DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD

La ruche en images

  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD
  • La ruche DYNEFF - TOULOUSE SUD NORD

L'apiculteur : Grégoire HEINRICH

UTPLA apiculteur Grégoire HEINRICH

Grégoire est un jeune apiculteur qui habite à Toulouse.

Il a augmenté son nombre de ruches après en avoir acheté 35 l'hiver dernier.  
Une partie de la saison a consisté à créer d'autres colonies pour habiter ces nouvelles maisons.
Il a donc divisé toutes les colonies qui lui restaient au printemps.
Il a fini l'année 2017 avec 70 colonies, en progression par rapport aux années précédentes.

Son prochain objectif est d'arriver à 100 ruches, que toutes ces caisses soient remplies de manière constante, peut-être en 2018, avec la volonté de s'occuper après, au mieux de ces colonies. 

Il a aujourd'hui plus de colonies en hivernage et relativement belles.
Ce qui laisse présager du meilleur pour la saison prochaine.

Printemps compliqué

Bonjour à tous, 

voici quelques nouvelles. 

C'est un début de saison pas facile.

Pour commencer la météo n'est pas très clémente pour les abeilles et les apiculteurs, le froid, la pluie... 
Et puis j'ai perdu pas mal de colonies cet hiver.
Et là-dessus, mon véhicule m'a lâché, le moteur est mort fin avril.
Ca avance depuis hier, ça s'est débloqué, mais le temps de faire les travaux, il y en a encore pour un mois avant que je puisse le récuperer. 


Alors, comment je fais avec tout ça? Ben, au mieux, au fur et à mesure, comme je peux avec ce qui est possible

.
Je vais faire en sorte que tout rentre dans l'ordre au plus vite :)

A très bientôt

Voir toutes ses actualités


Le rucher de la Montagne Noire

Mondouzil est à une dizaine de kms de Toulouse.
C'est un petit rucher bien placé sur un petit terrain en pente.
Au niveau de la flore, on va trouver principalement du colza, de l'acacia, de l'aubépine, des ronces et du tournesol.
Les abeilles peuvent aussi récolter du miellat en été.

10 ruches sont installées et proposées en parrainage sur ce lieu.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en ce mois de juin qui débute ?


 
En juin, les abeilles ne chôment pas !
C’est bientôt l’été, même si la météo a été particulièrement capricieuse cette année, avec un temps plutôt maussade et humide pour un mois de mai.
Mais voici le soleil timide qui fait tout doucement son entrée pour le plus grand bonheur des abeilles.
Les ruches bourdonnent...




Imprimer la page

Retour