Meritis

Logo Meritis

Meritis transforme les systèmes d’information des acteurs de la finance afin d’optimiser leurs performances. Notre approche ? Proposer des technologies de pointe, des méthodologies agiles et apporter un niveau de prestation qualitativement élevé avec une forte valeur ajoutée. Depuis ses débuts en 2007, Meritis suit une belle croissance à deux chiffres. Elle réunit régulièrement sa communauté, constituée de plus de 200 experts, lors d’évènements sportifs, festifs, collaboratifs, formateurs…au sein desquels le partage est au centre. Pour nous dire bonjour, n’hésitez pas à nous contacter ! contact@meritis.fr ou www.meritis.fr Suivez-nous ! Twitter Facebook Linkedin


Voir leur site internet

Il est primordial pour Meritis que son activité ne laisse aucun impact négatif sur l’environnement. C’est pourquoi, en plus de recycler son papier et d’adhérer au pacte mondial de l’ONU, Meritis a souhaité protéger et favoriser la biodiversité en parrainant une ruche d’abeilles.

Les ruches en images

  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis
  • La ruche Meritis

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

Quelques mots printaniers pour mes parrains

Chers marraines, chers parrains,

L'hiver sans froid s’éternisait avec humidité et vents, il empiétait sur le printemps et empêchait le développement des ruches mais comme par miracle, le soleil, la douceur se sont installés.
Les abeilles ne se sont pas fait prier pour récolter du pollen sur les noisetiers, les saules marsault et les premiers arbres fruitiers. Les vergers, les buissons, les prairies fleurissent, les abeilles se pressent pour récolter les premiers nectars avec lesquels elles feront le miel.
Fin avril l'apiculteur fait sa première récolte, c'est le miel de printemps, il est généralement blanc et crémeux, il faudra attendre début juin pour la récolte d'acacia, en espérant que le mauvais temps ne revienne pas anéantir nos rêves !

Merci de votre soutien et de votre solidarité, votre aide nous est précieuse - encore 25% de perte constatées à la sortie de l'hiver.

Prenez bien soin de vous et de vos proches.
Bel été à tous

Alain et Marie Noëlle

et une petite chanson rien que pour vous:
"Donne des fleurs à tes abeilles
et tu verras comme elles t'aimeront
Donne des fleurs à tes abeilles
et tu verras comme elles produiront
du miel, du pollen, de la gelée royale, de la cire
Donne des fleurs à tes abeilles !...."
Alain

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

L'apiculteur : Renald POULAIN

UTPLA apiculteur Renald POULAIN

Renald, paysan bio depuis plus d’une dizaine d’années et ancien éleveur laitier a décidé de se diversifier dans l'apiculture biologique en 2012 (certification Ecocert).
Amoureux de la nature depuis son enfance, Renald a pour éthique le respect de l’environnement et une démarche respectueuse de l’homme et des générations futures.

Il élève lui-même ses reines et ses essaims, ayant suivi une formation spécifique d'élevage.
Ses ruches sont des dadants comportant chacune 10 cadres, elles sont fabriquées en pin douglas provenant de la forêt voisine, la peinture de protection des ruches dite Suédoise est faite par ses soins, avec de la farine, de l'huile de lin et de l'ocre.


Il cultive ses terres et plante sur plusieurs dizaines d’hectares les fleurs qui permettront à ses abeilles de s’épanouir.
Il fournit également en blé sur des variétés oubliées et pauvre en gluten les boulangeries alentours.
Les miels produits par Renald n’ont subi aucune transformation (non chauffés), ne contiennent aucun additif.
Ils gardent ainsi toutes leurs propriétés gustatives et bienfaits pour la santé.

Son objectif est d'atteindre 250 ruches pour vivre de l'apiculture.

Visite de printemps et premiers essaimages

Chères marraines, chers parrains,

J’espère que vous allez bien. L’Equipe d’Un Toit Pour Les Abeilles m’a contactée hier pour me dire que cela faisait longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles.
Et c’est vrai.
Je voulais donc, en préambule de ma lettre vous présenter mes excuses pour mes nouvelles tardives.
Nous vivons une saison atypique, par la météo particulièrement capricieuse, mais aussi par la période de pandémie et de confinement que nous traversons tous.
J'ai été u npeu débordé je l'avoue mais je suis là, avec vous, ce matin.
Plein de courage à vous tous !

Pour ce qui est des nouvelles des ruchers, la perte hivernale a été assez faible malgré le fort taux d’humidité.
Je suis soulagé de ce côté si car les pertes peuvent être très lourdes parfois, et j’avais peur que les conditions météos n’aient pas permis un bel hivernage à nos abeilles.

Actuellement je transvase mes essaims des ruchettes vers les ruches.



Compte tenu du contexte de confinement actuel, Valentin mon fils de 16 ans est présent à mes côtés et m’apporte une aide précieuse.
La météo en ce moment est très agréable, mais certains essaims commencent à essaimer.
Il faut donc être vigilant. Regardez comme c’est magnifique !



Pour la miellée à venir, je suis confiant car j’ai pu augmenter mon cheptel grâce aux parrainages et je vous en remercie du fond du cœur.
Tous mes colis sont prêts mais problème d’envoi à cause du confinement. Ça devrait se débloquer je l’espère dans les prochaines semaines.
Je prévois de refaire une porte ouverte comme l’an passé en septembre probablement. Je vous donnerai la date bientôt.

En attendant, prenez soin de vous et des vôtres,
A bientôt,
Renald

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la table du roi

Le rucher de la table du roi

Grâce à Alain et David, deux autres apiculteurs, Renald notre apiculteur Normand a pu découvrir le secteur de Fontenaibleau et sa forêt domaniale.
Il bénéficie de 4 beaux emplacements où seront réparties 50 ruches en parrainage.

Les abeilles pourront butiner Tilleuls, Chataîgniers, Acacias et Bruyère.

Les miels de Renald sont certifiés agriculture biologique.

 

L'apiculteur : Yvon TORCAT

UTPLA apiculteur Yvon TORCAT

Je m'appelle Yvon TORCAT.
Je suis apiculteur depuis une trentaine d'années.
J'ai appris l'apiculture très jeune en aidant un apiculteur retraité dans mon village de VAL DE CHALVAGNE dans les Alpes de Haute Provence.
Il m'a transmis sa passion des abeilles et le respect de la nature.
Je suis fasciné depuis trente ans par l'intelligence des abeilles et leur pouvoir de transformer le nectar des fleurs en miel.
Je vis au rythme des abeilles et de la floraison des fleurs mellifères.
Je travaille sur des ruches langroth avec l'abeille locale: l'abeille noire.
Je possède quatre vingt ruches: j'aimerai bien augmenter mon cheptel mais chaque année j'ai de nombreuses pertes dues à l'hiver et aux frelons asiatiques.
Aujourd'hui, je transmets mes connaissances en apiculture à un jeune homme motivé.
Je propose uniquement un miel de lavande.

Nouvelles de début juin

Bonjour a vous, parrains et marraines du rucher de Val de Chalvagne,

Actuellement je prépare les ruches avant la transhumance de nuit dans les champs de lavande.
Je réunis les ruches les plus fragiles avec d’autres plus fortes pour qu’elles vivent.
En fin de semaine prochaine, les premières fleurs de lavande devraient éclore.
De plus, les belles pluies de ces derniers jours sont bénéfiques aux plants de lavande.
Mais ne soyons pas trop optimiste car la nature changeante réserve parfois de mauvaises surprises.
L’année dernière tout s’annonçait en effet très bien, puis les deux périodes de canicules ont provoqué la sécheresse des plants de lavande. Une catastrophe !
La récolte de miel de lavande fut très mauvaise.
J 'espère que vous avez bien reçu les pots de miel et que vous les appréciez.
Désolé pour le retard. Avec le confinement le transporteur a décalé les envois !
Portez-vous bien.
Yvon

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Val de Chalvagne

Le rucher de Val de Chalvagne

Les ruches passent la majeure partie de l'année dans la vallée, à 800 m d'altitude, dans l'arrière pays niçois.

Il s'agit d'un territoire ayant su préserver son environnement de tous pesticides et insecticides.
Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : thym, tilleul, sarriette,lavande sauvage, fleurs des champs et des sous bois…
Les ruches sont transhumées la nuit sur le plateau de Valensole dans les grands champs de lavande vers le 10 juin pour une seule récolte de miel de lavande.
Les lavandes poussent sur des sols calcaires secs.

La plupart des lavandes , très odorantes sont largement utilisées en parfumerie et en cosmétologie.
De nombreux apiculteurs n'hésitent pas à faire plusieurs centaines de kilométres pour récolter ce " miel des miels".
La floraison a lieu de mi  juin à fin juillet. La récolte du miel a lieu dès que les lavandes sont coupées à la fin du mois de juillet.

Le miel de lavande représente le fleuron des miels produits en France.
Il est très parfumé et offre des atouts à la dégustation qui en font sa réputation.
Il sait se faire apprécier de tous grâce a son parfum typé, blond.
Son odeur est délicat et fort agréable. Ses aromes boisés, végétaux et floraux restent longtemps en bouche et enchantent tous les palais délicats.
Nombreux sont les amateurs qui n'hésitent pas à clamer haut et fort que c'est de très loin le meilleur miel au monde.
Le miel de lavande a des vertus antiseptiques. Il est bénéfique en période de toux, c'est un anti-inflammatoire pour les voies respiratoires et un anti rhumatisme naturel.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en juillet ?

Introduction
Alors que la vie semble reprendre prudemment son cours en France avec la réouverture des restaurants et des cinémas,
nous gardons en tête cette parenthèse qui a permis à la nature de s’épanouir loin des activités humaines, pendant quelques mois.
Saurons-nous tirer des conclusions et faire évoluer nos modes de consommation pour préserver cette biodiversité q...




Imprimer la page

Retour