Holiday Inn Express Marne La Vallee

L'apiculteur : Nicolas et Francesco DESFORGES

UTPLA apiculteur Nicolas et Francesco DESFORGES

Nicolas et Francesco sont deux amis apiculteurs du Nord de la Seine et Marne.
Ils ont décidé de travailler ensemble en exploitant chacun leurs ruches sur des ruchers partagés et en ayant investi dans du matériel commun pour la miellerie.
Tous les deux pratiquent une apiculture sédentaire et respectueuse de l’abeille.
Ils sont sensibilisés aux problèmes de la biodiversité.
Leur cheptel est de 70 ruches environ.
Ils travaillent avec des ruches Dadant 10 cadres.

Ils consacrent principalement leur activité à la production de miels.
Ils font également de l'élevage de reines pour créer des essaims destinés pour la cheptel et à la vente.  

Bonne année

Chers parrains

Nous vous souhaitons une bonne année 2024. Merci encore pour votre soutien.

L'hiver est là avec des températures négatives. C'est bien pour la végétation et nos abeilles qui se reposent.

En cette période hivernale nous préparons la saison prochaine qui devrait démarrer mi mars avec les visites de printemps.

Un point sanitaire indispensable en début de saison.

En attendant ces premiéres ouvertures de ruches, nous nettoyons les vieux cadres, fonte de la cire, rangement,...les activités ne manquent pas.

A bientôt.

Nicolas & Francesco

Voir toutes ses actualités


Le rucher de la Violette

Le rucher de la Violette

Le rucher de la Violette est installé dans une zone de bois et de culture.

Les abeilles trouvent à proximité une nourriture saine et variée : aubépine, prunellier, acacia, tilleul, châtaignier, luzerne...

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Chères Marraines, chers Parrains,
Le mois d’avril marque la transition entre la fin de la période de pause hivernale et le redémarrage intense de l’activité pour nos abeilles.
C’est une période charnière durant laquelle vos parrainages vont permettre aux apiculteurs de palier les pertes d’hiver et maintenir les colonies en bonne santé, assurant ainsi la pérennité d’un beau métier.
 
En ce...




Imprimer la page

Retour