LABORATOIRES LEHNING

Logo LABORATOIRES LEHNING

Depuis plus de 75 ans, les Laboratoires Lehning cultivent une éthique de la santé au naturel initiée par le fondateur René Lehning. Expert en homéopathie, phytothérapie et soins cosmétiques depuis 3 générations, Lehning garantit au patient-consommateur :
- une vision moderne de la santé : les pathologies prennent en compte l’équilibre global du corps,
- une approche alliant soin et bien-être : 100% naturelles, les solutions Lehning évitent les effets secondaires,
- un engagement en matière de développement durable : la fabrication des produits à base de plantes fraîches respecte l’environnement.


Voir leur site internet

Les Laboratoires Lehning défendent une éthique naturelle. Cela signifie une vigilance toute particulière pour l'environnement qui passe par des actions de protection de la faune et de la flore. Portés par leurs valeurs de protection et respect de l’équilibre naturel, ils mettent à disposition d’un apiculteur leur parc arboré de 16 hectares avec une variété d’essences importante pour protéger un rucher de plusieurs milliers d’abeilles.

Les ruches en images

  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING
  • La ruche LABORATOIRES LEHNING

France 3 Alsace avec Thierry

Thierry était invité sur le plateau d'Alsace Matin pour parler de son exploitation et du projet Un toit pour les abeilles diffusé le 12 Septembre 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Thierry COLIN

UTPLA apiculteur Thierry COLIN

Apiculteur amateur depuis 2010 suite à la rencontre avec un "ancien" apiculteur ayant 60 années d’expérience, je continue à développer mon cheptel en prenant soins des abeilles et de leurs (notre) environnement.

Ma passion pour l'apiculture est intacte et plus j'avance dans cette démarche plus je sais que c'est "la voie" pour quoi je suis fait. Avant toute chose, il faut aimer la nature et vivre aux rythmes des saisons en observant l'évolution des miellées et s'adapter rapidement aux changements de saisons ..... L'apiculture est un mouvement perpétuel et il n'y a pas de moments creux , c'est intense et relaxant à la fois...de vivre de cette façon.

J'avance dans ma démarche apicole de façon raisonnable et d'ici quelques années pourquoi pas arriver à 200 ruches en production, mais c'est un gros challenge et une remise en question de beaucoup de choses...

Depuis le début de mon installation mes enfants passent également du temps aux ruchers,viennent aux transhumances, et goûtent les miels...  A mes yeux c'est important de leur transmettre ce savoir pour qu'ils respectent la biodiversité .... et la nature de façon générale .

Petite parenthèse entre nous

Bonjour à toutes et tous.

Envie/ besoin de partager avec vous tous, en ce moment un peu particulier pour notre planète et ses habitants.
Combien de fois « Dame Nature » nous a envoyé des signes nous indiquant que nous faisions fausse route... A vrai dire je réponds « trop de fois » !
Mais je vous écris avant toute chose pour vous donner des nouvelles de vos petites protégées qui vont bien et qui ont profilé des quelques jours de soleil avec des températures clémentes pour récolter pollen et nectar.
J'ai réussi à faire ma visite de printemps sur la moitié de mon cheptel et les colonies sont belles.
Même si actuellement nous avons un vent froid du nord, les réserves sont suffisantes et je pourrai poser mes premières hausses à miel début avril si la météo reste clémente.

Il n'est pas évident de faire abstraction de l'actualité et par ma pluriactivité ; l’usine agro-alimentaire où je travaille tourne encore pour l'instant.
Certain(e)s me disent que j'ai de la chance car au moins je vois autre chose que "mes 4 mûrs".
Je dirai que je vois et croise beaucoup de monde ce qui m'expose, ainsi que ma famille à plus de risque.
La véritable chance est de pouvoir aller aux ruchers et de voir les abeilles et la nature s’épanouirent…. Là oui je suis chanceux.

Ces événements me donnent encore plus confiance et envie sur mon projet de passer à 100% en apiculture.
Et ceci c'est grâce à votre engagement que je vais pouvoir le faire car vous me donnez une belle visibilité et une grande envie de partager cette aventure dans laquelle j'ai déjà "embarqué" "ma tribu réunifiée".
Je n'oublie pas l’équipe d'Un Toit Pour Les Abeilles qui fait un boulot magnifique pour vous et nous, les apiculteurs avec toujours de belles idées et projets, comme le dernier en date avec « Les Dorloteurs d’Abeilles » pour préserver les abeilles sauvages.

Une fois n'est pas coutume, je remercie de façon nominative deux personnes que j'ai régulièrement au téléphone ou via différents supports, Zakia et Flavie MERCI pour tout !

Pour finir je vous souhaite à toutes et tous de prendre du temps pour vous et vos familles et de savourer le temps que nous avons pour nous recentrer sur l'essentiel.
Bon courage pour les jours à venir, veillez bien les uns sur les autres, moi je vais m'occuper de "mes filles" et je vous enverrai bientôt d'autres nouvelles.

Thierry

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Wintershouse

Le rucher de Wintershouse

Le premier rucher se trouve 500 m de la résidence de Thierry et le second à 6 km.
Ils sont tout deux adossés à une forêt d'Acacias qui est sa plus grosse production.

Le miel issu de cette miellée est liquide et de couleur jaune clair et d'une grande finesse gustative.
Sa seconde production est un miel polyfloral constitué de fleurs de prairie, tilleuls, cerisiers, pommiers, issus de la pollinisation qu'il effectue sur les cerisiers et pommiers proches d'un de ses ruchers.
Ainsi, vous pourrez recevoir un miel toutes fleurs ou d'acacia selon les récoltes.

Thierry utilise des ruches ZANDER qu'il se procure en Allemagne, celles-ci sont très pratiques car elles ont des hausses à miel de même dimensions que l'on appelle aussi hausse multiples ou divisibles ce qui facilite le travail même si le poids est plus important.

Thierry propose aussi le parrainage dans son rucher-maison (cf photo) ainsi, selon les places disponibles, vos abeilles pourront y être installées.
Thierry travaille avec des Apis Mellifera Carnica Sklenar. Il s’agit d’abeilles douces et avec peu d’envie d’essaimage (envol d'une partie de la colonie avec la reine) et un hivernage avec des colonies populeuses.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en mars ?

Introduction
« Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées »
Ce proverbe français de 1816 est toujours d’actualité en 2020, où le mois de février a été particulièrement rigoureux : les écarts de températures et les vents violents ont provoqué de nombreux dégâts parto...




Imprimer la page

Retour