Gîtes de france bouches du rhône

L'apiculteur : Jean-Charles BUREAU

UTPLA apiculteur Jean-Charles BUREAU

Artiste et apiculteur, j'ai suivi mes études au beaux-arts de Paris.
Je suis maintenant artiste, vous pouvez voir mon travail sur mon site jean-charlesbureau.com.
En parallèle, je me suis lancé en tant qu'apiculteur, par passion et pour trouver un équilibre financier entre ces deux activités.
L'apiculture m'est venue assez jeune, par le biais malheureux de la sclérose en plaque de ma mère.
En regardant les bénéfices potentiels des produits de la ruche pour ce genre de maladie, mon intérêt s'est naturellement orienté sur les abeilles.

J'ai énormément lu sur le sujet jusqu'au jour où j'ai sauté le pas.
Je me suis formé auprès d'un apiculteur en Bretagne.
Dès mon arrivée à Marseille il y a deux ans, j'ai continué à travailler avec un autre apiculteur du réseau Un Toit Pour Les Abeilles, Denis Fiorile auprès duquel je me forme encore et à qui je rachète l'exploitation au fur et à mesure.
J'ai commencé mon exploitation avec une quarantaine de ruches, je suis dorénavant avec une centaine et le projet à venir dans les prochaines années est de monter à 200 ruches et labélisé Bio mon exploitation
Vous pouvez suivre mon exploitation tout au long de la saison sur instagram ou facebook sur MIEL BUREAU. J’y explique précisément le travail effectué au jour le jour.

Nouvelles automnales de votre apiculteur, Jean-Charles

Bonjour Chères Marraines et Parrains 

En cette fin de saison et début de préparation de l'hivernage des ruches, nous pouvons enfin faire le bilan.

Cette année à été, on peut le dire, catastrophique pour l'apiculture en France. A cause des gelées tardives et du froid printanier qui a suivi, les colonies qui sortaient d'un hiver doux étaient très fortes mais les fleurs n'ont pas suivi.

En espérant que l'automne soit plus propice à bien hiverner les colonies et que le frelon asiatique n'ait pas fait trop de dégâts. 

Bref, comme pour le reste de l'agriculture, cette saison a été compliquée.

Je tenais à vous remercier, au soutien important que vous représentez surtout dans ces moments et la première chose à laquelle j'ai pensé en ouvrant les hausses vides, c'est bien entendu à vous en espérant récolter assez de miel! 

Pour les bonnes nouvelles, j'ai pu honorer une vieille tradition d'apiculteur "l'annonce faite aux abeilles". En effet, j'ai pu leur annoncer la naissance de mon fils en début d'été, en même temps que la floraison des lavandes.

Ce bébé qui a été très tôt aux ruches, depuis le ventre de sa maman.

Au plaisir de vous rencontrer pendant des portes ouvertes où bien à travers le miel

Jean Charles B, votre apiculteur

 

 

Voir toutes ses actualités


Le rucher connecté de Roquevaire

Le rucher connecté de Roquevaire

Ce rucher se situe à Roquevaire, une vue majestueuse sur le Garlaban.
Les abeilles iront butiner principalement sur le romarin dès le début du printemps, très tôt par ici. Un miel de Garrigues se présentera petit à petit avec l'arrivée du thym.
Les abeilles se chargeront en pollen avant la grande transhumance sur les champs de lavande de Provence.

Ces trente ruches en activité mélangent des abeilles noires locales et la buckfast classique.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Avant de vous donner quelques nouvelles de vos abeilles, toute l’équipe d'Un Toit Pour Les Abeilles vous présente ses meilleurs vœux pour 2022 !
Que cette année vous soit douce et agréable.




Que se passe-t-il dans la ruche en janvier ?



Introduction
Cet hiver, la France s’est partagée en deux. Dans certaines régions les températures ont été particulièrement basses, accompagnées de chute...




Imprimer la page

Retour