AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE

Les ruches en images

  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE
  • La ruche AUXILIAIRE PHARMACEUTIQUE

L'apiculteur : Bruno HOUBRON

UTPLA apiculteur Bruno  HOUBRON

Après avoir été pendant de nombreuses années apiculteur amateur, dans le cadre d'une diversification professionnelle, Bruno, installé sur les monts du Forez (Puy de Dome 63) dans le Parc Naturel Régional Livradois Forez développe une activité apicole professionnelle depuis 8 ans avec pour objectif à court terme 150 ruches en production.

Les ruches sont de type VOIRNOT adaptées aux régions montagneuses et fabriquées par Bruno l'hiver avec du bois de pays (Épicéa,mélèze et scierie à 8 km).
L'exploitation est conduite de façon raisonnée en grande partie selon le cahier des charges de la production biologique par pur choix éthique .

Les abeilles qui peuplent ses ruches sont de type "noire de pays", souche adaptée au climat et flore locale.
Les ruchers sont dispersés depuis 600 mètres d'altitude jusqu'à 1300 mètres avec une pratique de la transhumance locale dans un rayon de 40 km sans descendre en dessous de 600 m. sauf pour l’Acacia , ce qui permet de ne pas côtoyer les cultures conventionnelles .

Bruno récolte divers miels de crus : Montagne, forêt, acacia , sapin et bruyère mais également pollen et propolis et fabrique du pain d'épices.
Enfin, Bruno est aussi Vannier dans son atelier et osiériculteur puisque chaque année, il fabrique sa propre matière première, l'osier.

Venez à mes portes ouvertes le 6 juillet 2024

Cher parrains,

Je vous donne rendez-vous le 06 juillet à 10h à  Saint Pierre la Bourlhonne, place de la mairie, pour découvrir mon univers apicole et nos abeilles.

Au programme :

  1. Visite du rucher
  2. Pique-nique sur site (merci d'apporter votre repas)
  3. Vente possible de miel


J'ai hâte de vous rencontrer et de partager avec vous la passion de l'apiculture !

Inscrivez-vous ici 

Bonne journée à tous. 

Bruno, votre apiculteur.

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Faradia

Le rucher de Faradia
Les ruches parrainées se situent sur le rucher Faradia à 980 mètres d'altitude et produisent :
- un miel de "montagne" (mention contrôlée , soumise à autorisation) très réputé qui traduit la richesse botanique d'un environnement préservé. Exposées à des printemps longs et rudes ,les floraisons sont variées et intenses. La couleur de ce miel varie de jaune paille à brun clair souvent très odoriférant, doux, aux saveurs florales et fruitées, même si le gout diffère d'une année sur l'autre .

- un miel de forêt dont la particularité réside dans son mélange de nectars et de miellats variés.
Produit en été jusqu’à fin août début septembre, toujours sombre, brun foncé voir presque noir selon sa composition, avec selon les années, une note de bruyère ou de sapin (sapin pour 2013).

La flore présente autours de ce rucher : Aubépine, cerisier, érable, robinier, saule, sapin, châtaignier, bruyère, ronce, framboisier, scrofule, pissenlit, acacia, digitale, épilobe, lierre, miellats...ainsi que toute la flore mellifère de moyenne montagne .

L'apiculteur : Jimmy GAMBIER

UTPLA apiculteur Jimmy GAMBIER

Passionné par la nature, je me suis investi avec mon épouse dans la plantation d’un verger.
Conscient du manque de pollinisateurs dans la nature, j’ai fait une formation de 2 ans à l’USAP (Union Syndicale des Apiculteurs Picard) pour apprendre à soigner au mieux ces merveilleuses créatures.
Lors de cette formation j’ai été littéralement « piqué » par les abeilles.
Après une longue période de réflexion, j’ai décidé d'en faire mon métier.
Car vivre de son métier c’est bien, mais vivre de sa passion c’est encore mieux !
J’ai donc entrepris une formation diplômante (Brevet Professionnel de Responsable d’exploitation Agricole option apiculture) que j’ai obtenu.
Cette formation m’a permis d’approfondir mes connaissances dans le domaine de l’apiculture.
J'ai constitué alors mon cheptel avec  une quarantaine de ruches, situées sur 4 ruchers différents.
En 2019, j'ai décidé de créer mon premier rucher de protection de l'Abeille Noire.
Grâce aux soutiens des Marraines et Parrains, la petite entreprise a grandi passant de 40 ruches à 160 ruches!

Dans la lancée, j'ai entrepris en 2021 une conversion en BIO.
L'intégralité des ruches sont labéllisées BIO ce qui vous garantit que les abeilles ne sont pas traitées pour le varroa avec des produits chimiques, nourries avec du sucre conventionnel pour le complément du stock d'hivernage.
De plus, nous sommse soumis à un contrôle annuel par écocert pour vérifier notre bonne conduite.
En me soutenant via le parrainage vous recevrez du miel BIO, cependant si je n'ai pas assez de miel BIO, vous aurez un complément en miel non certifié à cause de certaines cultures sur d'autre ruchers.

 

Encore temps de vous souhaiter une belle année

Chères Marraines et chers Parrains,

 

Ces quelques lignes pour vous souhaiter une bonne année 2024 et surtout la santé pour vous et vos proches!

Pour l'instant; l'hivernage se passe mieux que l'an dernier (~ 35% de mortalité), cela reste toutefois élevé mais au regard de l'hiver dernier (70% de mortalité) cela reste tout de même encourageant!

En espérant que cette saison sera propice pour les abeilles avec un temps clément du nectar et du pollen en abondance.

Un très grand MERCI pour votre fidèle soutien!

 

Les abeilles et votre apiculteur.

Jimmy Gambier  

Voir toutes ses actualités

Le rucher Samariens

Le rucher Samariens

Le rucher se trouve dans un arboretum de 30 hectares avec plusieurs essences de plante :
erable du Japon, Rhododendron, Tilleul, Houx, aubépine....

L'apiculteur : Grégoire HEINRICH

UTPLA apiculteur Grégoire HEINRICH

Grégoire est un jeune apiculteur qui habite à Toulouse.

Il a augmenté son nombre de ruches après en avoir acheté 35 l'hiver dernier.  
Une partie de la saison a consisté à créer d'autres colonies pour habiter ces nouvelles maisons.
Il a donc divisé toutes les colonies qui lui restaient au printemps.
Il a fini l'année 2017 avec 70 colonies, en progression par rapport aux années précédentes.

Son prochain objectif est d'arriver à 100 ruches, que toutes ces caisses soient remplies de manière constante, peut-être en 2018, avec la volonté de s'occuper après, au mieux de ces colonies. 

Il a aujourd'hui plus de colonies en hivernage et relativement belles.
Ce qui laisse présager du meilleur pour la saison prochaine.

Printemps compliqué

Bonjour à tous, 

voici quelques nouvelles. 

C'est un début de saison pas facile.

Pour commencer la météo n'est pas très clémente pour les abeilles et les apiculteurs, le froid, la pluie... 
Et puis j'ai perdu pas mal de colonies cet hiver.
Et là-dessus, mon véhicule m'a lâché, le moteur est mort fin avril.
Ca avance depuis hier, ça s'est débloqué, mais le temps de faire les travaux, il y en a encore pour un mois avant que je puisse le récuperer. 


Alors, comment je fais avec tout ça? Ben, au mieux, au fur et à mesure, comme je peux avec ce qui est possible

.
Je vais faire en sorte que tout rentre dans l'ordre au plus vite :)

A très bientôt

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Lavaur

Le rucher de Lavaur

Le 1er rucher est situé à côté de Lavaur dans le Tarn, à 35 min de Toulouse.

Les récoltes espérées sont du miel de printemps, du miel toutes fleurs et du miel de tournesol.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en ce mois de juin qui débute ?


 
En juin, les abeilles ne chôment pas !
C’est bientôt l’été, même si la météo a été particulièrement capricieuse cette année, avec un temps plutôt maussade et humide pour un mois de mai.
Mais voici le soleil timide qui fait tout doucement son entrée pour le plus grand bonheur des abeilles.
Les ruches bourdonnent...




Imprimer la page

Retour