SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO

Logo SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO
Le Novotel Marseille Prado est un acteur incontournable du tourisme. Doté de 120 chambres rénovées, d'un restaurant, d'un Bar et de 4 Salles de réunion, il accueille plus de 40 000 personnes chaque année, pour des motifs privés comme professionnels. Notre priorité est la satisfaction de nos clients et qu'ils vivent une expérience unique à nos côtés.
Depuis la création de l'Hôtel, nous accordons une place centrale au respect de l’environnement. Pour nous, pour vous et pour les générations futures, nous mettons tout en œuvre afin de minimiser l’impact de notre activité sur l’environnement. Afin de concrétiser notre engagement et de nous inscrire dans une démarche d’amélioration continue, nous sommes en démarche de labellisation pour obtenir le label Clef Verte. Le label Clef Verte distingue les hébergements touristiques et les restaurants engagés dans une démarche environnementale volontaire, performante et dynamique. Le label est attribué annuellement par un jury indépendant constitué d’experts et de professionnels du tourisme et de l’environnement.

La ruche en images

  • La ruche SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO
  • La ruche SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO
  • La ruche SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO
  • La ruche SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO
  • La ruche SEHMP NOVOTEL MARSEILLE PRADO

L'apiculteur : Jean-Charles BUREAU

UTPLA apiculteur Jean-Charles BUREAU

Artiste et apiculteur, j'ai suivi mes études au beaux-arts de Paris.
Je suis maintenant artiste, vous pouvez voir mon travail sur mon site jean-charlesbureau.com.
En parallèle, je me suis lancé en tant qu'apiculteur, par passion et pour trouver un équilibre financier entre ces deux activités.
L'apiculture m'est venue assez jeune, par le biais malheureux de la sclérose en plaque de ma mère.
En regardant les bénéfices potentiels des produits de la ruche pour ce genre de maladie, mon intérêt s'est naturellement orienté sur les abeilles.

J'ai énormément lu sur le sujet jusqu'au jour où j'ai sauté le pas.
Je me suis formé auprès d'un apiculteur en Bretagne.
Dès mon arrivée à Marseille il y a deux ans, j'ai continué à travailler avec un autre apiculteur du réseau Un Toit Pour Les Abeilles, Denis Fiorile auprès duquel je me forme encore et à qui je rachète l'exploitation au fur et à mesure.
J'ai commencé mon exploitation avec une quarantaine de ruches, je suis dorénavant avec une centaine et le projet à venir dans les prochaines années est de monter à 200 ruches et labélisé Bio mon exploitation
Vous pouvez suivre mon exploitation tout au long de la saison sur instagram ou facebook sur MIEL BUREAU. J’y explique précisément le travail effectué au jour le jour.

Ca y est la saison commence!

Chèr.es Marraines et Parrains,

 

Les abeilles sont bien sorties d'hivernags (si on peu dire qu'elles y sont rentrées un jour).

Le romarin est en fleur, la pluie est au rdv mais le froid et le vent cassent un peu le rythme de croissance des colonies.

Aujourd'hui le travail est surtout de bien suivre les colonies.

Elles sont en pleine croissance et consomment beaucoup de provisions afin de chauffer le couvain.

Il faut donc bien surveiller la présence de nourriture.

Je vous tiens au courant rapidement des suites de la saison.

 

A bientôt!

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Roquevaire

Le rucher de Roquevaire

Ce rucher se situe à Roquevaire, une vue majestueuse sur le Garlaban.
Les abeilles iront butiner principalement sur le romarin dès le début du printemps, très tôt par ici. Un miel de Garrigues se présentera petit à petit avec l'arrivée du thym.
Les abeilles se chargeront en pollen avant la grande transhumance sur les champs de lavande de Provence.

Ces trente ruches en activité mélangent des abeilles noires locales et la buckfast classique.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?


L’été pointe enfin le bout de son nez, apportant avec lui on espère le soleil ! C’est le moment parfait pour admirer la nature en pleine effervescence.
Les derniers pots de miel, légèrement retardés par un début de saison capricieux, arrivent enfin chez nos marraines et parrains qui ont fait preuve d’une patience admirable.

Un grand merci d'ailleurs pour vos superbes photos partagées sur les réseaux sociaux,...




Imprimer la page

Retour