MUTUELLE 403

Logo MUTUELLE 403

La Mutuelle 403, Mutuelle Interprofessionnelle adhérente à la Fédération Nationale de la Mutualité Française, est ouverte à tous : salariés, artisans, commerçants, professions libérales, étudiants, retraités, associations, entreprises… En 80 ans, la Mutuelle 403 est devenue un acteur majeur de la santé, sa mission reste inchangée : Garantir le plus haut niveau de protection à ses adhérents . La Mutuelle 403 est une mutuelle à but non lucratif. Elle investit ses éventuels excédents au service de ses adhérents.


Voir leur site internet

Pour répondre à une problématique avérée sur une thématique environnementale, la Mutuelle 403 s'engage en 2016 pour la sauvegarde des abeilles en parrainant une ruche. Par ce geste écoresponsable, nous souhaitons participer à la protection des abeilles, véritables sentinelles de l'environnement.

La ruche en images

La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403
La ruche MUTUELLE 403

L'apiculteur : Bernard et Jean-Marc B.

UTPLA apiculteur Bernard et Jean-Marc B.

Bernard est apiculteur dans la région de Cognac en plein cœur de la Charente. Une vocation qui l'a piqué très jeune puisqu'il pratique l'apiculture depuis plus de 45 ans et s'occupe maintenant de plus de 800 ruches.
Bernard a su transmettre cette passion à son fils Jean-Marc qui reprend maintenant l'exploitation.
De façon à travailler avec des abeilles adaptées au terroir charentais Bernard et Jean-Marc sélectionnent et élève eux même leur reines.

Très engagé pour la défense de l'abeille, Bernard est aussi président du CETA desTERROIRS CHARENTAIS et du SUD-OUESTS "CETA-TCSO" .
Il s'occupe également, depuis plusieurs années, des ruches installées dans les jardins du Conseil général, sur les remparts d'Angoulême.

Fin de saison et repos des abeilles

Chères marraines, chers parrains,
Ca y est, le plus gros de la saison est derrière nous. Les abeilles vont doucement rentrer en hivernage, bien que pour l’instant la météo affiche encore des après-midis à 20°C. Mais à partir de la semaine prochaine, les prévisions météos nous annoncent une chute des températures qui fera rentrer définitivement, nous l’espérons, nos ouvrières à la ruche.

Les ruchers sont débroussaillés, les colonies protégées du vent et prêtes. Les réserves sont abondantes, bien que l’arrière-saison n’ait pas été prodigieuse d’un point de vue des récoltes en nectars et pollens…
Les colonies sont populeuses et laissent présager une belle sortie d’hivernage. Mais ça c’est une autre histoire, on vous en dira plus au début du printemps prochain.

Petit bémol sur la saison, le satané frelon asiatique qui ne nous laisse pas de répit. Mais je crois que c’est pareil partout en France. Sur certains ruchers, on pouvait en comptabiliser plus d’une dizaine par ruche. De quoi bien stresser les colonies d’abeilles. On a fait au mieux pour les neutraliser mais ce n’est pas simple !

A l’heure où je vous écris nous sommes sur la préparation de la saison prochaine, et oui déjà ! Pas de répit pour les apiculteurs.
Au menu nettoyage du matériel, ponçage, peinture, menuiserie et entretien du bâtiment.
Voilà tout est dit ! ou presque…

Vos petits pots de miel arrivent en ce moment même, j’espère qu’ils vous plairont.
Je vous souhaite à tous de très belles fêtes et vous remercie encore pour toute votre aide.
Jean-Marc et Bernard

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Vaux-Rouillac

Le rucher de Vaux-Rouillac
Situé à quelques kilomètres de Jarnac en plein cœur de la Charente le rucher se trouve sur une zone de culture de chênes truffiers. Le territoire est composé de nombreuses parcelles de forêts entourées de champs.

Quarante hectares de fleurs plantées en pourtour fournissent des nectars et pollens sains (sans pesticide) à une période ou les butineurs manquent de nourriture (fin d'été en particulier).

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Actus abeilles
En préambule des nouvelles des abeilles, nous vous transmettons les premiers résultats d’une enquête nationale relative aux mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018.
Cette étude a été menée à grande échelle par la Plateforme ESA (Epidémiosurveillance Santé Animale). Elle a été réalisée auprès de la filière et a obtenu ...




Imprimer la page

Retour