sas les tamaris

Les ruches en images

  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris
  • La ruche sas les tamaris

L'apiculteur : Sébastien G.

UTPLA apiculteur Sébastien G.

Sébastien est apiculteur en Charente Maritime et 4ème de sa génération sur la commune de Charron.

Après avoir constaté des pertes annuelles de ruches de l'ordre de 50% par an à cause de l'utilisation massive de pesticides, Sébastien décide de se tourner vers des pratiques biologiques.

En respectant le cahier des charges d'une apiculture bio, ce dernier obtient le label agriculture biologique sur ces ruches cependant, la proximité de cultures conventionnelles ne lui permet pas la certification AB de son miel.

Sébastien exerce aussi une activité de maraichage bio avec une production de légumes de saisons et de fruits (poires, framboises...)

Voeux 2019 et hivernage des abeilles

Chers parrains,
Je vous souhaite à toutes et tous mes meilleurs voeux pour 2019 !
Que cette nouvelle année vous offre bonheur, joie et prospérité.
Voici quelques nouvelles de nos ruches en ce début d'année.
Même si je n'ai pas ouvert les ruches depuis quelques semaines à cause des températures bien trop basses, il semble que ces dernières hivernent paisiblement.
Elles disposent de provisions suffisantes pour l'instant.
Je les visite régulièrement afin de m'assurer que tout va bien.
En les soulevant délicatement, on peut rapidement vérifier si elles sont suffisamment lourdes et donc si elles ont encore du miel en réserve.



Cette saison a été moyenne. Il a fait beau, voire trop sec notamment sur les miellées en forêt.
On constate encore et toujours des dépopulations et les pertes hivernales restent élevées (de l'ordre de 30% en 2018 en ce qui me concerne).
L'an passé j'ai réorganisé bon nombre de ruchers et trouvé de nouveaux emplacements... Cette année, je compte agrandir un peu ma miellerie et mon hangar de stockage de matériel.
Je souhaite par là, tenter d'augmenter ma production de miel et de pollen car la demande pour du miel de "terroir" et de plus en plus forte.
Je vous souhaite une excellente année à tous mais aussi, un environnement meilleur pour nos petites abeilles.
Sébastien

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Charron

Le rucher de Charron
La ruche se trouvera à proximité de la commune de Charron en Charente Maritime en plein cœur du Parc inter-régional du Marais Poitevin en Val de Sèvre et en Vendée.

Les abeilles de Sébastien sont des Apis Melifera Melifera ou abeilles noires.

Ce lieu bénéficie d'un des meilleurs ensoleillements de la façade atlantique.
Ses ruches sont disposées sur plus de 4 ha de terrain.

Le miel, issu de bocages, bois et haies est un miel toutes fleurs. Il est composé de fleurs des marais, tournesol, colza, prunelier avec des notes de châtaigner et acacia. Il s'agit d'un miel de consistance cristalline (solide) à crémeuse avec un grain très fin. Son gout parfumé et acidulé plaira à tous; il est parfait pour être dégusté sur des tartines ou pour accompagner vos recettes.

L'apiculteur : Bernard et Jean-Marc B.

UTPLA apiculteur Bernard et Jean-Marc B.

Bernard est apiculteur dans la région de Cognac en plein cœur de la Charente. Une vocation qui l'a piqué très jeune puisqu'il pratique l'apiculture depuis plus de 45 ans et s'occupe maintenant de plus de 800 ruches.
Bernard a su transmettre cette passion à son fils Jean-Marc qui reprend maintenant l'exploitation.
De façon à travailler avec des abeilles adaptées au terroir charentais Bernard et Jean-Marc sélectionnent et élève eux même leur reines.

Très engagé pour la défense de l'abeille, Bernard est aussi président du CETA desTERROIRS CHARENTAIS et du SUD-OUESTS "CETA-TCSO" .
Il s'occupe également, depuis plusieurs années, des ruches installées dans les jardins du Conseil général, sur les remparts d'Angoulême.

Reprise de la saison

Chers parrains,

Je prends le temps de vous écrire pour vous donner quelques nouvelles de vos abeilles…

Après une miellée de tournesol satisfaisante, malgré la sécheresse en fin de floraison, la mise en hivernage des colonies et le traitement contre le varroa a était fait sous un soleil caniculaire.

Les conditions météos de fin de saison, notamment les fortes chaleurs qui ont asséché la nature alentour prématurément, nous ont contraint à intervenir sur les ruches.

Le repos hivernal des abeilles nous permet donc de préparer la saison à venir : entretien du matériel, fabrication et gaufrage des cadres.
Un repos qui sera de courte durée car les beaux jours sont déjà de retour.

À ce jour il est encore un peu trop tôt pour ouvrir les ruches, mais nous avons pu observer des abeilles rentrer du pollen sur les planches d'envol et c’est un signe prometteur !
Je vous dis à très bientôt,

Bernard et Jean-Marc

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Vaux-Rouillac

Le rucher de Vaux-Rouillac
Situé à quelques kilomètres de Jarnac en plein cœur de la Charente le rucher se trouve sur une zone de culture de chênes truffiers. Le territoire est composé de nombreuses parcelles de forêts entourées de champs.

Quarante hectares de fleurs plantées en pourtour fournissent des nectars et pollens sains (sans pesticide) à une période ou les butineurs manquent de nourriture (fin d'été en particulier).

L'apiculteur : Véronique B.

UTPLA apiculteur Véronique B.

Véronique a débuté l'apiculture en 2010.
Depuis, son rucher installé sur la presqu'île de Fouras dans une zone de marais s'accroît progressivement.
Elle y pratique une apiculture douce et fixe.
Pour elle, être apicultrice est un acte militant de respect de l'environnement tout en restant une passion au regard de la vie des abeilles.

L'hiver s'installe

Nous sommes en janvier, l'hiver s'installe.
Jusqu'à présent le froid n'était pas trop vif et par temps ensoleillé il était possible de voir quelques abeilles s'affairer à l'extérieur à nettoyer la ruche ou leurs estomacs !

Mon activité en extérieur est pour moi aussi ralentie, mais il reste à préparer la nouvelle saison, vérifier le matériel, faire de nouveaux achats complémentaires.
Je profite aussi de l'hiver pour mettre à jour la paperasse administrative et même je termine une formation à la chambre d'agriculture de Saintes.

Dès février le renouveau s'amorcera en espérant que l'hivernage se sera passé pour le mieux pour les colonies.
A bientôt pour des nouvelles printanières.

Véronique

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Fouras

Le rucher de Fouras
Le rucher de Fouras (Charente Maritime) est installé dans une zone de marais, préservée et sauvage qui côtoie champs en jachères et maraîchage biologique.
Ce territoire est géré par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le Conservatoire du Littoral.
Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : aubépine, prunelier, acacia, ronce, pissenlit, trèfle, sainfoin...

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche ?

Certains d’entre vous ont reçu des nouvelles de leur apiculteur expliquant que la saison, cette année, aura redémarré particulièrement tôt.
Généralement à cette période, les abeilles commencent à peine à se désolidariser de la grappe hivernale, reprenant doucement leur place naturelle au sein la ruche. La reine recommence tranquillement à pondre. Quelques &...




Imprimer la page

Retour