LABORATOIRES LEHNING

Logo LABORATOIRES LEHNING

Depuis plus de 75 ans, les Laboratoires Lehning cultivent une éthique de la santé au naturel initiée par le fondateur René Lehning. Expert en homéopathie, phytothérapie et soins cosmétiques depuis 3 générations, Lehning garantit au patient-consommateur :
- une vision moderne de la santé : les pathologies prennent en compte l’équilibre global du corps,
- une approche alliant soin et bien-être : 100% naturelles, les solutions Lehning évitent les effets secondaires,
- un engagement en matière de développement durable : la fabrication des produits à base de plantes fraîches respecte l’environnement.


Voir leur site internet

Les Laboratoires Lehning défendent une éthique naturelle. Cela signifie une vigilance toute particulière pour l'environnement qui passe par des actions de protection de la faune et de la flore. Portés par leurs valeurs de protection et respect de l’équilibre naturel, ils mettent à disposition d’un apiculteur leur parc arboré de 16 hectares avec une variété d’essences importante pour protéger un rucher de plusieurs milliers d’abeilles.

Les ruches en images

  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING

France 3 Alsace avec Thierry

Thierry était invité sur le plateau d'Alsace Matin pour parler de son exploitation et du projet Un toit pour les abeilles diffusé le 12 Septembre 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Thierry COLIN

UTPLA apiculteur Thierry COLIN

Apiculteur amateur depuis 2010 suite à la rencontre avec un "ancien" apiculteur ayant 60 années d’expérience, je continue à développer mon cheptel en prenant soins des abeilles et de leurs (notre) environnement.

Ma passion pour l'apiculture est intacte et plus j'avance dans cette démarche plus je sais que c'est "la voie" pour quoi je suis fait. Avant toute chose, il faut aimer la nature et vivre aux rythmes des saisons en observant l'évolution des miellées et s'adapter rapidement aux changements de saisons ..... L'apiculture est un mouvement perpétuel et il n'y a pas de moments creux , c'est intense et relaxant à la fois...de vivre de cette façon.

J'avance dans ma démarche apicole de façon raisonnable et d'ici quelques années pourquoi pas arriver à 200 ruches en production, mais c'est un gros challenge et une remise en question de beaucoup de choses...

Depuis le début de mon installation mes enfants passent également du temps aux ruchers,viennent aux transhumances, et goûtent les miels...  A mes yeux c'est important de leur transmettre ce savoir pour qu'ils respectent la biodiversité .... et la nature de façon générale .

Bilan de la saison apicole

Bonjour à tous,

C'est la rentrée... et la fin de l'été donc la fin de la saison apicole en ce qui concerne les récoltes de miel. 

Cette saison fût correcte à tous les niveaux et je la termine serein et avec encore plus d'envie pour l'année à venir qui sera un tournant dans ma vie professionnelle.

Grâce à vous marraines et parrains et un toit pour les abeilles, je vais entreprendre ma reconversion définitive d'ici une année... cela fait un moment que j'en parle et maintenant c'est chose faite et la date est inscrite sur mon calendrier.

 

L'été fût à nouveau très chaud comme le précédent et certainement comme les suivants, il va falloir s'y habituer et la nature aussi.

Alors les récoltes de miels de fleurs d'été furent faibles, mais en Alsace nous avons la chance d'avoir une belle diversité et les abeilles se sont amusées sur les châtaigniers et dans les sapins pour finir la saison.

Depuis début août, je prépare l'hivernage de mes ruches en faisant l'état des stocks en miel à l'intérieur de celles-ci et le traitement contre le varroa.

Mes colonie sont belles et le moment le plus long va commencer pour moi car j' irai de moins en moins visiter mes abeilles pour leurs permettre de passer un bon hiver et les retrouver au printemps en forme pour de nouvelles aventures.

Cependant j'ai de quoi m'occuper en faisant les mises en pot du miel..

Bonne rentrée à toutes et tous... 

 

Thierry

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Wintershouse

Le rucher de Wintershouse

Le premier rucher se trouve 500 m de la résidence de Thierry et le second à 6 km.
Ils sont tout deux adossés à une forêt d'Acacias qui est sa plus grosse production.

Le miel issu de cette miellée est liquide et de couleur jaune clair et d'une grande finesse gustative.
Sa seconde production est un miel polyfloral constitué de fleurs de prairie, tilleuls, cerisiers, pommiers, issus de la pollinisation qu'il effectue sur les cerisiers et pommiers proches d'un de ses ruchers.
Ainsi, vous pourrez recevoir un miel toutes fleurs ou d'acacia selon les récoltes.

Thierry utilise des ruches ZANDER qu'il se procure en Allemagne, celles-ci sont très pratiques car elles ont des hausses à miel de même dimensions que l'on appelle aussi hausse multiples ou divisibles ce qui facilite le travail même si le poids est plus important.

Thierry propose aussi le parrainage dans son rucher-maison (cf photo) ainsi, selon les places disponibles, vos abeilles pourront y être installées.
Thierry travaille avec des Apis Mellifera Carnica Sklenar. Il s’agit d’abeilles douces et avec peu d’envie d’essaimage (envol d'une partie de la colonie avec la reine) et un hivernage avec des colonies populeuses.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

[RECTIFICATIF de notre texte saison d’août 2020]

Dans le texte du mois dernier, nous évoquions le fait qu’ « il n’est pas conseillé de nourrir les oiseaux toute l’année car cela peut favoriser des attroupements non naturels ».

La LPO – Ligue de Protection des Oiseaux nous a informé que si c’était en effet le cas il y a quelques années, il en est tout autre chose aujourd’hui.
El...




Imprimer la page

Retour