CLAMENS

Logo CLAMENS
Des matériaux décarbonés® : des matériaux recyclés dont le poids en carbone est nul, ceci est l’aboutissement d’une démarche volontariste de réduction des émissions de carbone...


Voir leur site internet

La ruche en images

  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS
  • La ruche CLAMENS

JT week-end France 2 avec Claude

Reportage diffusé le samedi 5 Novembre 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Claude POIROT

UTPLA apiculteur Claude POIROT

Claude est apiculteur en Vendée et Charente-Maritime depuis plus de 40 ans et s'occupe aujourd'hui d'environ 600 ruches.

Il a en outre développé une activité d'élevage de reines et de création d'essaims (nouvelles colonies).

Figure de l'apiculture et très impliqué dans la protection des abeilles, il est notamment président de l'Abeille Vendéenne et engagé dans la lutte contre l'utilisation abusive de pesticides.
Claude est aussi engagé dans une démarche pédagogique avec la Folie de Finfarine, ferme apicole.
Il est notre apiculteur référent sur le projet "Un toit pour les abeilles".

Quelques nouvelles en cette fin d'année

Bonjour les Marraines et les Parrains,
Le miel est mis en pots, les cartons et les étiquettes viennent d’arriver.
Donc nous finalisons les colis et vous allez pouvoir vous lécher les babines tout prochainement !
Petite rétrospective sur cette saison bien particulière :
Nous avons eu la chance de ne pas être confinés, personne sur les routes, les chants des oiseaux, en très peu de temps la nature a repris ses droits.
Avec une météo très clémente au printemps, les colonies d’abeilles se sont développées rapidement et la miellée fut de bonne qualité.
Quant au reste de la saison, mauvais temps, pluie, canicule ont mis à mal les récoltes.
Globalement, au niveau national, on peut couper la France en deux, la partie sud, médiocre, et la partie nord, plutôt bonne.
Le changement va être compliqué, pour nous les Hommes, pourtant l’urgence tape à nos portes,
les habitudes sont difficiles à modifier, l’usage des pesticides, les espèces invasives
(frelons, ragondins, Jussie, écrevisses américaines, etc....), les dérèglements climatiques...
En 50 ans, nous avons détruit 50% de la biomasse des insectes et 40% des animaux sauvages.
Malgré tout, l’Homme a toujours su relever les grands défis, nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’année.
Un grand merci à vous.
Claude

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Triaize

Le rucher de Triaize

Les ruches sont installées en plein coeur du parc inter-régional du Marais Poitevin sur un site Natura 2000 présentant une grand richesse écologique.
Le territoire est constitué de marais et bocages avec une alternances de paysages boisés et de prairies.

Le miel Vendéen est un miel toutes fleurs issu des plaines et prairies . On y retrouve différentes variétés de fleurs des zones de bocage : l'acacia, l'aubépine, le trèfle blanc, la ronce ou encore la luzerne ou le pissenlit. C'est un miel cristallin (solide) de consistance assez crémeuse, qui peut varier de la couleur dorée au jaune clair en fonction des floraisons. Parfumé et fleuri, il en fait un miel idéal pour les tartines ou sucrer des boissons chaudes.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction
Début juillet, les journées sont longues et les floraisons encore nombreuses. Les abeilles sont donc encore très actives.
Elles travaillent jusqu’à 15 heures par jour pour rapporter du pollen et du nectar à la ruche !
A la fin du mois, nous observons un ralentissement de leur activité qui annonce la fin de la saison.



Que se passe-t-il dans la ruche en juillet ?
Les premiers jours de juillet se poursuivent sur le même...




Imprimer la page

Retour