Camping d'Arvor sas

Logo Camping d

Situé à l’entrée de la Presqu’ile de Rhuys, dans le Golfe du Morbihan en Bretagne Sud, le camping d’Arvor, à 4.2 km des plages de sable fin, vous accueille du 1 avril au 30 octobre. Avec ses 138 emplacements ensoleillés ou ombragés, ses grands pins maritimes, son étang, le Camping d’Arvor classé 3 étoiles vous permet de vous ressourcer le long des anciens marais salants, site classé Natura 2000, tout en vous offrant la proximité des côtes bretonnes, des plages d’Ambon et de Damgan et de tous les commerces ou marchés. Depuis le camping, vous pourrez arpenter les chemins à pied ou à vélo, faire le circuit des chapelles, et partir à la découverte du riche patrimoine breton. La piscine couverte et chauffée, les toboggans aquatiques,les espaces de jeux et les animations pour petits et grands vous permettront de vous divertir sur place. Louez un mobil-home, un chalet ou un emplacement camping en famille ou entre amis au Camping d’Arvor dans le Morbihan pour passer des vacances réussies proches de la nature.


Voir leur site internet

Le Camping d'Arvor est très concerné par son impact environnemental et met tout en oeuvre pour sensibiliser sa clientèle à l'économie de l'eau, des énergies et au tri des déchets.Un poulailler et un composteur ont été installés à cet effet. Des aliments bio et locaux sont à la carte du restaurant, des emballages recyclables voire compostables sont utilisés pour la vente à emporter, les produits d'entretien sont tous écolabellisés pour limiter l'impact sur la nature et les hommes et tous ces efforts ont permis au camping d'obtenir le label Clé Verte. Voilà pourquoi il nous paraît naturel de poursuivre ces actions et de parrainer des abeilles.

L'apiculteur : Isabelle LA CHATELAINE

UTPLA apiculteur Isabelle LA CHATELAINE

Isabelle La Châtelaine est une apicultrice de la ville et de la campagne, passionnée par le moyen-âge, elle installe un jardin médiéval autour de sa maison, avec un rucher en 2011 pour polliniser son verger et son potager.
À cette période, elle commande une colonie à un apiculteur local et depuis, ils ne se sont plus quittés.
Il lui transmet son savoir et ses pratiques apicoles traditionnelles.
Jeune diplômée de la Société Centrale d’Apiculture (SCA) en 2013, elle installe d’autres ruches dans un petit bois en Bretagne.
En ville, elle est responsable avec deux autres apiculteurs amis du "rucher de ma tante" au crédit municipal de Paris, au cœur du marais.
Participe en tant que jurées au concours des miels d’ile de France, ainsi qu’au concours agricole au salon international de l’agriculture. Chaque miel de ses ruchers sont analysés par un laboratoire indépendant.

Une nature assez violente cette année

Chères marraines, chers parrains,

 

Je vous présente Abdel et Chani de race royale (cette race qui possède deux couleurs, le noir et le blanc), Dinde et un Dindon de nouveaux venu au sein du rucher/poulailler. À peine arrivée que Chani a eu 2 BB dindonneaux. Malheureusement, comme ils sont en pleine liberté jour et nuit, une buse ou une pie ont eu une petite fringale et les ont emportés. La nature se nourrit d’elle-même, la prochaine fois je serai obligée de les enfermer pour protéger les petits.

 

 

Pour nos petites protégées, la nature est assez violente cette année. Les frelons asiatiques sont revenus en nombre, particulièrement plus important cette année. Elles se mettent en boule sur leur pas de porte pour essayer d’effrayer l'ennemi !

  

Dans le cercle rouge, la présence du frelon asiatique en stationnement devant chaque ruche pour essayer d’en attraper une !

  

Mes poules aiment toujours les croques monsieur ; c’est la fin de la saison à l’assaut des faux bourdons en fin de vie ou fatigués d’épuisement.

La récolte cette année a été tout à fait correcte malgré la sécheresse.

Après avoir retiré les petits bouchons de cire sur chaque alvéole, apparait le miel.

 

 Comme ceci :

 

Ensuite la centrifugeuse pour l’extraction du miel

 

Broum broum.. et le nectar coule

 

Un filtrage et une mise en pot prévu pour novembre.

 

Pour l’année prochaine, je prépare le prochain emplacement pour essayer de faire du miel de châtaignier.

Je vous dis à très bientôt

Isabelle La Châtelaine

 

 

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Lanouee

Le rucher de Lanouee
Le rucher est situé sur une parcelle très boisée, très proche de la forêt de Lanouée, second massif forestier Breton boisé de châtaigniers, de chênes et d’hêtres.

La particularité du miel de forêt réside dans son mélange de nectars de miellats, en bouche son arôme rappelle souvent les feuilles sèches des sous-bois, mélange des nectars de châtaignier (73 %), ronces, trèfle blanc, sarrasin et des miellats de chêne et de hêtre.

Au printemps, les abeilles proposent du miel de fleurs, plus doux, souvent apprécié par son côté crémeux naturellement, récolté en mai, il contient surtout du nectar de myosotis, de colza et arbres fruitiers.

Parfois elles transhument sur des champs de sarrasin de juillet à septembre, miel rare, historique de Bretagne, au goût prononcé et à la couleur sombre, très utilisé en pâtisserie et notamment pour la fabrication de pain d’épices. Laquelle on trouve les productions de farine de blé noir.

Ainsi selon les récoltes, vous pourrez recevoir l'un ou l'autre de ces miels ou encore un panachage !

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

C’est le mois de décembre ! Youpi
C’est une période symbolique à bien des égards… Le mois de décembre vient clôturer une année qui nous a apporté son lot de joies et de déconvenues…
C’est aussi une période de nostalgie, de fête et de petits bonheurs partagés !
Alors pour commencer notre lettre mensuelle, nous souhaitions vous partager quelques petites nouvelles qui, nous l’...




Imprimer la page

Retour