la pollinisation du chicon, une petite fleur violette qui fleuri principalement le matin.

Ces contrats de pollinisation sont importants pour les agriculteurs, afin d'augmenter la quantité et la qualité de la graine. C’est aussi important pour nous apiculteurs, car ce service nous apporte une rémunération complémentaire.

La commercialisation : 

Nous effectuons 90 % de notre commercialisation en vente directe sur les marchés de plein vent de notre région :

les vendredis à Lectoure (32) et Aiguillon (47)

les samedis matin à Nérac (47) et Astaffort (47)

La saison n'est pas encore terminée.

Il nous reste à faire les traitements anti Varroas (parasite de l'abeille), préparer nos ruches pour l'hivernage et bien sûr préparer le miel pour nos parrains d'Un Toit Pour Les Abeilles.

Merci pour votre soutien !

Frédéric et Rémi

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir toutes ses actualités


Les ruchers de Fely

Les ruchers de Fely

Le rucher se situe à Astaffort, un petit village du Lot et Garonne pas tellement connu pour son miel, pourtant très savoureux, mais surtout pour être le village natal de Francis Cabrel, un enfant du village qui habite toujours sur la commune.
Nous avons la chance, Frédéric et moi, d’adoucir la voix du chanteur grâce à notre miel justement…
La région Astaffortaise est une région de polycultures élevages. Le paysage est essentiellement agricole et vallonné, un mélange de cultures et de prairies. Quelques bois matérialisent le haut des collines.
Aujourd'hui j'ai à peu près une centaine de ruches dites « Dadant », transhumantes et sédentaires.
Je transhume essentiellement pour l'acacia en bordure des Landes de Gascogne, et pour le châtaignier en Dordogne.
Nous produisons ainsi différentes variétés de miel : Fleurs de Printemps, Fleurs d’Eté, Acacia ou encore Châtaignier…
Nous produisons aussi du pollen, de la propolis, du pain d’épices, différentes préparations à base de miel.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en ce mois de juin qui débute ?


 
En juin, les abeilles ne chôment pas !
C’est bientôt l’été, même si la météo a été particulièrement capricieuse cette année, avec un temps plutôt maussade et humide pour un mois de mai.
Mais voici le soleil timide qui fait tout doucement son entrée pour le plus grand bonheur des abeilles.
Les ruches bourdonnent...




Imprimer la page

Retour