FRANCOIS PELLETIER - L'ECURIE DE L'EMPEREUR

Logo FRANCOIS PELLETIER - L

Les ruches en images

  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L
  • La ruche FRANCOIS PELLETIER - L

JT de 12h France3 Aquitaine avec Frédéric

Reportage consacré à Frédéric et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le lundi 26 Septembre 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Evelyne et Frédéric W.

UTPLA apiculteur Evelyne et Frédéric W.

Evelyne et Frédéric sont apiculteurs depuis 5 ans dans le Médoc girondin.
Touchés par les problèmes que rencontre la biodiversité, Evelyne et Frédéric ont décidé de s'engager dans l'apiculture.

Ils ont aujourd’hui 46 ruches, réparties sur trois ruchers, qu’ils conduisent en respectant au mieux le rythme des abeilles.

Après avoir développé leurs propres ruchers ils ont décidé de s’investir dans le rucher école du Syndicat des Apiculteurs de Gironde et d’Aquitaine (SAGA) dont ils sont membres depuis 2005.
Frédéric est aujourd’hui président du SAGA et participe avec Evelyne à la fourniture d’essaims et de reines aux stagiaires du rucher école.

Point avant hivernage

Depuis fin Août, les colonies ont toutes terminées leur saison de production.

La saison s’est plutôt bien terminée et les récoltes ont été correctes même si la fin de l’été a été très sèche, laissant peu de possibilité aux ruches de préparer l’hivernage.

Il a fallu faire les traitements contre varroa et surveiller les ruches bourdonneuses à cause des essaimages tardifs ou incidents de fin de saison (par exemple reine blessée lors de la récolte d’été).
Nous avons déjà perdu 5 ruches suite à ces incidents non détectés ou suite à la pression des frelons.

Les frelons sont arrivés assez tard mais ils sont maintenant en très grand nombre et la pression est énorme sur les ruches.
Les pièges et les harpes électriques ne suffisent plus à protéger toutes les ruches.
La réduction des entrées permet aussi de stopper la plupart des frelons avant qu’ils n’entrent dans les ruches mais les frelons plus petits arrivent tout de même à rentrer.
Nous craignons des pertes plus fortes car seules les premières gelées vont les stopper et elles ne sont pas annoncées tout de suite !
Nous croisons les doigts pour que les populations soient suffisantes pour supporter la claustration forcée due aux frelons.

Dans la miellerie les derniers maturateurs se vident et la mise en pot se termine.
La saison d’hiver démarre et les marchés voient de plus en plus d’amateurs venir chercher des produits de la ruche.
Seuls les températures basses et le ciel gris d’hiver manquent maintenant pour assurer le repos d’arrière-saison au petit peuple des ruches.

Merci pour votre aide à tous !

Frédéric et Evelyne

Voir toutes ses actualités


Le rucher du Medoc

Le rucher du Medoc

Le rucher se trouve dans la partie sud du médoc, prés de la région viticole d’appellation Haut Médoc, à environ 25 kms de Bordeaux.


Les colonies installées sont majoritairement des abeilles locales, dites "noires" ou présentant hybridées dues à certains croisements avec des abeilles de race Buckfast.


La flore mellifère qui entoure les ruches dans cette région boisée se compose d’arbres ou arbustes sauvages (acacia, saules, bourdaine, prunelliers, de ronces, châtaigniers, noisetiers, houx) et domestiques (tilleul, fruitiers, Sumac, cotonéasters, …).

Le miel récolté sera donc un miel polyfloral liquide et de couleur dorée à ambrée selon les floraisons et conditions climatiques.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Actus abeilles
En préambule des nouvelles des abeilles, nous vous transmettons les premiers résultats d’une enquête nationale relative aux mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018.
Cette étude a été menée à grande échelle par la Plateforme ESA (Epidémiosurveillance Santé Animale). Elle a été réalisée auprès de la filière et a obtenu ...




Imprimer la page

Retour