IMPRIMERIE PLANCHENAULT

Logo IMPRIMERIE PLANCHENAULT

Du coeur à l'ouvrage
Implication, souci de la qualité, souplesse, réactivité... l'Imprimerie Planchenault sait mettre tout son cœur à l'ouvrage.
Parce que le papier est mémoire de l'écrit, parce qu'imprimer est poser une empreinte, parce que la qualité de la communication passe par la qualité des supports qui la véhiculent, nous mettons toute notre passion, tous nos savoir-faire au service de nos clients.

Avoir du cœur à l'ouvrage, c'est mettre en œuvre notre énergie, notre métier pour que les réalisations que nous produisons soient remarquables, uniques.
Depuis plus de 35 ans, nous pratiquons l'impression traditionnelle comme l'impression spécifique, les fabrications originales...
Pour cela, nous nous sommes structurés en conséquence tant en termes de ressources humaines que d'équipements.
Ainsi sommes-nous en mesure de répondre aux demandes les plus variées, les plus complexes et ce, en veillant à résoudre l'équation : qualité / réactivité / coûts.

Pour ce faire, nous évoluons en permanence afin de fournir les meilleurs services et produits.
Pour preuve, toute notre équipe s'est lancée avec enthousiasme dans le défi qu'est la certification.

En s'engageant vers l'obtention du label PSO certification ISO 9001 et ISO 14001, nous vous assurons du meilleur des réalisations, qu'il s'agisse de technique, d'organisation ou de respect de l'environnement.


Voir leur site internet

La ruche en images

  • La ruche IMPRIMERIE PLANCHENAULT
  • La ruche IMPRIMERIE PLANCHENAULT

L'apiculteur : Claude POIROT

UTPLA apiculteur Claude POIROT

Claude est apiculteur en Vendée et Charente-Maritime depuis plus de 40 ans et s'occupe aujourd'hui d'environ 600 ruches.

Il a en outre développé une activité d'élevage de reines et de création d'essaims (nouvelles colonies).

Figure de l'apiculture et très impliqué dans la protection des abeilles, il est notamment président de l'Abeille Vendéenne et engagé dans la lutte contre l'utilisation abusive de pesticides.
Claude est aussi engagé dans une démarche pédagogique avec la Folie de Finfarine, ferme apicole.
Il est notre apiculteur référent sur le projet "Un toit pour les abeilles".

Petit mot de cette saison 2019

Bonjour à nos chères marraines et nos chers parrains,
Un grand merci pour votre soutien tout d'abord.
Voici un petit mot de cette saison 2019.
La météo capricieuse de cette année a bien compliqué la vie des apiculteurs, mais surtout celle des abeilles.
Un jour chaud, un jour froid, puis la canicule, vous comprendrez que les récoltes ne seront pas abondantes suivant les secteurs.
Nous avons été très heureux d’accueillir un grand nombre de marraines et parrains fin juillet.
Ce fut un bon moment de partage et pour nous l’occasion de faire découvrir notre métier.
Malgré tous les aléas, les abeilles ont quand même bien travaillé chez nous.
Le miel est déjà mis en pots… Ils n’attendent plus que les étiquettes et les cartons pour pouvoir rejoindre votre table !
Au niveau national, les remontées de terrains font apparaître une chute de 30 à 70% de la récolte de miel.
Les fleurs de châtaigniers, comme beaucoup d’autres ont grillé …
La production au niveau national va avoisiner les 10 000 tonnes, alors que la consommation au niveau national est de 40 000 tonnes.
J’attire votre vigilance sur la provenance des miels que vous achetez.
Malheureusement, il manque 30 000 tonnes de miel en France.
Il faut vraiment pousser à interdire l’utilisation des pesticides, ce n’est bon ni pour les abeilles ni pour les oiseaux, ni pour les humains…
POUR RAPPEL, un déclin très important des insectes et des oiseaux a été mis en évidence par des études récentes. Ce déclin concorde avec l’utilisation des néonicotinoïdes…
Je vous souhaite à tous et toutes par avance de très belles fêtes !
Claude

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Périgny

Le rucher de Périgny
Les ruches sont installées sur la zone d'activité de Périgny. On peut à priori penser que les abeilles sont en moins bonne santé en milieu urbain ou industriel qu'à la campagne, mais il n'en est rien. Les colonies sont souvent bien moins fragilisées qu'en campagne ou l'utilisation abusive de pesticides les affaiblit énormément.
Depuis plus de 3 ans nous avons fait des essais d'installation de ruches sur le secteur et jusqu’à présent les abeilles se portent très bien. Les récoltes de l’année passée comportaient beaucoup de tilleul, ce qui ne veut pas forcément dire que se sera le cas pour cette année car les floraisons varient d’année en année.
La Communauté d’Agglomération de La Rochelle ayant entamé une démarche de suppression des pesticides dans l’entretien des espaces verts, les abeilles devraient aimer le lieu.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

 

L’abeille a été déclarée « La chose la plus importante du monde »
selon l’Earthwatch Institute lors de la dernière réunion de la Royal Geographical Society de Londres.
D’après The Science Time, 70% de l’agriculture planétaire dépend exclusivement de nos précieuses butineuses, car on le sait tous, sans elles, la faune et la flore disparaitraient progressivement.
Et malgr&eacut...




Imprimer la page

Retour