ANAP

Les ruches en images

  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP
  • La ruche ANAP

L'apiculteur : Jean-Philippe CALVEZ

UTPLA apiculteur Jean-Philippe CALVEZ

J'ai commencé l'apiculture il y a 6 ans avec l'envie d'aider au repeuplement de ruche en Bretagne et de partager ma passion pour les abeilles, et en particulier pour l’abeille noire.
Je me suis donc tourné vers l'élevage de reines afin de pouvoir fournir des essaims d'abeilles noires de qualité.
Mon objectif est de réussir à fournir chaque année un maximum d'essaim d'abeilles et de conseiller au mieux les débutants.
Le parrainage de ruches me permettra de vivre de cette passion qui m’anime et de développer au mieux mon activité d’élevage.

Quelques nouvelles en ce début d'année

Chers parrains,
En cette toute fin janvier, je vous présente mes meilleurs vœux pour 2020 et en profite pour vous donner quelques nouvelles de nos ruches.

J’ai malheureusement perdu environ 50 ruches d’élevage (ruchettes et mini plus).
En revanche les ruches qui ont produit du miel cet été se portent bien, la mortalité est plutôt faible.
Avec l'augmentation de la lumière du jour et l'arrivée des pollens de noisetiers et d'ajoncs, les reines ont repris leur ponte et la population des ruches a commencé à augmenter légèrement.

Les jours de beaux temps, quand les températures le permettent, on peut apercevoir les butineuses avec leurs pattes chargées de pollen frais.
Ce pollen servira à alimenter en protéines les larves de la colonie.

Lorsque les jours sont plus froids, les abeilles se recroquevillent dans la ruche afin de protéger le couvain du froid.
Encore quelques semaines d'attente afin de voir de nouveau les ruches, reprendre leur pleine activité.

Un grand merci à tous mes parrains.
A bientôt


Jean-Philippe

Voir toutes ses actualités

L'Abeille Sauvage

L

Mes ruches sont éloignées des zones de cultures intenses.
La majorité de mes ruchers se trouve proche de la Vallée de Rance.
Les ruches sont entourées par la ronce qui est la fleur dominante, mais on trouvera aussi beaucoup de châtaigner.
Le miel produit par les abeilles est un miel de Ronce avec une touche de châtaigne. Très agréable en bouche…
J'ai actuellement 48 ruches en production répartie sur 7 ruchers différents.
Je travaille dans le respect de l'abeille noire avec différents types ruches principalement de la Dadant, mais aussi quelques Warré, et une kenyane.
Tout est dit, j’espère que vous serez nombreux à me soutenir dans cette belle aventure.

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

On vous souhaite de très belles fêtes !

En bordure du sentier qui mène au jardin fleurissent les hellébores, appelées aussi Roses de Noël.
Dans notre région, rares sont les fleurs en ce temps hivernal, mais, par une journée de douceur,
les abeilles s'accordent une petite sortie et viennent butiner ces roses pour y récolter quelques grains de pollen.
Il faudra rapidement rentrer à la ruche car la saison froide reviendra.
A cette période les abeilles restent en grappe dans la ruche, serrées les unes contre les autres et vivent de leurs réserves de miel.

L'apiculteur, quant à lui, ne reste pas sans travail. A la miellerie c'est la mise en pot, celle de nos parrains vient de se terminer.
 A l'atelier la préparation du matériel pour le printemps, ruches, cadres... à l'extérieur visites rapides et entretien des ruchers.

Nous vous souhaitons un bon Noël et une belle fin d'année et espérons vous revoir aux beaux jours lors de notre journée Portes Ouvertes.
Bien "abeillement"
Alain

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en février ?

Commençons le mois de février avec une nouvelle qui ravira les défenseurs de la biodiversité : depuis le 1er janvier 2020, un décret paru au Journal Officiel interdit la commercialisation en France de deux pesticides de la famille des néonicotinoïdes, fabriqués à base de sulfoxaflor. Apparus dans les années 1990, les néonicotinoïdes sont devenus les insecticides ...




Imprimer la page

Retour