CLOUP

Les ruches en images

  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP
  • La ruche CLOUP

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

Quelques nouvelles fraiches pour nos parrains

Bonjour à nos marraines et nos parrains,

Les premières gelées ont fait disparaitre les derniers frelons asiatiques qui, en cette fin d'automne, ont bien agressé les abeilles.

Celles-ci sont entrées en période de repos, il ne faut surtout pas les déranger. Les réserves de miel leur permettront de passer l'hiver tranquillement, seules
quelques mésanges viendront frapper à leurs portes.

Quant à notre activité quotidienne elle se résume à la mise en pot, l'entretien des ruchers et à la préparation du matériel en vue du printemps prochain.

Merci encore de votre soutien et bonne fin d'année.

Alain et Marie Noëlle

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

L'apiculteur : Nicolas et Francesco DESFORGES

UTPLA apiculteur Nicolas et Francesco DESFORGES

Nicolas et Francesco sont deux amis apiculteurs du Nord de la Seine et Marne.
Ils ont décidé de travailler ensemble en exploitant chacun leurs ruches sur des ruchers partagés et en ayant investi dans du matériel commun pour la miellerie.
Tous les deux pratiquent une apiculture sédentaire et respectueuse de l’abeille.
Ils sont sensibilisés aux problèmes de la biodiversité.
Leur cheptel est de 70 ruches environ.
Ils travaillent avec des ruches Dadant 10 cadres.

Ils consacrent principalement leur activité à la production de miels.
Ils font également de l'élevage de reines pour créer des essaims destinés pour la cheptel et à la vente.  

Nouvelle année

Chers parrains,

Bonne année 2021 à vous et vos proches.

Nous vous donnons quelques nouvelles de vos ruches en ce début d’année.

Depuis nos dernières interventions à l’automne, nous n’effectuons aucune action dans nos ruches. Nous passons périodiquement sur les ruchers afin de s’assurer qu’un toit ne s’est pas envolé ou qu’une ruche n’a pas été renversée par un sanglier. Nous sous-pesons également les ruches pour estimer l’état des réserves.

Cette période hivernale est l’occasion pour nous de faire du rangement et de préparer la saison à venir.
Ennuyé par les frelons asiatiques en 2020, nous avons décidé de fabriquer des muselières qui seront installées à l’entrée de nos ruches dés que la période de prédation des frelons sera trop importante.

La saison va reprendre courant Mars avec la traditionnelle visite de printemps qui suivant l’état des ruches, guidera notre stratégie pour la saison 2021.

Prenez soin de vous,

Cordialement,

Francesco et Nicolas

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Violette

Le rucher de la Violette

Le rucher de la Violette est installé dans une zone de bois et de culture.

Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : aubépine, prunellier, acacia, tilleul, châtaignier, luzerne...

L'apiculteur : Stéphane JOURDAIN

UTPLA apiculteur Stéphane JOURDAIN

Stéphane a débuté il y a 4 ans, suite à un arbre mort, un noyer creux, qui s'est écrasé, dans la cour de son atelier, et qui logeait un bel essaim que personne n'avait vu à 7 mètres du sol.
Les abeilles l'ont toujours attiré depuis enfant, et cette occasion l'a poussé à franchir le pas.

Il dispose maintenant, après 4 ans de travail, d'une vingtaine de ruchers, soit des ruchers d’élevage d'abeilles, soit des ruchers de production, ces derniers migrant en fonction des floraisons.
Il récolte 7 miels différents en fonction des saisons et des emplacements des ruches dans un rayon de 40 km autour de son atelier, exclusivement sur le vexin.

Stéphane est inscrit à titre professionnel depuis quelques mois, comme agriculteur, branche apiculture.
Il a tout appris par lui-même, en lisant beaucoup et en faisant beaucoup de bêtises; il a la chance d'apprendre vite et d'être autodidacte.

Lien vers ma boutique

Chères marraines, chers parrains,

Pour faire suite à mon dernier message, voici donc le lien vers ma boutique pour celles et ceux qui veulent et peuvent m'aider :

https://auxruchersduvexin.webnode.fr/ 

A très bientot,

Et encore merci pour tout,
Stéphane

Voir toutes ses actualités

Aux ruchers du Vexin

Aux ruchers du Vexin

L'atelier de l'exploitation naissante est situé à Enfer (95420) ca ne s'invente pas; quoi de mieux pour faire du miel d'Enfer?
Printemps crémeux, tilleul crémeux, acacia, toute fleurs d'été et forêt forte tendance châtaignier... un autre miel de forêt sans châtaigner très doux et parfumé mais aussi un spécial de fleurs de falaises calcicoles riches en huiles essentielles, ramassé en septembre (coteaux de seine).

En 2016, Stéphane a 220 colonies. 80 étant une base pour l'élevage, le reste des colonies de production.
Comme tous les ans, un certain nombre sont défectueuses et nécessitent d'être remplacées.

A terme d'ici 3 ans, Stéphane désire atteindre un nombre de ruches de production de miel de 350 ruches et de 100 ruches souches de production d'essaims.
Il pense aussi faire des transformations à partir de ses miels comme du pain d'épices au feu de bois, nougats et autres bonbons, et spiritueux. Il a par ailleurs suivi des formations en pâtisserie et en confiseries, sur bases miel en 2015.

L'apiculteur : Renald POULAIN

UTPLA apiculteur Renald POULAIN

Renald, paysan bio depuis plus d’une dizaine d’années et ancien éleveur laitier a décidé de se diversifier dans l'apiculture biologique en 2012 (certification Ecocert).
Amoureux de la nature depuis son enfance, Renald a pour éthique le respect de l’environnement et une démarche respectueuse de l’homme et des générations futures.

Il élève lui-même ses reines et ses essaims, ayant suivi une formation spécifique d'élevage.
Ses ruches sont des dadants comportant chacune 10 cadres, elles sont fabriquées en pin douglas provenant de la forêt voisine, la peinture de protection des ruches dite Suédoise est faite par ses soins, avec de la farine, de l'huile de lin et de l'ocre.


Il cultive ses terres et plante sur plusieurs dizaines d’hectares les fleurs qui permettront à ses abeilles de s’épanouir.
Il fournit également en blé sur des variétés oubliées et pauvre en gluten les boulangeries alentours.
Les miels produits par Renald n’ont subi aucune transformation (non chauffés), ne contiennent aucun additif.
Ils gardent ainsi toutes leurs propriétés gustatives et bienfaits pour la santé.

Son objectif est d'atteindre 250 ruches pour vivre de l'apiculture.

Nouvelles de votre apiculteur

Bonjour à tous,

Un petit bonjour de Normandie où la saison se termine sous un grand soleil avec des températures exceptionnelles !

Malgré un démarrage tardif du aux saints de glaces, la saison s’est très bien passée. Ma récolte a dépassé celle de l’an dernier surtout en tilleul et en toutes fleurs d’été...

Il y a eu certains tracas ceci dit, une première panne au niveau de la presse à cire puis une autre panne sur le programmateur de l’extracteur... Les problèmes ne sont pas résolus, je pense que je vais devoir réinvestir cet hiver pour la Saison prochaine car mes machines sont anciennes et il n’existe plus de pièces de remplacement.

Je n’ai pas pu organiser de portes ouvertes cette année à cause du COVID, j’espère avoir le plaisir de le faire l’an prochain pour vous recevoir.

Merci beaucoup pour votre soutien.

Amicalement.

Renald 

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la table du roi

Le rucher de la table du roi

Grâce à Alain et David, deux autres apiculteurs, Renald notre apiculteur Normand a pu découvrir le secteur de Fontenaibleau et sa forêt domaniale.
Il bénéficie de 4 beaux emplacements où seront réparties 50 ruches en parrainage.

Les abeilles pourront butiner Tilleuls, Chataîgniers, Acacias et Bruyère.

Les miels de Renald sont certifiés agriculture biologique.

 

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Belle & heureuse année 2021 à toutes et tous !

Quel plaisir de débuter cette nouvelle année à vos côtés.
Toute l’équipe d’Un Toit Pour Les Abeilles se joint à vos apiculteurs préférés pour vous souhaiter une très belle année 2021.
Nous espérons qu’elle sera douce : pour vous comme pour la planète !




L’heure du bilan ?



Ce début d&r...




Imprimer la page

Retour